03 juin 2020 à 15:46:46

Nouvelles:

Forum en cours de rénovation, désolé pour les perturbations ! [Natara]


Quels livres avez-vous lus récemment ? [attention : spoils éventuels]

Démarré par Smity, 06 janvier 2013 à 16:45:16

« précédent - suivant »
En bas
avatar_Kihaa

Kihaa

Dernièrement, pas tout à fait, c'était en novembre. Et c'était Mass Effect Andromeda - Initiation, que j'ai particulièrement apprécié comme la Révolte du Nexus d'ailleurs.

avatar_Loraline

Loraline

Je passe mon temps à lire. En ce moment je relis une série (j'adore relire mes séries en cours) mais sinon j'ai terminé le tome 9 de L'Assassin Royal de Robin Hobb.

avatar_Ewanfox

Ewanfox

Bonsoir !

Pour ma part, je suis entrain de lire l'une des plus belles œuvres en matière de romans de SF ou même de Fantasy : "Fondation". Créer par Isaac Asimov, c'est une pure source d'inspiration pour certaines personnes qui souhaiteraient en tirer profit dans leurs propres univers SF ou même d'inventions (RP ou création de romans SF et/ou fantasy) et franchement je recommande chaudement même si le prix de chaque romans vaut son prix en poids d'or (C'est une image évidemment).

Pour faire très court, on parle d'un monde ultra-développé (Très sincèrement) et on en perd pas une miette, on a l'impression d'être un petit insecte dans l'immensité de l'environnement du livre. L'histoire raconte à la vue de plusieurs protagonistes, la descente aux enfers d'un Empire Galactique 22 000 ans après la perte de la Terre, la Voie Lactée se retrouve soumis à des constructions de cet Empire et la planète Trantor, planète de l'Empire s'aperçoit que la prédiction d'Hari Seldon, premier protagoniste, n'est qu'une pure polémique et l'envoi sur une planète isolée "Terminus" pour commencer à écrire une encyclopédie regroupant les plus beaux actes de l'Humanité avant le début de sa prédiction : Sa prédiction serait le retour de la barbarie et non d'une communauté unie comme le laisse penser l'Empire.

C'est vraiment archi-prenant et les protagonistes ainsi que la patte de l'écrivain vous transporte comme un vaisseau le ferait ! Laissez-vous tenter !
Pourquoi le démon prend-il la forme d'un humain ?

C'est une bonne question.

avatar_Morga

Morga

Je suis assez d'accord avec le faite que c'est une des plus belles œuvres du style.

Bien qu'assez loin dans ma mémoire, car j'ai lu le cycle il y a plusieurs années. J'avais été totalement captivée à l'époque.

Ton résumé, me redonne envie de m'y replonger !

Merci à toi du coup :)
- Vous, et Alistair...?

- Alistair est un idiot, ouais c'est mon idiot

avatar_Ewanfox

Ewanfox

Pourquoi le démon prend-il la forme d'un humain ?

C'est une bonne question.

avatar_Nedjma

Nedjma

En ce moment je lis Une Colonne de feu de Ken Follett.



C'est un livre historique sur la période Marie Stuart/Elizabeth 1e, avec les conflits entre les catholiques et les protestants. C'est encore plus sympa à quand on a déjà lu Les Piliers de la Terre et Un Monde sans Fin, parce qu'il y a des références aux personnages de ces opus.
J'aime bien Ken Follett parce qu'il nous immerge dans la période historique avec les personnages et leurs problèmes de nobles ou de gens du peuple.

avatar_Nedjma

Nedjma

Finalement j'ai laissé tomber Une Colonne de Feu, l'intrigue s'enlise un peu trop pour moi, et il y a malheureusement toujours les mêmes grosses ficelles dans les livres de Ken Follet. C'est le 2e de lui que je laisse tomber, pour les mêmes raisons.

Du coup je reprends un classique que j'adore, Poil de Carotte. C'est marrant parce que la dernière fois que je l'ai lu, j'avais 10 ans de moins. Et du coup, j'ai un tout autre regard sur les personnages.

avatar_garrus_tali

Tali

Ah en livre lu plus jeune, pour moi c'est le petit prince que j'ai acheté récemment. Pareil. Je l'ai vu avec un tout autre regard que enfant. Faut dire que c'était une lecture obligatoire au collège ce qui déjà changeait un peu l'envie.

Sinon, j'ai fais le cadeau de "nous, enfants de la guerre 1939-1945" à quelqu'un de passionné (oui c'est pas venu de nulle part, ce cadeau  ;D ) Et j'en ai profité pour le lire avant de l'emballer. C'est très intéressant. Ce sont des témoignages de personnes qui étaient enfants à l'époque de la seconde guerre mondiale et qui raconte des anecdotes sur l'école à ce moment là, les bombardements, les allemands etc etc.

avatar_Sohor

Sohor

Un livre que je viens tout juste de finir, L'art de la joie, de Goliarda Sapienza, roman d'apprentissage décrit à travers le regard de l'héroïne (j'ai toujours beaucoup de mal avec la première personne mais ici on n'a pas affaire à de simples énumérations 'je fais ceci, il se passe cela, je me demande ceci, etc', mais davantage à des introspéctions qui s'harmonisent parfaitement avec des passages à la troisième personne, rendant l'ensemble peu commun et déconcernant mais auquel on adhère de suite (je dirais même: on n'a pas le choix).
Plus basiquement, c'est l'histoire d'une jeune fille qui grandit dans la Sicile des années 1900, partant de la plus basse extraction pour parvenir à s'élever dans les plus hauts échelons de la société, (et c'est là que ça devient vraiment intéressant) tout en étant fondamentalement transgressive. Le contexte socio-politique est abrupt, cruel, le livre ne prend pas de gants et je ne le conseillerai pas aux âmes sensibles. Mais j'ai rarement lu quelque chose d'aussi efficace dans le roman du XXè siècle.
Précision cependant, c'est très historique et sociologique, une personne pas forcément emballée par ces deux thèmes pourra aisément trouver cet ouvrage ennuyeux au possible.


Sinon j'ai récemment commencé la série de romans de Mass Effect (pourquoi, mais pourquoi sont-ils tous dispos en français et pas ceux de Dragon age ? non que ça me dérange mais ça fait une énorme différence en terme de temps et d'énergie consacrés à la lecture).
Mais bref, sans être de la grande littérature, c'est tout simplement passionnant, d'autant plus si on a joué à la trilogie. Ils ont pris soin d'inclure des particularités du jeu jusque dans les scènes de combat avec les boucliers absorbants notamment (ça a été fait pour DA aussi avec les barrières et l'énergie magiques entre autres), on ne se sent pas du tout en décalage par rapport au jeu, c'est parfaitement orchestré.
On découvre mieux quelques figures importantes ainsi que le pourquoi du comment de certaines choses.
Ça fait plaisir également de trembler pour des personnages comme Anderson en sachant pertinemment qu'il ne peut pas mourir à ce stade, ce qui nous renvoie violemment à la fin de ME3 (j'avais pas besoin de ça, vraiment!). Bref, entre ça et les rebondissements qui rappellent certains coins spécifiques du jeu, des quêtes, des pnjs, c'est comme si on rejoignait le jeu encore une fois mais en se disant 'attendez que Shepard arrive, attendez un peu!' (bon là je parle pour les ouvrages situés avant ME2 dans la timeline).



Blackwall alias Thom Rainier est incontestablement la meilleure chose dans la vie, mieux que d'écraser mes ennemis et d'entendre les lamentations de leurs femmes.
Avatar par l'illustratrice Uriell -commande personnelle-

En haut