22 avril 2018 à 20:00:20

Nouvelles:

Forum en cours de rénovation, désolé pour les perturbations ! [Natara]


[Théorie] La genèse de Thedas

Démarré par Lilrenya, 15 mars 2018 à 19:02:45

« précédent - suivant »
En bas
avatar_Lilrenya

Lilrenya

15 mars 2018 à 19:02:45 Dernière édition: 15 mars 2018 à 19:37:39 par Lilrenya
La genèse de Thédas

/ ! \ SPOILS MAJEURS DANS CE QUI SUIT.


/ ! \ J'espère que ce pavé ne vous rebutera par trop car j'y ai mis du mien !

Bon, eh bien je vous parlais dans ma présentation de ma volonté de partager avec vous mes théories, alors je me lance sur la première, et pas des moindres car c'est un socle sur laquelle reposent plusieurs autres de mes théories... La genèse du monde de Thédas !  A travers les "[numéro] - [Fait]", j'énoncerai des faits acquis dans les jeux, livres, comics, ... et en dessous ce que j'en déduis. Maintenant, j'espère ne pas me tromper sur ces faits et que c'en était bien, non pas seulement des fausses pistes lâchées pour nous embrouiller la crinière (Roi lion, clin d'oeil clin d'oeil :)) comme le sont certains codex, sous couvert qu'une partie de l'histoire du monde a été perdue.

[La Descente]

Voilà un DLC qui m'a laissé des plus perplexes. Je sentais qu'il y avait bien plus que ce qu'on nous laissait voir, mais surtout qu'il s'agissait d'un élément majeur du jeu mais il m'a fallu du temps pour digérer les informations. C'est de là que tout commence.

1. Nous sommes à l'intérieur d'un Titan.


Notre héros s'enfonce profondément dans les tréfonds et ce jusqu'à ce que lui/elle et ses compagnons s'aperçoivent que les Titans sont véritablement des êtres au-delà de toute mesure : ils sont à l'intérieur d'un Titan. Cela donne un premier élément fondamental pour moi de cet univers : le sol que foule les "surfaciens" est selon moi le dos ou en tout cas la surface des Titans, les Tréfonds en sont l'intérieur. Cela n'est pas sans rappeler l'univers de Warcraft d'ailleurs, avec les âmes-monde, c'est-à-dire les planètes, qui sont des Titans en gestation. M'enfin, ceci est un autre sujet !

2.  Les veines (si bien appelées) de lyrium sont le sang du Titan

Le lyrium serait donc l'essence d'un Titan. Mais qu'en est-il du lyrium rouge ?

Pour moi, il s'agit également du sang d'un Titan, de son essence... mais d'un Titan malfaisant. Ce que Hawke combat à la fin du premier acte moi étayerait cette idée : il semble être de la même nature que ce qu'affronte l'inquisiteur, acquis comme un gardien de Titan, mais ce serait plutôt celui du Titan rouge. Les veines de lyrium de la salle sont toutes rouges Hawke était donc selon moi à l'intérieur de ce Titan corrompu, qui aurait 'lever' un gardien, rien d'étonnant ensuite d'y trouver une idole de lyrium rouge.

J'imagine ces êtres comme des êtres primordiaux, alors je ne vois le Titan devenir malfaisant suite à une "corruption de l'extérieur" à la façon des Archidémons qui sont corrompus par la souillure et les engeances, mais plutôt une corruption venant du Titan lui-même, de sa propre pervertie (tous seul comme un grand ! :)). On peut imaginer plusieurs raisons à l'origine du fait qu'il soit devenu malfaisant, si on se base sur des inspirations d'univers connus (toujours Warcraft) cela peut venir d'une désillusion du Titan face à des forces trop puissantes (alors pourquoi les combattre ? Autant tout détruire) à la façon Sargeras. Ou bien, une prise de conscience du Titan face aux êtres de chairs si imparfaits et qui ne méritent finalement pas sa protection. Plus simple sinon, la volonté du Titan de devenir plus puissant que le(s) autre(s) Titan(s) bleu(s) et ce en répandent "sa" religion, "son" allégeance aux êtres de chairs.

Je suis assez indécise sur le fait qu'il n'y ait que deux Titans, un rouge un bleu, ou bien plusieurs.

3. Nains, enfants de la Pierre

Les nains sont les enfants de la Pierre. Ceci est acquis, Solas le dit, et c'est un thème récurrent dans les dialogues, codex etc. J'imagine assez bien, à l'origine du monde, les nains près des Titans, qui seraient « La Pierre », vivant en harmonie avec eux, les Titans étant leurs créateurs, ou bien leurs bienfaiteurs. D'où le rapport à la Pierre des nains, qui l'entendent chanter.

4. La race des nains se sépare

Valta l'évoque, les nains se sont séparés à un moment de leur histoire. Ce point de rupture, je l'imagine au moment où le fameux Titan rouge dont je parlais s'est justement transformé en Titan rouge, une partie des nains lui prêtant allégeance, l'autre restant fidèle au(x) Titan(s) bleu(s).

[Codex - 43 - Récits]

5. Andruil s'en va à la chasse, avec ses petits souliers

"One day Andruil grew tired of hunting mortal men and beasts. She began stalking The Forgotten Ones, wicked things that thrive int the abyss. Yet even a god should not linger there, and each time she entered the Void, Andruit suffered longer and longer periods of madness after returning.
Andruil put on armore made of the Void and all forgot her true face. She made weapons of darkness, and plague ate her lands."

Traduction maison : Un jour, Andruil se lassa de chasser les hommes et les bêtes. Elle commença alors à traquer les Oubliés, ces êtres mauvais tapis dans les Abysses. Pourtant, même les Dieux ne devaient s'attarder en ces lieux, et chaque fois qu'elle revenait du Vide, Andruil souffrait de longues périodes de folies.

Andruil fini par revêtir une armure faites du Vide et tous oublièrent son véritable visage (j'aurais traduit par aspect).


Je vous épargne mes traductions foireuses pour la suite, mais pour résumer les autres Dieux ne reconnaissent plus Andruil et la craignent, Mythal revêt son aspect draconique et lui tombe sur le coin du nez. Elles combattent durant trois jours et trois nuits, puis Mythal serait blessée profondément par Andruil mais elle parvint à lui voler la façon de trouver le Vide. Après cela, Andruild ne peut retourner dans l'abîme et la paix revient et ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfant. La liberté que j'ai pris de finir sur un happy ending est volontaire car cela sonne comme cette partie du Codex pour moi : creux.

Alors y'a pleins de choses à dire de tous cela... Je vais prendre ça dans le sens de lecture, et essayer d'être claire.

Andruil s'est lassée de chasser les hommes et les bêtes. Mon anglais me fait défaut ici, et j'aurais besoin d'aide... parle-t-on ici des Hommes en tant que race, ou bien des hommes dans le sens être de chair, elfes confondus donc ? Si c'est la première hypothèse, cela ouvre un sacré paquet de possibilités ! Mais ce n'est pas vraiment le sujet.

Elle commença alors à traquer les Oubliés, ces êtres mauvais tapis dans les Abysses. Pour les Oubliés, voir le point 9. Les abysses quant à eux seraient pour moi les Tréfonds, Andruil serait donc partie sous terre, vers les Titans. Déjà parce que vu les termes employés, c'est assez logique et puis ça sonne bien. Ensuite, on sait que Andruil est une Evanuris donc intrinsèquement liée à Elgar'nan lui-même toujours associé au soleil (il serait son fils). Or je pense qu'il faut plutôt voir ici  une métaphore, où les Evanuris sont les enfants du Soleil, des Cieux, de cet équivalent pas bien clair des êtres primordiaux comme sont les Titans, mais "du dessus" opposés à celle des Titans (pas forcément en terme de volonté mais en terme d'essence au moins) . Comme le Ying et le Yang. Et là, eh ben didonc, le codex nous dit que même les Dieux (Evanuris) ne peuvent s'attarder en ces lieux, sous peine de folie !

Andruil revêtit une armure faites du Vide. Vous me suivez ou bien ? Folie, Vide, Abysses, Tréfonds, Titans... Une armure faites de lyrium rouge, la folie dont elle était sujette à ses retours liée directement à son exposition au lyrium rouge. Elle était une aubaine pour un Titan pervertie, voilà venir un être de chair venu du dessus. Un point d'entrée pour s'étendre ou bien annihiler "ceux du dessus". Le Vide serait donc le Titan rouge.

Et tous oublièrent son vrai visage/aspect. Et là ? Vous en pensez quoi ? Moi je vois la première engeance... L'origine de la souillure ! Le lyrium rouge mêlé à Andruil serait à l'origine de tout, le Titan l'avilissant petit à petit, et lorsqu'elle mit l'armure cela acheva la transformation, créant la première engeance du titan !

A bon entendeur : le "Void" (vide) est aussi le nom du lieu de culte sacré des "The Empty Ones" (les vides) qui vénèrent l'enclin, l'engeance et tout ça ... Qui serait, toujours selon eux, l'origine des enclins et de l'engeance.


[Dragon age - Inquisition]

6. "Tu cherches à préserver les anciens pouvoir parce que je te l'ai appris !" - Flemeth à Morrigan dans l'Eluvian

Mythal et Andruil combattirent trois jours et trois nuit, Mythal revêtant sa forme draconique. Séduction, soif de pouvoir, manipulation, le lyrium rouge murmurant des petits mots doux aux oreilles d'une Andruil blasée en quête de challenges : "Tu ne seras jamais la plus grande des chasseurs, femme. Ces êtres qui frôlent les cieux, jamais tu n'en as tuée. Revêt mon sang il te donnera la force d'en venir à bout et d'arborer le plus impressionnant des trophées de chasse. Rallie tes frères et sœurs, vous si puissant, et libérez-vous du joug de ces êtres dont vous n'avez besoin. Devenez les maîtres." une idée de ce j'imagine qui pu lui être susurré. Seulement laisser Andruil tuer les dragons, voilà bien quelque chose que je pense pas que Mythal ne laisserait pas faire, au vu de ce qu'elle et ses filles font dans les jeux, livres, comics etc. Voilà une bonne raison pour Mythal de lui tomber dessus.

Ici j'annonce déjà l'idée de dragon mais je détaille dans les points suivant (9, 10 et 11)

7. "Les shemlens ne sont pas ceux qui ont fait tomber l'empire, les elfes s'entredéchiraient déjà" - Abelas

J'imagine bien Andruil réussissant à convaincre certains Evanuris de ce que lui murmurait le Titan à travers le lyrium. Ils sont présentés comme des êtres narcissiques, vaniteux, emplis de pêchés, quasiment comme les magisters. Ils sont au-dessus des lois, au-dessus des dragons... et là, la chasse aux dragons commence. Mythal s'oppose à eux, à Andruil ... qui la tue.

[Trespasser]



8. De mémoire : "ils commirent le plus grand des pêchés... ils tuèrent Mythal" - Solas


Voilà précisément où la fin du codex d'Andruil sonne creux pour moi. Je pense que Mythal a effectivement réussie à voler la connaissance à Andruil et la priver du moyen d'accès au Vide, mais qu'elle a tout de même été tuée dans le combat. Solas (amant de Mythal... ?), fou de rage de la perdre, de l'avilissement des elfes et de la corruption qui ronge le cœur des Evanuris ils les trompent en leur faisant croire que dans les cieux se trouvent d'autres armes des ténèbres (Andruil n'ayant plus la connaissance pour aller en chercher, et donc être armé pour battre les dragons...). Ils y pénètrent, et Solas créé le voile pour les enfermer et les tenir éloigner des êtres de chairs qui sont quand même les premières victimes de tous ce bordel.

[The Silent Grove]


9. De mémoire et grossièrement : "les hommes chassèrent les dragons, on les protégea en les enfermant dans des sanctuaires comme celui-ci" Yanara, fille de Flemeth


Ici je vois la deuxième partie du codex de Fen'harel que je commence à évoquer au-dessus, et surtout enfin une idée de qui est l'équivalent des Titans "au-dessus". Il est dit que Fen'harel trompa à la fois les Dieux et les Oubliés leur promettant à chacun l'arrêt de la guerre. Il enferma les Dieux dans les cieux après avoir promis des armes capables de vaincre les Oubliés, et trompa les Oubliés en les faisant retourner aux abysses leur promettant la victoire et d'arrêter la guerre (grosso merdo). Pour la partie des Dieux - Evanuris, voir point suivant. Pour la seconde partie, qui dit qu'il trompa les Oubliés et les envoya dans les abysses, je pense qu'en réalité c'est ce à quoi fait référence Yanara : Solas envoya les dragons dans des sanctuaires, en hibernation, non pas en les trompant mais plutôt pour tenter de les préserver.

[Trespasser]

10. De mémoire : "Les Evanuris ne sont pas des Dieux, ils se sont auto proclamés comme tel" - Solas


Les Evanuris NE SONT PAS des Dieux. Des mages extrêmement puissants, tout au plus. Ils se sont auto proclamés, en croyant les dires Andruil eux-même influencés par le lyrium rouge et le Titan corrompu qui souhaite prendre le pas sur le "dessus" et en déclarant la guerre et la chasse aux dragons... Les Oubliés, cités dans le codex de Fen'harel, sont partie sommeiller finalement aux abysses, exactement comme Yanara le dit des dragons envoyer dans des sanctuaires sous terre pour les protéger.
Qui plus est, tout est dans le titre, "Les Oubliés" alors que les Evanuris se sont auto proclamés Dieux ...
Dragons = Les Oubliés = Les "Dieux" = les Entité "du dessus", ces êtres primordiaux du dessus opposés aux Titans façon Ying et Yang. D'où la chasse et la guerre qu'a manigancer le Titan, d'où le terme oublié, d'où l'intérêt de les protéger et d'où...

[Dragon age - Origins]

11. Les engeances cherchent les Anciens Dieux pour les souiller et créer un archidémon, point d'orgue de l'enclin


Les engeances originaires d'Andruil, qui chassent les Anciens Dieux, les Oubliés, Dragons, sous terre, dans leurs sanctuaires ... J'ai besoin d'expliciter encore ou ça va, l'idée du Titan qui tente d'annihiler les dragons tout ça ?

[Dragon age - Inquisition]


12. De mémoire : "La corruption était déjà dans la Cité noire lorsque nous y sommes entrés" Coryphallus (j'adore les petits noms doux de Sera)


Les Evanuris, coincés dans l'immatériel par le voile à cause de Solas, qui ont suivis Andruil elle-même première engeance ("ils oublièrent son visage") en déclarant la guerre à leur "Dieux/être primordiaux" les dragons, et devinrent également des engeances du Titan rouge... Tout cela expliquerait pourquoi Corypheus dit que la corruption, la souillure, était déjà présente dans la Cité noire et qu'ils en soient revenus souillés.



Ce fil de réflexion m'a finalement amené à cette genèse :

A l'origine étaient les Titans, fondements du monde, pères et mères des nains qui parcouraient les entrailles de la Terre. A la surface, parcourant les cieux, étaient les Dragons, pères et mères des elfes et des hommes qui foulaient Terre. Titans comme Dragons ne se mêlaient pas des affaires autres, vivant en harmonie aussi simplement que dans toutes les genèses avec leurs Enfants.

Un jour, d'une raison encore inconnue, l'un des Titans se détourna de cette harmonie. Sa désillusion, ou bien sa soif de pouvoir, le transforma en une entité opposée à la vie qu'il représentait jusqu'alors : le Vide. Les nains se déchirèrent, pour finalement se diviser : une partie d'entre eux se détourna des Titans bleus prêtant allégeance au Titan rouge, les autres restant fidèles aux Titans bleus. Ceux qui suivirent le Vide s'enfoncèrent profondément dans les entrailles de leur nouveau Père tyrannique, qui fomentât la destruction du monde tel qu'on le connaissait.

De leurs côtés, à la surface, les Evanuris, premiers-nés des Dragons devinrent des Anciens respectés, guides de leur peuple. Les années passaient et leurs cœurs se remplirent d'orgueil, devenant des Rois et des Reines assujétissant leur peuple. Andruil la chasseresse, lassée de chasser les hommes et les bêtes, s'enfonça dans les entrailles de la Terre, là où nul autres surfacian n'avaient osé mettre les pieds. Elle y rencontra les nains qui la présentèrent à leurs Titans. Quelles que soient les raisons, Andruil fini par être présenter au Vide, qui vit en elle le moyen détourner de répandre vers les cieux sa vision du monde, son esprit faible et son cœur orgueilleux la rendant aisément manipulables. Chaque fois qu'Andruil revenait à la surface, arborant de nouveaux trophées admirés de tous, la folie la rongeait un peu plus. Elle finit un jour par embrasser la volonté du Vide, et vêtit une armure que les nains avaient forgés à-même les veines du Vide, l'armure finit de la transformer et d'achever le peu de raison qui lui resta.

Lorsqu'elle revint à la surface, ses frères et sœurs Evanuris ne la reconnurent plus et elle parla de choses qu'ils n'avaient oser penser ni dire jusqu'ici, directement diriger contre ces Dragons qui n'étaient plus nécessaires, ces êtres inférieurs à présent destinés à être oubliés. Ils la suivirent dans sa folie, chassant les dragons et leurs petits jusque dans leurs tanières tandis que Mythal restait par sa nature impartiale et juste, fidèle à ces pères et mères les dragons. Les elfes s'entredéchirèrent, et Mythal provoqua en duel Andruil. Durant trois jours et trois nuits, elles combattirent. Mythal parvint à arracher l'armure d'Andruil qui perdit son lien avec le Vide mais fut blessée dans la bataille et mourut.

Fen'harel, fou de rage de la folie des Evanuris, du meurtre de Mythal et des malheurs abattus sur les elfes qui s'entretuaient pour ces faux-Dieux alla rencontrer les Evanuris. Il leur promit dans les cieux des armes telles que celle qu'Andruil avait amené, capable de tuer les dragons. Les Evanuris le crurent et s'y rendirent. Le loup implacable referma sur eux son piège, créant le voile, et les enfermant à jamais dans l'immatériel. Il alla également voir les dragons, affaiblis de la chasse qu'on leur avait mener et par leur séparation avec l'immatérielle. Il leur créa des sanctuaires, sous la terre, où ils s'enfoncèrent pour hiberner et reprendre de leur force. Leurs enfants, libérés du joug des Evanuris et séparés de leurs pères, finirent par oublier ...

Pourtant, au plus profond des entrailles de la Terre, le Vide continua de créer l'engeance, aider des nains qui lui étaient rester fidèles. Il fini par les envoyer en quête des Anciens Dieux, ces Oubliés dragons, pour les pervertir et les assujettirent afin répandre sa volonté à la surface.
Les magistères qui pénétrèrent l'immatérielle et la Cité Noire n'y trouvèrent que la désolation et la corruption des Evanuris déjà souillés ...

"Je ne suis qu'une ombre qui s'attarde au soleil" - Flemeth

avatar_garrus_tali

Tali

Je laisse juste un message ici pour me rappeler de revenir te répondre ce weekend. C'est vaste et faut que je relise tout à tête reposé. Même si de base, je suis globalement d'accord avec ton interprétation.

avatar_Lilrenya

Lilrenya

J'ai hâte d'avoir ton retour plus détaillé ! Je suis toute contente d'enfin partager tout ça !  ;D
"Je ne suis qu'une ombre qui s'attarde au soleil" - Flemeth

avatar_Morga

Morga

Citation de: Tali le 15 mars 2018 à 21:00:58
Je laisse juste un message ici pour me rappeler de revenir te répondre ce weekend. C'est vaste et faut que je relise tout à tête reposé.


Tout pareil que Tali, à la différence que moi c'est plutôt "je vais essayer de te répondre ce week end, si j'ai un trou dans mon emploi du temps quelque peu chargé"... Mais ça va le faire ! (enfin, je crois)
- Vous, et Alistair...?

- Alistair est un idiot, ouais c'est mon idiot

avatar_garrus_tali

Tali

2.  Les veines (si bien appelées) de lyrium sont le sang du Titan

Pour le lyrium rouge, je pense qu'il s'agit d'une corruption plus comme une maladie (dans DAO, ils parlent volontiers de la « souillure ».) Pour moi, ça serait donc une maladie chez le Titan mais rien à voir avec une perversion.

En ce qui concerne les gardiens, on voit bien que « gentil titan » ou non, les gardiens ont pour unique but la protection du titan. Mais si on reste dans l'idée de maladie, ça prend son sens avec un des personnages qu'on voit le plus à savoir Meredith. Elle est parano, presque fiévreuse. En plus certes, d'acquérir d'étranges pouvoirs. Des pouvoirs que ne possédait pas Bertrand. Je pense donc que ça venait principalement du fait que Meredith prenait du lyrium comme tous les templiers. Le lyrium présent en elle, aurait été contaminé par l'idole.

En bref pour résumer, pour moi, le lyrium rouge est une maladie du titan qui a un effet très particulier sur les êtres vivants, à l'exception de certains comme les cochards (vous attendez quoi les nains pour chercher à comprendre pourquoi ces bestioles survivent dans les tréfonds ?)

 
3. Nains, enfants de la Pierre

Là c'est le passage où je suis totalement d'accord avec toi. Titan bleu = nain typique, ce qui expliquerait le fait qu'ils entendent la musique du titan (énorme bête qui les autorise à vivre en lui en symbiose) et titan rouge = engeance. Des nains à la base qui ont été souillé par la maladie que le titan a subie. Engeance qui la « souillure aidant » à contaminer de multiples races d'où la diversité dans les tréfonds.
Par contre, j'avoue que j'ai beaucoup de mal à expliquer l'archidémon. Si on est d'accord sur le fait que la musique vient du titan, et que donc les engeances suivent cette musique, comment expliquer qu'ils tombent sur l'archidémon ?

5. Andruil s'en va à la chasse, avec ses petits souliers

En ce qui concerne la traduction, pour moi il est évident que l'on parle d'homme au sens (elfes, nains etc. tout confondu (les hommes mortels).
Pour le reste concernant Andruil, je suis d'accord avec cette idée. Ça corresponds tout à fait.

7. "Les shemlens ne sont pas ceux qui ont fait tomber l'empire, les elfes s'entredéchiraient déjà" - Abelas


J'irai plus loin. Je pense que ce sont les évanuri qui ont tué Mythal, car ils étaient fous à cause Andruil (peut être des goules... quoi qu'il en soit, en prise au lyrium rouge) On sait que la « cité d'or » est devenu « cité noire » soit disant à l'entrée des magisters. Mais on sait aussi de par Solas qu'il a créé le voile. Ma théorie est que la cité d'or était une citée elfique. Andruil revenue engeance, a contaminé les autres énavuri, contaminant la cité elle-même. Là où Solas les a piégés.

Les engeances sur Terre ont été contaminé par les magisters qui sont rentrés dans la cité noire, ont été contaminé, et sont revenus sur Terre. Ça expliquerait le cantique qui décrit les magisters comme responsable de l'engeance. Ils le sont en fait, indirectement.

9. De mémoire et grossièrement : "les hommes chassèrent les dragons, on les protégea en les enfermant dans des sanctuaires comme celui-ci" Yanara, fille de Flemeth

Alors là (et ça vaut pour le 10), je ne vois pas du tout d'où ça vient. Tu indiques Trespasser ? Je n'ai pas vu cette entrée du codex, donc...)


12. De mémoire : "La corruption était déjà dans la Cité noire lorsque nous y sommes entrés" Coryphallus (j'adore les petits noms doux de Sera)

(J'adore aussi les noms de Sera. ) Et du coup, ça rejoint aussi mon point...

Globalement, on est raccord sur un paquet de choses. Juste quelques petits points qui diffèrent. Du coup, ça dessine aussi une toute autre histoire des Dieux... qui en fait n'en sont absolument pas. Les Dieux elfiques sont des mages, le Créateur semble être une création très récente, peut être inventé suite à la corruption des hommes d'ailleurs.

avatar_Juventino91

Juventino91

Je trouve que c'est une très belle et convaincante théorie.

Elle me fait beaucoup réfléchir, car elle se justifie très bien avec énormément d'élément du jeu, puis je trouve que la réponse de Tali apporte des éléments interessant à ta théorie, comme la question de la "musique des titans", et aussi, le fait que si il y a des Titans au lyrium rouge, je ne pense pas non plus que ca doit être vu comme de la perversion, ou même de la maladie, mais plutôt comme un autre version de lyrium qui a ses propres propriétés qui engendrent dans "notre" monde plutôt des comportements agressif et immoraux.

Mais si elle me fait justement réflechir, c'est que depuis la première fois que je l'ai lu, j'ai ressenti comme une intuition que cette explication n'est pas satisfaisante... alors pour ne pas raconter n'importe quoi j'ai décider de, déjà laisser répondre les autres forumistes, et, prochainement me replonger dans certains élément du jeu, comme le DLC Descente qui est la base de ton inspiration et les entrées Codex sur Andruil...

avatar_Lilrenya

Lilrenya

18 mars 2018 à 19:17:43 #6 Dernière édition: 18 mars 2018 à 19:23:10 par Lilrenya
2.  Les veines (si bien appelées) de lyrium sont le sang du Titan

J'aime beaucoup l'idée de maladie. Cela rentrerait parfaitement.
@Juventino91 : Maintenant j'admets que je reste fidèle malgré tous à l'idée que le Titan pousse à la corruption et qu'il n'est pas simplement une sorte de porteur sain. C'est sans doute simpliste de ma part mais il me faut un méchant lol. En revanche, ton idée me fait tiquer, dans le sens où elle se tient mais je la trouve plus co-notée SF que Heroic fantasy... sauf que connaissant Bioware c'est tout à fait possible !
PS : Meuh je suis pas pleine de préjugée sur les genres, c'pô vrai. *mauvaise foi*

3. Nains, enfants de la Pierre
Je me rends compte que les nains origines de l'engeance rejoint une théorie déjà présente sur le forum ... http://www.dragonagesaga.com/forum/index.php/topic,469.0.html ici. Cela me conforte dans l'idée  que c'est une bonne intuition, maintenant nous divergeons avec Praetor sur le commanditaire de la souillure.

En ce qui concerne le chant des dragons... Je pense qu'il y a une logique presque booléenne dans tous ce qui est chant et sang qui me semblent intrinsèquement liés. Maintenant j'ai du mal à faire le lien.
On sait que :
- Boire le sang des engeances et y survivre créé un lien avec eux, on devient Garde des Ombres
- Faire boire le sang d'un Garde des Ombres à une engeance lui redonne son libre-arbitre en le déconnectant du "groupe" et de l'appel des dragons.
C'est un peu inception cette histoire, mais je pense qu'il y a une logique dans tous ça. D'ailleurs... je vais énoncer une idée/théorie que j'aurais voulu développer ailleurs mais qui peut avoir un intérêt et aider dans le débat du sang/chant si vous la trouver plausible. Il faut avoir lu les comics alors :
Je pense que Fiona est la véritable mère d'Alistair. Déjà parce qu'elle et Marric étaient amants lorsqu'elle était garde, et ensuite parce qu'elle demande avec insistance et une pointe de bizarrerie de ses nouvelles à l'inquisitrice. Soit lorsqu'on le croise en tant que roi, soit lorsqu'il rejoint Hawke en tant que Garde.

Pour rappel :
Did you perhaps speak to the king Alistair ?
https://youtu.be/SJ5mtQS2rcs?t=3m24s

The Grey Warden Alistair... they said he died... in the fade...
https://www.youtube.com/watch?v=U_fvDXb_q1o

Seulement, on sait également que Fiona est la seule personne à avoir guérie de la souillure et avoir été répudiée de la Garde. Ils ont menés une série de tests sur elle et n'ont pas trouvé l'origine de cette guérison. Et, dans le comics, que Alistair a du sang de dragon dans le corps du fait de son ascendance avec Calenhad qui a but le sang d'un dragon.
Je pense qu'en réalité Fiona a tut le fait qu'elle était tombée enceinte, évidemment. Elle a mit au monde Alistair, et ils ont fait croire qu'il était né d'une servante plutôt que d'une elfe mage, afin de le préserver. Cela m'amène à penser que c'est le fait que Fiona l'ait porté et mis au monde, lui qui porte le sang de dragon, qui l'a guérie de la souillure...
PS : Alistair entend le chant des dragons, non pas parce qu'il est garde, mais à cause du sang qui coule dans ces veines


On peut sinon apporter une réponse simple mais qui a tendance à ne pas me satisfaire : c'est le titan qui chante près des dragons afin de les guider et non les dragons eux-même. Après tous, ils sont dans ses entrailles, ou ceux de ces congénères les bleus, alors il doit les sentir facilement et pouvoir guider les engeances...

7. "Les shemlens ne sont pas ceux qui ont fait tomber l'empire, les elfes s'entredéchiraient déjà" - Abelas

Alors oui tout à fait, les Evanuris ont bien tués Mythal, c'est d'ailleurs un fait acquis dans Tresspasser. Je pensais avoir été clair sur ce point mais peut être pas assez, en tout cas j'en suis convaincue tout comme toi. En ce qui concerne la Cité Noire, je suis ravie que tu évoques l'idée qu'elle soit une cité elfique. Je pense qu'on peut aller plus loin, en tout cas c'est ce que j'ai conclue, c'est tout simplement que la Cité Noire est Arlathan, la capitale du monde elfique. Elle est présentée comme imprégnée de magie, comme si les murs eux-même en étaient. Rien d'étonnant à ce que Solas ait enfermé les Evanuris dans leur propre cité/palais, et du fait de ses fondements magiques elle ait été happée toute entière derrière le voile. D'où le fait qu'il n'en reste rien dans le monde actuel.


9. De mémoire et grossièrement : "les hommes chassèrent les dragons, on les protégea en les enfermant dans des sanctuaires comme celui-ci" Yanara, fille de Flemeth


Cette citation vient de The Silent Grove, le comics de David Gaider. Cette phrase seule ne spoil pas complètement l'intrigue du comics, c'est pour cela que je me suis contentée de cité la phrase, mais si tu veux que je contextualise un peu plus je peux le faire.


10. De mémoire : "Les Evanuris ne sont pas des Dieux, ils se sont auto proclamés comme tel" - Solas

Bon j'étais assez loin de la phrase exacte, mais l'idée est là, cela vient effectivement de Trespasser. Petits liens pour rappel :
Would-be gods
https://youtu.be/QbL107_DgJE?t=4m53s

False gods
https://youtu.be/QbL107_DgJE?t=6m11s

What will happen if you break the Veil ? The false gods wouldn't be freed ?
https://youtu.be/QbL107_DgJE?t=9m24s


12. De mémoire : "La corruption était déjà dans la Cité noire lorsque nous y sommes entrés"

Tout à fait, la boucle est bouclée sur ce point :)

Citerprochainement me replonger dans certains élément du jeu, comme le DLC Descente qui est la base de ton inspiration et les entrées Codex sur Andruil...


Vite vite vite, au travail, qu'on continue ce débat :p
"Je ne suis qu'une ombre qui s'attarde au soleil" - Flemeth

avatar_Sohor

Sohor

Bonjour,
J'ai tout lu mais je me garderais de trop m'avancer pour le moment, faute d'avoir jeté un oeil sur les ouvrages papiers qui peuvent servir de référence.

Concernant le lyrium rouge: il se nourrit du vivant et Dagna souligne qu'il est vivant également; perso je le vois comme une sorte de virus dans le sens où il parasite un hôte, le déteriore, etc ... le coté vivant en plus, avec ce que l'on pourrait qualifier d'instinct. Donc une sorte d'entité vivante pernicieuse dégénérative hallucinogène. Au vu de la manière dont Dagna en parle, c'est probablement encore bien plus que ça, il y a comme une amplification sensorielle et un accès à une sorte de mémoire collective mais ça entre peut-être dans le cadre des hallucinations.
Est-ce que ce truc a une conscience, aussi ?
On peut se poser pas mal de questions.


Je n'ai pas vraiment à redire sur tout le reste, c'est très intéressant :)
"La dernière fois que je suis venu à Denerim, j'ai séjourné dans une auberge tellement pouilleuse que les cafards avaient des puces"

avatar_Lilrenya

Lilrenya

CiterDonc une sorte d'entité vivante pernicieuse dégénérative hallucinogène. Au vu de la manière dont Dagna en parle, c'est probablement encore bien plus que ça, il y a comme une amplification sensorielle et un accès à une sorte de mémoire collective mais ça entre peut-être dans le cadre des hallucinations.

Cette idée conforte celle d'une maladie, en soit, comme un virus vivant qui se nourrit de la vie. L'idée de mémoire collective, cela pourrait expliquer l'esprit collectif de l'engeance.

Concernant ce que je disais dans mon message précédent, dans la partie spoilante liée au Comics, j'ai continué mes recherches :

Source

CiterNow, it's clearly confirmed, as Mike Laidlaw confirmed Fiona as mother of Alistair. Just a small confirmation for those curious on the lineage of Alistair, especially going into Inquisition now that both Fiona and Alistair can be integral to the state of mages and Ferelden.

Traduction : Récemment, Mike Laidlaw a clairement confirmé que Fiona était la mère d'Alistair. Il s'agit juste d'une petite annonce pour ceux qui sont curieux de la parenté d'Alistair, plus particulièrement à cause d'Inquisition où Fiona et Alistair sont tous deux acteurs dans la condition des mages


Je reste donc sur mon idée que, ce qui a guérit Fiona de la souillure, est d'avoir porté un enfant dont le sang de dragon coule dans ses veines. C'est la seule chose "particulière" il me semble qui ait agit sur le corps de Fiona, et que les Gardes n'ont pas pu étudier ni prendre en compte à son retour car elle l'a tut.

"Je ne suis qu'une ombre qui s'attarde au soleil" - Flemeth

avatar_Juventino91

Juventino91

23 mars 2018 à 02:29:53 #9 Dernière édition: 26 mars 2018 à 18:48:55 par Juventino91
Bon j'ai eu pas mal de problème de PC ses derniers temps donc je n'ai pas encore pu me remettre dans le DLC en question ainsi que dans le jeu en général.
Puis ce soir j'ai voulu me mettre dedans mais comme par hasard le jeu ne fonctionne pas, après 15h de téléchargement (car je l'avais desinstaller), me voilà alors que j'ai une soirée pour moi avec le jeu qui fonctionne pas, ducoup j'ai abandonné assez vite car j'avais déjà passer ma semaine à bidouiller mon PC qui a eu pleins pleins de problèmes alors je l'ai désinstaller et je vais me retaper 15h de téléchargement...
(Désolé de raconter ma vie, j'avais besoin de partager ma frustration haha)

Bon, bon, tout cela est très intéressant et il y a pas mal de choses à dire, alors pour encourager le débat comme le veut la créatrice de ce topic, je vais m'efforcer de donner mes premières impressions , théories, sans avoir rejoué au jeu et en ayant relu pas mal de Codex sur le wikia de Fandom en Anglais.

Tout d'abord je voudrais répondre sur la théorie de Andruil, comme première engeance, perverti par le "Void" ou "Néant" qui serait la souillure même par la présence du Titan lyrium rouge.

Que sait-on d'Andruil ?
Andruil était une Evanuri, fille de Mythal, qui avait pour passion la chasse. Elle développa une telle passion pour cet art, que les animaux ne suffisait plus, elle chassa les "mortels" et prit même le nom de Déesse du Sacrifice.
Ensuite les mortels et les animaux ne suffisant pas (ou, peut être génant trop le peuple et les autres Evanuris), elle décide de s'attaquer au habitants du "Néant" dont on ne sait pas grand chose, sauf, que d'après plusieurs entrée Codex venant des elfes de Dalatie,  le Loup Implacable serait le seul elfe à les fréquenter, et ils sont appelés dans la légende "les Oubliés" (car on a oublier leurs noms), les antagonistes des prétendu Dieu Elfes connu sous le nom d'Evanuris.
Alors comme il a déjà été précisé, elle perd son visage et son âme et se fait tué par Mythal au retour d'un voyage, qui, dans le même temps essaye de comprendre comment aller dans ce Néant (ce qui pose la question, comment Andruil a pu y arriver ?)

Que sait-on du Néant ?

On sait peu de chose appart que 1) C'est la résidence des "Oubliés".
                            2) Lorsque Andruil l'a appréhender, elle est devenu folle, perdant raison, âme et visage.
                            3) On rencontre dans DAO une certaine enclume, appellée simplement "Enclume du Néant" qui a servi a crée des entités puissantes : les Golems, qui utilise le sacrifice d'individu nain. Il en a rendu fou plus d'un, d'une part Caridin (bien qu'après il ai reconnu ses torts et ai essayé de cacher ce secret), puis Branka dont on connaît l'histoire.

Il apparaît que ce "Néant" à l'air d'un fléau pour tout être vivant, un fléau mental et physique qui fait perdre toute notion d'identité au personne qui le côtoie (Le visage et l'âme perdu d'Andruil, la folie de Caridin et Branka, la dénomination "Oubliés" de ses habitants aux moeurs malveillante)

Alors je pense que ce "Néant" à l'air d'être un endroit peu fréquentable, mais n'apparaît pas comme origine de la souillure des engeances, car le peu de personne que l'on connaît et qui l'ont approcher n'ont pas subit "la souillure" propre aux engeances, qui fait perdre au sujet tout notion de vie et qui le transforme en zombie obéissant aux chants d'être spécifique que sont les Archidémons.
Je ne pense pas que les engeances aient pu trouver origine dans ce monde, car les maléfices que transmet ce monde n'ont pas les même propriétés que les maléfices que donne la souillure des engeances, puis elle n'ont pas le même rôle : les engeances èrent à la recherche d'un Archidémon qui saura les commander pour souiller le monde, alors que, par exemple, ceux qui utilise cette "Enclume du Néant" perdent leurs sensibilité personnelle, leur identité, mais son prêt à aider ou détruire n'importe qui ou quoi dans leurs propre interêt.
Pour extrapoler, même si les "Oubliés" faisait la guerre aux Evanuris, ils n'avaient pas l'air forcément hostile au peuple elfe lambda, car on ne sait pas grand chose d'eux finalement . Alors que de Solas on sait que les Evanuris n'entretenaient pas une relation saine avec le peuple elfe et étaient particulièrement intéressé à les contrôler. Donc on ne connaît pas la motivation de ses "Oubliés" et donc de savoir si ils étaient réellement mauvais ou juste fou, comme l'était Andruil (c'est pareille pour elle, elle s'est fait attaquer un peu gratuitement par Mythal, alors que tout ce qu'on sait c'est qu'elle devenait folle et avait des hallucinations, il n'est pas dit à ma connaissance qu'elle faisait du mal à qui que ce soit), ou peut être même gentil... (enfin je pense pas car Solas les aurait sauvés aussi... mais en même temps dans "Intrus" il a l'air de s'en vouloir, peut être a-t-il sacrifié des innocents dans les deux camps)
D'ailleurs on peut voir une analogie, entre Andruil, Branka et Caridin, qui perdent leurs personnalité et qui sont juste fou et qui font du mal par intêret (sadisme ou cynisme) mais pas forcément par volonté profonde, d'imposer une idéologie , une manière de dominer le monde.

Voilà simplement un des points qui me gênait le plus dans ta théorie, mais je dois te l'avouer, au début ca me titillait j'avais une impression en moi que Néant et Engeances ça ne collait pas, mais en cherchant, pleins de fois en lisant les codex je me disais "Ha ba ouai finalement elle doit avoir raison, tout colle" mais voilà j'ai retrouver ce qui me gênait quand je me suis souvenu de cette Enclume du Néant :)

Maintenant vu que je ne pense pas que les engeances viennent de là, faut bien que je donne mon avis sur leur provenance...
Et ba je dois dire que c'est très difficile à dire, mais j'ai une petite théorie bancale à leurs sujet.

Qui peut être la première engeance ?

D'après la Chantrie, les engeances serait à l'origine des mages humains qui par trop d'orgeuil ont voulu conquérir l'Immatériel et la Cité d'Or en y pénétrant par la magie du sang, sacrifiant ainsi un grand nombre d'individu, pour réaliser leurs desseins et qui aurait été puni par le Créateur pour leur méfaits.

La fin "Intrus" nous apprends que Solas est responsable du Voile car il a été déçu du comportement de ses congénaires Evanuris qui étaient beaucoup trop orgueilleux à son goût, alors il a décider de libérer les Elfes de leurs divine tyrannie en les enfermant dans l'Immatériel.
Je pense alors, et là on se rejoint, que les Evanuris on été enfermer dans la Cité d'Or (ou Arlathann de son vrai nom, car ayant complètement disparu de Thédas et étant une grande cité, je pense que cette grande cité à disparu avec ses gouvernants sous la volonté de Solas pour que les elfes repartent de zéro, d'ou, aussi, leur perte d'immortalité)

Maintenant, pourquoi la Cité d'or ou Arlathann s'est retrouvé souillé au moment de l'arrivée des mages humains ? Que faisait Dumat et compagnie là-bas ? Qui sont ils réellement ? Pourquoi apprendre la magie du sang aux humains ?

Et oui, car moi ce qui me turlupine, c'est le fait que d'après le Codex, c'est Dumat dans des rêves d'un mage humain (je ne me souviens plus de son nom), qui a appris à ce mage à utiliser la magie du sang.
Magie qui a ensuite permis aux mages de pénétrer dans l'Immatériel pour les trouver... vous ne trouvez pas ça bizzare ?
Ca ressemble déjà à l'appel d'un archidémon, Dumat a fait en sorte, en jouant sur l'orgueil des humains, que les mages trouve cette Cité souillé pour crée une armée d'engeances dont c'est le leader... (ok pas avec une super musique, mais par un rêve, et l'apprentissage de la magie du sang...)
D'ailleurs apprendre la magie du sang à des humains pour exterminer des humains c'est intelligent, car même l'utilisation de cette magie tue déjà des humains... rien de mieux pour arriver à ses fins...

Ca me fait penser que contrairement à ce que l'on pense, les "Anciens Dieux" ou "Archidémons" ne sont pas des victimes chantante contre leur grés aux oreilles des engeances et se faisant pervertir à leur contact, mais que ce sont bien des êtres déjà perverti, en quête de pouvoir (peut-être justement donner par la souillure d'une armée d'engeances, qui activerai une certaine puissance, on peut même imaginer des sacrifices d'engeances pour transformer cet être en un puissant dragon) pour détruire Thédas.

Mais alors qui sont ces premières engeances ? Des humains ? Des Evanuris ? Des dragons ? Malheuresement il n'existe aucune donnée pour se prononcer réelement. Mais comme on est là pour discuter de cet univers si passionnant je vais me donner à quelques suppositions hasardeuse :)

Je suis complètement d'accord avec ta théorie sur le sang de dragon d'Allistair qui a arrêté et même soigné Fiona de son sang corrompu.
Donc si le sang de dragon est un remède contre ce sang d'engeances, j'ai tendance à penser que les Archidémons serait des Dragons intelligent (doué de magie) et malveillant, voulant garder (à l'époque) et reprendre (maintenant) le pouvoir aux êtres humains, elfes, nains et qunaris.
Après tout on est dans Dragon Age :)

Comment expliquer l'existence des autres Dragons ? Peut être sont ils juste des dragons non-intelligent, n'ayant alors aucune prétention sur quelquonc royaume ou forme de vie.
On peut même supposer que les Archidémons avait trouver un terrain d'entente soit avec les Evanuris soit les Oubliés pour asservir les peuples non magique de Thédas. Soit comme les mages humains qu'ils ont réussi à contrôler, ils ont perverti les Evanuris, par promesse de puissance pour les avoir à leurs bottes et les retourner contre leur peuple.

Pour finir, je ne pense pas qu'il y ai une quelquonc filiation entre les humains, les elfes et les dragons. Car on rencontre plusieurs dragons dans le jeu qui sont juste des animaux fort puissant qui aime faire ce que bon leur semble. Sans compte tous les dragonnaux qu'on rencontre et qui n'ont, pareil, pas le moindre signe d'une quelquonc intelligence ou volonté.
Et voilà, tu m'as percé à jour, ça doit être mon côté SF qui parle dans ces moments là, mais je pense pas que il y ai une grosse mythologie dans Dragon Age, je pense que comme tout tend à croire qu'il n'existe pas de Dieu, juste des mages, je ne pense pas qu'il y ait des races créatrices ou quoi, mais juste des races différentes qui suivent leur propre chemin.

Voilà, voilà, maintenant sur la théorie des Titans , bah tant que je n'aurais pas refait le DLC Descente, je ne peux rien dire, peut-être as tu raison sur toute la ligne, peut-être pas, j'ai hâte de le vérifier :)
En tout cas même si je critique sache que j'ai beaucoup apprécié ta théorie, elle m'a fait pas mal réfléchir, et m'a fait approfondir certaines intuitions que j'avais garde de côté , alors merci :)

Mais juste une petite chose, toujours cet Enclume du Néant qui me fait réflechir... je trouve que l'interprétation du lyrium bleu gentil et le rouge méchant est pas forcément hyper fonctionnelle car quand tu regardes cet Enclume qui libère un pouvoir assez mauvais et qui demande des sacrifices de nains, elle fonctionne au lyrium bleu. Puis on sait que sous grande dose le lyrium bleu est dangereux et rend accroc, donc peut amener des êtres (sauf les nains biensûr) à être malveillant.
Par contre je suis complètement d'accord avec la filiation entre les Nains, la Pierre et les Titans, comme tu l'as dit. Le fait que Solas en parle, cela donne de la valeur à cette théorie.

Voilà , voilà :) Oui c'est un pavé , mais il faut bien cela (ou même plus encore) pour répondre et discuter sur une théorie si complète :) (Bon ok on aurait pu retirer le premier paragraphe :p)

avatar_Lilrenya

Lilrenya

24 mars 2018 à 14:05:27 #10 Dernière édition: 24 mars 2018 à 14:44:28 par Lilrenya
Me revoilà ! Il me fallait mon pc, pour te répondre correctement et comme la première fois il a décidé de s'éteindre en plus milieu de mon écrit, j'ai préféré abandonner plutôt que de le jeter par-dessus la balustrade pour qu'il tombe chez Solas.

Citeralors pour encourager le débat comme le veut la créatrice de ce topic

Oui tout à fait, mon objectif voir si il y a des choses sur lesquelles on peut être une majorité à s'accorder, histoire de leur donner du crédit, même si  je me doute bien qu'il ne sera pas possible de s'accorder sur tout.

CiterLe Loup Implacable serait le seul elfe à les fréquenter et ces être seraient , selon la légende, des Elfes du mal, appellés aussi "les Oubliés"

A quel codex te réfères-tu, pour la notion de Oubliés = « d'Elfes du mal », car je n'ai pas souvenir de l'avoir lu.  Je pensais qu'au contraire il n'y avait pas prise de position quant à la nature des Oubliés.
Citerelle s'est fait attaquer un peu gratuitement par Mythal, alors que tout ce qu'on sait c'est qu'elle devenait folle et avait des hallucinations, il n'est pas dit à ma connaissance qu'elle faisait du mal à qui que ce soit

Tu l'as dit toi-même, c'était quand même la Déesse du Sacrifice. Dans son codex on explique qu'elle était devenue folle, que les autres Evanuris la craignait, et qu'elle a forgé des armes du chaos... alors ça ne me semble pas tout à fait gratuit ^^

Citerje trouve que l'interprétation du lyrium bleu gentil et le rouge méchant est pas forcément hyper fonctionnelle car quand tu regardes cet Enclume qui libère un pouvoir assez mauvais et qui demande des sacrifices de nains, elle fonctionne au lyrium bleu. Puis on sait que sous grande dose le lyrium bleu est dangereux et rend accroc, donc peut amener des êtres (sauf les nains biensûr) à être malveillant.

Elle libère un pouvoir mauvais sur les nains, parce que c'est le mélange enclume-sang qui créé les Golems. C'est tout de même une perversion de mélanger du sang avec quelque chose, d'où les propriétés néfastes qui en résultent. Quant au fait que le lyrium bleu est mauvais pour les autres races (cf les templiers) cela s'explique dans ma théorie car ils n'ont pas le métabolisme pour cela : ils ne sont pas les créations des Titans. Ils ne sont pas faits pour vivre en symbiose avec ce lyrium, et encore moins pour l'ingérer, d'où les effets néfastes. Par contre, si les templiers deviennent un peu fous et s'approchent un peu d'Alzheimer, ils ne sont pas pervertis (enfin plus que leur nature d'origine, si le templiers était con et violent, ce sera un con violent mais fou hein c'pas le lyrium bleu le problème de base) ni bouffé de l'intérieur comme l'a été Meredith.

CiterJe ne pense pas que les engeances aient pu trouver origine dans ce monde, car les maléfices que transmet ce monde n'ont pas les même propriétés que les maléfices que donne la souillure des engeances, puis elle n'ont pas le même rôle : les engeances èrent à la recherche d'un Archidémon qui saura les commander pour souiller le monde, alors que, par exemple, ceux qui utilise cette "Enclume du Néant" perdent leurs sensibilité personnelle, leur identité, mais son prêt à aider ou détruire n'importe qui ou quoi dans leurs propre intérêt.

Là je ne suis pas d'accord. Le Néant, et LES lyriums, ont des propriétés communes : la perte d'identité, de conscience. Quant aux propriétés du lyrium rouge, cette idée « d'entité vivante pernicieuse dégénérative hallucinogène. » cela colle parfaitement avec l'idée de l'engeance et de la souillure, en plus de l'idée d'« accès à une sorte de mémoire collective ».

Disons que le Néant peut revêtir l'idée des tréfonds modernes, mais en réalité des entrailles des Titans. Si l'Enclume s'appelle du Néant, c'est qu'elle est effectivement faite de lyrium bleu, de sang de Titan. Cela n'exclu pas en l'état l'idée  que « Armor of the Void » soit une armure faite de lyrium, à la différence près qu'il s'agit de lyrium rouge d'où ma théorie et les différences notables entre les propriétés de l'enclume BLEUE et des conséquences de l'armure ROUGE.

CiterMagie qui a ensuite permis aux mages de pénétrer dans l'Immatériel pour les trouver... vous ne trouvez pas ça bizzare ?
Ca ressemble déjà à l'appel d'un archidémon, Dumat a fait en sorte, en jouant sur l'orgueil des humains, que les mages le trouve lui et cette Cité souillé pour crée une armée d'engeances dont c'est le leader... (ok pas avec une super musique, mais par un rêve, et l'apprentissage de la magie du sang...)

Je pense qu'il y a confusion. Dumat n'a pas murmuré à magisters d'entré dans l'immatériel pour qu'ils viennent le trouver lui et ses petits copains, il leur a dit de prendre la Cité d'Or. Il n'y a pas de mentionné que c'était pour le retrouver lui.
"As a result, when Dumat started whispering to Sethius in his dreams, promising to raise him to godhood if he entered the Fade to claim the Golden City, Sethius heeded the call."
Sethius, c'est le nom d'origine de Corypheus.
Cela se tient dans ma théorie, Dumat sommeillant sous Terre (là où, je le rappel, les engeances l'on trouvé et pervertie pour le premier Enclin), qui murmure à l'oreille de ses créations pour qu'ils prennent la Cité d'Or et tuent les Evanuris qui y sont enfermés, et ce toujours à cause de cette guerre qui les a opposés.

CiterPour finir, je ne pense pas qu'il y ai une quelquonc filiation entre les humains, les elfes et les dragons. Car on rencontre plusieurs dragons dans le jeu qui sont juste des animaux fort puissant qui aime faire ce que bon leur semble. Sans compte tous les dragonnaux qu'on rencontre et qui n'ont, pareil, pas le moindre signe d'une quelquonc intelligence ou volonté.

Il faut que je retrouve le codex, mais dans l'un d'eux il est dit que les érudits s'accordent sur le fait que les anciens Dieux étaient des dragons, mais d'une espèce cousine des dragon-sires que l'on connait, et surtout bien plus puissante, grande et tout le toutim.


CiterEn tout cas même si je critique sache que j'ai beaucoup apprécié ta théorie, elle m'a fait pas mal réfléchir, et m'a fait approfondir certaines intuitions que j'avais garde de côté , alors merci 

Mais merci à toi surtout ! Mon objectif c'est de challenger mon idée et surtout voir si je suis complètement à côté de la plaque ou pas ! Si l'on ne me critique pas, elle n'a pas de sens, cette genèse !
   
CiterOui c'est un pavé
J'aime, je dirais même plus J'AIME les pavasses !  :approve:



"Je ne suis qu'une ombre qui s'attarde au soleil" - Flemeth

avatar_Sohor

Sohor


Je ne sais pas si ce que je vais ajouter est vraiment essentiel mais en relisant le topic, j'ai été interpellée.


Nous sommes à l'intérieur d'un titan, le machin gigantesque et démesuré selon Valta et idem que pour toi Lilrenya, je vois clairement ça comme une âme-monde, une planète.

Par contre ce qui me chiffonne c'est que Hawke a trouvé la statuette de lyrium rouge dans les tréfonds aussi, a priori sur la même 'planète'. J'ai donc du mal avec cette idée de deux titans, un rouge et un bleu.
Oui il y a deux sortes de lyrium, est-ce que cela signifie pour autant qu'il y a un titan par type de lyrium ? Surtout si on est d'accord pour pencher davantage du coté de la 'maladie', pourquoi ça ne proviendrait pas d'un même titan?
De plus, d'un point de vue strictement technique, comment ils font, ils sont mélangés en-dessous ou côte à côte ? Et où serait la limite entre les deux (partant du postulat qu'un titan est un corps fini) sachant que les gisements de lyrium rouge sont plutôt éparpillés et que le titan semble clairement être un seul 'tout' fini et non quelque chose de morcelé ?

Donc au choix:

- soit on est face à des titans-siamois et le lyrium rouge se récolte aux endroits où ils sont fusionnés (je serais curieuse de voir la map de tout ça ...)
- soit il y a plusieurs titans en morceaux
- soit le méchant titan rouge était là avant le bleu mais il est parti en laissant des traces (donc on marche sur une sorte de carapace habitable par un titan?)
- soit Thédas est (dans) un seul titan qui a des parties malades.


Ou alors un truc m'échappe, j'essaie de raisonner en géologue, pour le coup.

"La dernière fois que je suis venu à Denerim, j'ai séjourné dans une auberge tellement pouilleuse que les cafards avaient des puces"

avatar_Juventino91

Juventino91

26 mars 2018 à 18:42:44 #12 Dernière édition: 26 mars 2018 à 19:20:38 par Juventino91
CiterA quel codex te réfères-tu, pour la notion de Oubliés = « d'Elfes du mal », car je n'ai pas souvenir de l'avoir lu.  Je pensais qu'au contraire il n'y avait pas prise de position quant à la nature des Oubliés.

Enfaite je préfère pas citer, je crois que j'ai lu trop vite de l'anglais et ça a donné une mauvaise interprétation haha c'est juste que j'ai lu dans le wikia Anglais "The Forgotten Ones are a maligned aspect of the ancient Elven pantheon, the other half being the benevolent Creators led by Mythal and Elgar'nan." Donc 1) c'est pas une entrée Codex et 2) je l'ai trop pris à la lettre je pense. Je vais modifier ce petit détail dans mon argumentaire de ce pas.

CiterTu l'as dit toi-même, c'était quand même la Déesse du Sacrifice. Dans son codex on explique qu'elle était devenue folle, que les autres Evanuris la craignait, et qu'elle a forgé des armes du chaos... alors ça ne me semble pas tout à fait gratuit ^^

Oui comme tu l'as dit, les autres Evanuris craignait que Andruil, avec des armes si fortes, s'attaque à eux, mais ils n'avaient aucune preuves de ces intentions, ils l'ont attaquer par prévention, donc on ne sera jamais vraiment dans quel objectif Andruil faisait ses armes, d'ailleurs c'était peut-être pour mieux tué de "l'Oublié", dont je rappelle qu'on n'en connait pas la nature :p (c'est pour moi)

Après peut être que tout ce que je dis est faux car je lis mal l'anglais, je m'inspire de cette entrée codex :"Andruil put on armor made of the Void, and all forgot her true face. She made weapons of darkness, and plague ate her lands. She howled things meant to be forgotten, and the other gods became fearful Andruil would hunt them in turn. So Mythal spread rumors of a monstrous creature and took the form of a great serpent, waiting for Andruil at the base of a mountain."

Pour moi "She howled things meant to be forgotten, and the other gods became fearful Andruil would hunt them in turn." = Elle hurlait des choses destiné à être oublié, and les autres dieux devinrent craintif que Andruil puisse se retourner contre eux"



CiterElle libère un pouvoir mauvais sur les nains, parce que c'est le mélange enclume-sang qui créé les Golems. C'est tout de même une perversion de mélanger du sang avec quelque chose, d'où les propriétés néfastes qui en résultent. Quant au fait que le lyrium bleu est mauvais pour les autres races (cf les templiers) cela s'explique dans ma théorie car ils n'ont pas le métabolisme pour cela : ils ne sont pas les créations des Titans. Ils ne sont pas faits pour vivre en symbiose avec ce lyrium, et encore moins pour l'ingérer, d'où les effets néfastes. Par contre, si les templiers deviennent un peu fous et s'approchent un peu d'Alzheimer, ils ne sont pas pervertis (enfin plus que leur nature d'origine, si le templiers était con et violent, ce sera un con violent mais fou hein c'pas le lyrium bleu le problème de base) ni bouffé de l'intérieur comme l'a été Meredith.

Je suis d'accord avec la seconde partie de ta réponse, mais pour la première partie, j'ai une question/remarque : Pourquoi est-ce une perversion de mélanger du sang avec quelquechose ? Si tu fais référence à la magie du sang, ce n'est pas tant le fait d'utiliser du sang en soi qui est mauvais mais c'est que souvent pour générer les plus puissants pouvoirs il faut une quantité de sang trop grande qui induit forcément des sacrifices. Mais je tiens à noter qu'il y a beaucoup de sort qui demande du sang dans des quantités limités et qui ne représentent pas un danger de mort, et qui peuvent s'avérer très utile et peuvent sauver des vies. Magie du sang n'induit pas perversion selon moi. J'en ai fait souvent appel lors de mes aventures d'ailleurs. (D'ailleurs c'est toute la relativité qu'on aime chez Bioware, mais je développerai ce point plus tard)


CiterLà je ne suis pas d'accord. Le Néant, et LES lyriums, ont des propriétés communes : la perte d'identité, de conscience. Quant aux propriétés du lyrium rouge, cette idée « d'entité vivante pernicieuse dégénérative hallucinogène. » cela colle parfaitement avec l'idée de l'engeance et de la souillure, en plus de l'idée d'« accès à une sorte de mémoire collective ».

Disons que le Néant peut revêtir l'idée des tréfonds modernes, mais en réalité des entrailles des Titans. Si l'Enclume s'appelle du Néant, c'est qu'elle est effectivement faite de lyrium bleu, de sang de Titan. Cela n'exclu pas en l'état l'idée  que « Armor of the Void » soit une armure faite de lyrium, à la différence près qu'il s'agit de lyrium rouge d'où ma théorie et les différences notables entre les propriétés de l'enclume BLEUE et des conséquences de l'armure ROUGE.

Oui mais si le Néant se présente comme le lieu ou résident les Titans rouges, pourquoi l'Enclume utilise-t-elle du lyrium bleu ? Enfin, encore une fois, je vais camper sur ma position, je trouve que les comportements dû au Néant et à la souillure sont vraiment différent, comme on peut le voir dans l'histoire d'Andruil, Branka et Caridin comparer à l'histoire des Engeances.
Maintenant je dois bien t'avouer il existe un bon point pour toi , c'est que j'ai relu dans le codex sur Andruil "and plague ate her lands" [Quand elle revêti son armure du Néant]

Après je pense malgré tout qu'on ne peut pas parler de propriétés communes, car il y a une différence entre perdre son identité mais garder un corps à peu près similaire [Branka], puis la souillure de l'engeance qui fait littéralement pourrir le corps.
Puis il y a une différence entre la folie [Branka] sans but apparent appart apprécier sa propre puissance et la volonté de souillure universel des engeances.
Pour Andruil, après c'est libre à interprétation, on peut voir la perte de visage comme une métaphore, ou comme une réalité qui serait alors peut-être due à la souillure de l'engeance. Mais je tiens à rappeler le point précédemment développer qui est que pour Andruil on ne sait pas vraiment si lorsque elle se fait de plus en plus menacante, elle devient juste folle,avec une intention illogique de développer sa puissance ou si elle développe une intention logique de répandre la souillure dans le monde.

Derniere remarque/question, concernant ce Néant qui serait peut-être le nid de la souillure, pourquoi Solas, qui d'après ce que l'on sait à fait des voyage dans le Néant ou du moins a été en contact avec ses habitants, n'a-t-il pas subit la souillure ? Pourquoi n'a-t-il pas sombré dans la folie ?

CiterJe pense qu'il y a confusion. Dumat n'a pas murmuré à magisters d'entré dans l'immatériel pour qu'ils viennent le trouver lui et ses petits copains, il leur a dit de prendre la Cité d'Or. Il n'y a pas de mentionné que c'était pour le retrouver lui.
"As a result, when Dumat started whispering to Sethius in his dreams, promising to raise him to godhood if he entered the Fade to claim the Golden City, Sethius heeded the call."
Sethius, c'est le nom d'origine de Corypheus.
Cela se tient dans ma théorie, Dumat sommeillant sous Terre (là où, je le rappel, les engeances l'on trouvé et pervertie pour le premier Enclin), qui murmure à l'oreille de ses créations pour qu'ils prennent la Cité d'Or et tuent les Evanuris qui y sont enfermés, et ce toujours à cause de cette guerre qui les a opposés.


Ha oui, une nouvelle erreur, tu as raison Dumat a été trouver dans les Tréfonds. Effectivement il ne doit pas se trouver dans la Cité d'Or ; mais ce qui me gêne, c'est que les dragons connaissant le fléau que représente les Evanuris et leurs souillure potentiel, pourquoi envoi-t-il bêtement des mages humain assez faible d'esprit et corruptible par l'orgueil aller tuer des Elfes corrompu et battre une magie si puissante dans la perversion ?
J'ai vraiment l'impression que les dragons avaient déjà des mauvaises intentions, et qu'ils ont délibérément mis Thédas en danger, et que c'est celles là qui a corrompu les humains en engeances... comment ? Je ne sais pas. C'est sûr que ta théorie explique mieux pourquoi la Cité d'Or étaient déjà souillé.

Ta théorie n'est pas facile à critiquer :)

Bon bien sûr, peut être que ce DLC descente me convaincra de ta génèse, mais bon je sais pas quand j'aurais le temps de le faire.

CiterIl faut que je retrouve le codex, mais dans l'un d'eux il est dit que les érudits s'accordent sur le fait que les anciens Dieux étaient des dragons, mais d'une espèce cousine des dragon-sires que l'on connait, et surtout bien plus puissante, grande et tout le toutim.

Ok, j'ai essayer de chercher un peu mais je trouve pas. J'attends le partage de ton codex , quand tu en auras le temps bien sûr :)


avatar_Lilrenya

Lilrenya

28 mars 2018 à 21:03:28 #13 Dernière édition: 28 mars 2018 à 21:07:24 par Lilrenya
Citer- soit on est face à des titans-siamois et le lyrium rouge se récolte aux endroits où ils sont fusionnés (je serais curieuse de voir la map de tout ça ...)
- soit il y a plusieurs titans en morceaux
- soit le méchant titan rouge était là avant le bleu mais il est parti en laissant des traces (donc on marche sur une sorte de carapace habitable par un titan ?)
- soit Thédas est (dans) un seul titan qui a des parties malades.

Alors tout à fait, c'est aussi un point qui m'a fait réfléchir. Maintenant, deux choses me font quand même penser (ou en tout cas tendre vers le fait que) il s'agit d'un titan rouge et d'un ou X titan bleus.

1.   Dans ma théorie j'évoque la scission qu'a connu la race naine et je l'explique par le fait qu'une partie d'entre eux a suivi Titan rouge tandis que l'autre est restée fidèle au titan bleu.  J'imagine assez mal les nains se diviser simplement pour suivre et adorer « le bras malade » (par exemple) du titan s'il n'y en a qu'un. Maintenant, on peut imaginer que la scission soit d'une autre origine, du genre un Haut a été pervertie par le membre malade DU Titan et ça les a divisés. Mais ...
2.   Ça ne me semble pas complètement déconnant d'imaginer plusieurs titans bras-dessus bras-dessous qui supportent la terre, ou bien dont leurs dos sont la terre justement. Surtout quand on sait que DA est plein de références à d'autres univers HF, SF, etc. et Pratchett avec son univers (inspiré de croyances indiennes) où il y a une tortue qui supporte des éléphants qui supporte le Disque-monde ben ça pourrait être un petit twist.

Après c'est un peu bancal comme argument dans le sens où ça ne s'appuie absolument pas sur le lore de DA mais bon.

CiterPour moi "She howled things meant to be forgotten, and the other gods became fearful Andruil would hunt them in turn." = Elle hurlait des choses destinées à être oublié, et les autres dieux devinrent craintif que Andruil puisse se retourner contre eux"
Oui, au sens premier du codex c'est tout à fait ça. Dans ma théorie par contre j'ai décidé de l'interpréter un peu différemment, je me cite :
CiterLorsqu'elle revint à la surface, ses frères et sœurs Evanuris ne la reconnurent plus et elle parla de choses qu'ils n'avaient oser penser ni dire jusqu'ici, directement diriger contre ces Dragons qui n'étaient plus nécessaires, ces êtres inférieurs à présent destinés à être oubliés.


CiterPourquoi est-ce une perversion de mélanger du sang avec quelque chose ? Si tu fais référence à la magie du sang, ce n'est pas tant le fait d'utiliser du sang en soi qui est mauvais mais c'est que souvent pour générer les plus puissants pouvoirs il faut une quantité de sang trop grande qui induit forcément des sacrifices.

Je suis d'accord avec toi. J'ai également choisi dans plusieurs parties d'avoir des mages qui utilisent la magie du sang, partant du principe que si tu utilises ton sang ou celui de volontaires qui sont pleinement conscients et consentants bah ça te/les regarde. Comme qui dirait « chacun fait ce qu'il veut de son cu... corps ». Seulement ça, c'est une question d'éthique. Maintenant j'utilise le terme de perversion dans le sens où ce n'est pas quelque chose de naturel. Ce n'est pas fait pour ça, de base, c'est un détournement du truc originel et donc forcément ça créé des effets secondaires. Et ça, c'est une question d'essence.



CiterOui mais si le Néant se présente comme le lieu où résident les Titans rouges, pourquoi l'Enclume utilise-t-elle du lyrium bleu ?
Dans ma théorie je disais effectivement que le Néant était le lieu où résidaient les Titans rouges. Maintenant ce que je disais quand je t'ai répondu c'était qu'effectivement comme tu l'as fait remarquer vu l'appellation de l'enclume alors qu'elle est bleue c'est que y'a un lien. Je cite : « Disons que le Néant peut revêtir l'idée des tréfonds modernes, mais en réalité des entrailles des Titans. » « ... des entrailles des Titans », au sens large du terme, donc bleu et rouge. C'est une hypothèse, hein.


Citercar il y a une différence entre perdre son identité mais garder un corps à peu près similaire [Branka], puis la souillure de l'engeance qui fait littéralement pourrir le corps.
Le lyrium rouge aspire la vie, dans la quête Tractations Secrète on voit nos compagnons se transformer petit à petit en lyrium rouge, étant « bouffé » par lui. Si la souillure est effectivement la maladie qui est à l'origine de la maladie du titan et qui rend son sang vicié (dans l'idée qu'on a développé que le Titan n'est pas perverti mais malade), ou bien (dans mon cas) qu'il s'agit du peuple qu'a développé le titan perverti ça ne me choque pas ca fasse pourrir le corps.


Citerpourquoi Solas, qui d'après ce que l'on sait a fait des voyage dans le Néant ou du moins a été en contact avec ses habitants, n'a-t-il pas subit la souillure ?

Il a été dans les abysses, oui, mais pas forcément là où est le titan rouge. Peut être n'a-t-il rencontré que les nains « bleus » et le(s) titan(s) bleu(s). De mémoire il n'y a pas de codex qui fasse référence à un lien Néant-Solas, mais seulement abysses/tréfonds-solas. Si ce n'est pas le cas, je veux bien le lien stp parce que ça m'embêterait de le rater.


CiterOk, j'ai essayer de chercher un peu mais je trouve pas. J'attends le partage de ton codex , quand tu en auras le temps bien sûr

En fait ça vient de ce site au final, mais qui doit s'appuyer sur des codex (ce qu'il fait en général) mais j'ai encore pas retrouvé le codex... Je cite :
Les érudits estiment que les Ancienx dieux ont réellement existé, mais la plupart pensent qu'ils sagissait de véritables dragons, d'anciens dragon-sires d'une puissance sans commune mesure, assez impressionnants pour pousser des peuplades entières à les vénérer. Certains prétendent même que le sommeil de ces dragons est dû à une forme d'hibernation, non au courroux du Créateur.

Edit : j'ai retrouvé
Ca vient de là Entrée de codex : Anciens Dieux

Scholars assume that the Old Gods must indeed have been real at one point, but most agree that they were likely actual dragons--ancient high dragons of a magnitude not known today, and impressive enough to frighten ancient peoples into worshipping them. Some even claim that these dragons slumber as a form of hibernation, not as a result of the Maker's wrath.


La traduction c'est grosso merdo ce que disait le premier site


CiterTa théorie n'est pas facile à critiquer 

Au contraire, petit à petit elle commence à trouver ses limites ! Je vais de plus en plus de spéculations en spéculations 😊. 

 :confused:
"Je ne suis qu'une ombre qui s'attarde au soleil" - Flemeth

avatar_khurnous

khurnous

Bonjour à tout le monde !

Ha ben quel boulot !

Ceci milite pour que j'achève le DLC en question (j'ai du mal!).

Je peux proposer des idées complémentaires ?

1°"A l'origine était LE cristal, unique, translucide, dont le chant doux et puissant était harmonieux, agréable a entendre pour qui savait écouté. Et ce cristal était vivant, plus même il était la vie même. Et d'une certaine manière, la magie même.

Un jour il se brisa et il y eu le lyrium rouge et le lyrium bleu, les seuls dotés de pouvoirs magiques. Mais il en existe une infinie variété, neutres ou raisonnant plus ou moins."

J'ai toujours pensé que ces deux "pierre" n'étaient en fait que deux facettes brisées d'une même réalité.


2°Fiona, mère d'Alistaire (quoi, le grand dadais, qui geint toujours et à qui on a bien envie d'en coller une ??) car la maitresse de Maric ?? (d'ailleurs il n'y avait pas un comic dans lequel ce dernier était toujours en vie mais mal en point?), LA grande enchanteresse Fiona ??

3°Pour enclume du "néant" je l'interprète non comme un lieu, mais comme un état (la perte de la conscience amène à un état de néant).

En haut