22 février 2020 à 08:21:16

Nouvelles:

Forum en cours de rénovation, désolé pour les perturbations ! [Natara]


Le très controversé Dragon Age 2

Démarré par Gilthonniel, 22 décembre 2012 à 01:08:21

« précédent - suivant »
En bas
avatar_Karrie

Karrie

Je réponds des mois plus tard...  ;D

Merci ! Pour les voix françaises, ce que je peux confirmer, je ne sais pas si c'est une cause, c'est qu'ils ont du changer de studio entretemps, d'après Pascale Chemin. Apparemment la VF de Dragon Age : Origins était trop littéraire, du coup le nouveau studio a fait un remaniement complet du truc.

avatar_Gilthonniel

Gilthonniel

aaaah, c'est donc pour ça que je trouvais que Morrigan utilisait un langage soutenu . J'aimais bien justement cette richesse de vocabulaire, ça se prête bien à la Fantasy je trouve.

avatar_Karrie

Karrie

Je trouve aussi ! C'est un aspect qui me faisait beaucoup aimer la VF de Dragon Age, plus que pas mal d'autres en fait. D'ailleurs même quand on regarde la VO, le langage est quand même bien châtié. Mais bon, apparemment ça n'a pas plu à tout le monde, donc ils se sont faits taper sur les doigts et le jeu a été donné à un autre studio. Dommage.

Dragon Age 3 devrait d'ailleurs être enregistré en français par le même studio que le 2, du coup.

avatar_rouroux

rouroux

Personnellement j'ai beaucoup apprécié Da2, principalement pour deux raisons.

La première c'est que ça a été mon tout premier jeux de la série que j'ai eu entre les pattes (donc y a un lien affectif quand même :p).
Mais surtout parce que dans Da2 il y a une ambiance qu'on ne retrouve ni dans Dao ni dans la série des Me (qui j'aime énormément ^^), qui est le fait qu'il n y ai a mon sens pas de "bon" choix. Je m'explique ^^ dans Da2 quelle que soit votre décision a la toute fin on ne peux pas vraiment dire que cette décision soit la bonne. Biensur la situation des mages dans Kirkwall est infecte, ils sont littéralement opprimés par le pouvoir en place, mais malgré cela l'existence du cercle n'est en soit pas un mal, il permet avant tout au mage de pouvoir maîtriser d'avantage leurs pouvoirs et donc d'être moins sensible au phénomène de possession. Donc prôner sa destruction n'est pas de toute évidence pas la bonne solution (une reforme en profondeur par contre est plus indiquée :p). On a donc a la toute fin ou le choix de supporter la loi et les citoyens de Kirkwall, c'est a dire de faire front avec les templiers, ou d'un autre coté de défendre une minorité face a la folie d'un dirigeant et donc de s'opposer aux templiers. Alors maintenant quoi qu'il arrive on aboutit a un massacre de personne qui de toute évidence n'ont jamais rien demandé (que ce soit les mages ou les templiers), c'est pour ça que j'estime qu'une des fins possibles n'est "bonne" (je suis pas sure d'être très claire xD), mis c'est ça que j'aime dans Da2, il n y a pas de "bonne " réponse, il y a pas d'ennemis définit ^^
Ce qui change de Dao (avec la menace claire de l'enclin), ou de Me avec les moissonneurs ^^

Après Da2 aurais définitivement mérité un temps de maturation plus long, pour être plus soigné (parce que le background mine de rien est riche, et que le jeux a en soit un potentiel gigantesque ^^).

Sinon l'élément le plus ignoble dans Da2 c'est assurément les maps qui sont resservie en permanence ^^' (a tel point que dans ma première partie je ne prenais même plus la peine d'explorer les environnements juste parce que je pensais pas q'il s'agissais de "nouvelles" maps ^^'), ce qui nuit fond au jeux je trouve ^^'

Donc Da2 c'est dommage parce que ça aurai pus être un très grand jeux, mais au final on a l'impression d'avoir une esquisse bâclé, une espèce de beta en quelque sorte, avec de possibilités restreintes, et des éléments clairement mal exploités ^^' (entre autre l'acte 3 qui aurais effectivement gagné a être beaucoup plus détaillé, et l' acte 1 qui est un peu ... et bien un peu brouillon a mon sens).

Malgré cela, je le considère comme un bon jeux principalement pour le background comme je l'ai déjà dit, même si je suis déçue qu'il n'ai pas été exploité a plein potentiel, parce que mine de rien y avais vraiment moyen moyen d'en faire un très bon jeux ^^.
(Je suis un peu mi-figue, mi-raisin avec Da2 xD)
C'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort qu'ils ont raison ! Coluche

avatar_Kalran

Kalran

Et bien personnellement je trouve que DA2 est un bon jeux, un rpg correct mais une mauvaise suite de DAO ^^ il y a tout simplement trop de changement (parfois pas en bien) et les nouveaux graphismes ne pardonnent pas tout ^^
La pire période de ma vie s'est déroulée à Kirkwall ! Les mages étaient fous, les templiers incompétents et fanatiques, on croisait des mages du sang à tout les coins de rue et les démons se baladaient presque librement dans les rues. Heureusement que j'ai rencontré une poignée de personne plus ou moins saints d'esprits et amicales parceque sinon j'aurai pas attendu neuf ans pour quitter la ville.

avatar_Natsumi

Natsumi

Je me reconnaît dans ton avis rouroux, car j'ai eu exactement le même parcours ! DA2 a été mon premier jeu Bioware et restera ainsi gravé dans mon coeur. Pris indépendamment c'est un très bon jeu -avec quand même quelques choses horripilantes genre le recyclage des maps ou l'impossibilité de customiser ses compagnons-.

En revanche, après avoir touché à DAO, j'ai mieux compris pourquoi DA2 avait été si décrié à sa sortie... N'empêche que malgré ses défauts il reste un jeu auquel j'ai adoré touché, avec beaucoup de potentiel mais traité trop rapidement et trop légèrement.
As I recall, close the door and throw away the key was the templar plan B

avatar_sergueil-15

sergueil-15

C'est vrai que c'est du 50/50 pour Da2 et j'espère que  DaI sera mieux mais surtout que EA GAME ne s'en mél pas et laisse toutes libertés à Bioward  en ne mettant pas de bâton dans les roue sous le prétexte de faire du commercial.
Ce n'est pas en tournant le dos aux choses qu'on leur fait face (Pierre DAC)

avatar_Natsumi

Natsumi

Après, il faut aussi arrêter de diaboliser EA : EA a racheté Bioware parce que les licences du studio marchaient bien et été populaires auprès des gamers, ce n'est pas dans leur intérêt de changer complètement la politique des jeux Bioware pour avoir des trucs commerciaux copier/coller d'autres licences, bien au contraire.

L'interaction principale de EA est avant tout financière, ils apportent des fonds bien plus importants à Bioware que le studio n'aurait pu se le permettre tout seul. En contrepartie, EA fait aussi une campagne marketing assez hallucinante, et pour planifier cela ils posent des deadlines, que le studio a bien du mal à respecter. C'était très intelligemment écrit dans le reportage "The final hours of ME3". C'est ainsi que DAII a été baclé et que la fin de ME3 originale est si "courte".

Néanmoins, il semblerait que Bioware ait trouvé un compromis, car rappelez-vous que DAI était prévu pour décembre 2013, et que le studio a presque négocier un an de plus pour peaufiner le jeu (et rajouter des Inquisiteurs Qunari  ;D)
As I recall, close the door and throw away the key was the templar plan B

avatar_garrus_tali

Tali

Je n'ai absolument pas aimé ce jeu, bien qu'avec le recul (et surtout ce qu'on sait de DAI) je l'apprécie un peu. Pour autant, je n'ai pas du tout envie de me refaire une partie.

Que je m'explique, ce que je reproche le plus volontiers à DA2 c'est la répétitivité. Toujours les mêmes décors, plus ou moins toujours les mêmes quêtes, plus ou moins toujours les mêmes histoires (un mage s'est enfuit... encore...)

Et pire que tous les personnages. Je n'ai jamais réussi à accrocher à un personnage de dA2 à l'exception de Varric et Bethany (et la mère de Hawke, légèrement). Du coup, tout le côté romance, pour moi, c'était vraiment inutile.

Il y a quand même quelques points positifs, le scénario, où plus particulièrement le fait qu'ils durent plusieurs années. C'était un changement appréciable de voir le monde changer (pour le pire malheureusement) et le choix final avec la bataille à Kirkwall.

J'ai aussi bien aimé la manière de combattre, très fluide par rapport à DAO. Par contre le fait que mon personnage parle m'a vraiment fait bizarre. J'étais très bien sans sa voix.

Oh oui et le choix des dialogues. Bon sang... enlevez moi ce truc !  ;D

avatar_Tenkaï

Tenkaï

Je profite que tu up les sujets pour y répondre ^^

La première fois que j'ai terminé DA2 je me suis dit : ouais mais en fait non. Je retourne sur DAO (malheureusement on s'habitue vite à la vitesse du gameplay ^^)

Un an plus tard (lors de ma seconde partie) j'ai pris le jeu comme un jeu d'action sans être un suite de DAO et... non toujours pas aimé ^^

Le jeu est, comme tu l'as dit bien dit Garrus-Tali, répétitif... trop répétitif. J'aurais pu m'y faire à ce spawn d'ennemis, de ce Anders (en fait non, mais c'est mieux d'être de mauvaise foi pour appuyer mon point de vue ^^), de la mort de Léandra, etc... mais de la répétitivité non. J'aime l'exploration, découvrir de nouveau endroit, avoir un sentiment de nouveauté et avec DA2 je ne l'ai pas.

Il y a quelques autres points que je n'ai pas aimé et mis bout à bout ça me donne un jeu que je fais seulement pour avoir une sauvegarde parfaite pour DA:I.
Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort !
   ... Ou paraplégique dans le pire des cas.

avatar_Kilik

Kilik

Quand j'ai commencé Dragon Age 2, après avoir touché à Origins, tu sens la différence de gameplay et de l'histoire. Fini l'artisanat avec les armes et armures, moins de tactique pour plus de dynamisme et d'actions dans les combats, des ennemis qui popent de partout ou encore des map qui se ressemblent.

Évidemment ça n'allait pas plaire à tout le monde ce changement. On se demande si c'est bien une suite, on se demande où sont passés les personnages d'Origins (bon on voit Flemeth dès le début) ? Au final c'est un jeu dans l'univers de Dragon Age mais avec d'autres personnages, qui a lieu dans une seule ville là où dans le premier on voyageait sur tout Férelden.

Même si j'ai aimé Dragon Age 2 je ne sais pas si je compte refaire une deuxième partie un jour. La rejouabilité est moindre par rapport aux deux autres opus de la série à mon avis.
On ne voit pas passer les 10 ans qui se déroule dans le jeu et puis passer de Leliana, Morrigan ou Alistair à Merrill, Anders ou Aveline, c'est pas pareil haha.

Cependant ça reste un bon jeu ! Et puis ça change de ne pas se sentir tout puissant. Là où avec le Garde on pouvait sauver Ferelden, unir les peuples, avec Hawke et Kirkwall ce sera autre chose.

Adelheide

Hello ! [Attention SPOILERS]

Bon, c'est mon premier message sur un forum depuis...ouh...des lustres donc je dois un peu me dérouiller les doigts mais j'ai ressenti comme un besoin pressant de m'exprimer sur DA2. ^^

Donc, je rejoins l'analyse de pas mal d'entre vous ici : DA2 est un mauvais jeu mais...une excellente histoire ! J'ai commencé par DAO (que j'ai absolument adoré), le récit est de facture classique mais fort, on sauve le monde, notre coeur se brise en mille morceaux, bref, de l'heroic fantasy qui marque les mémoires. J'ai rejoué quatre fois la bataille contre l'Archidémon d'affilée tellement la fin m'avait secoué (je voulais tester les autres options) :p

Du coup, c'est sans hésitation aucune que je me suis proprement rué sur une suite. Bonne ou mauvaise, je m'en fichais, je voulais rester dans l'univers. Et DA2, ça m'a fait l'effet de ces aliments qui au premier abord ont un sale goût, mais qu'au plus on les mâche, on plus on adore !

J'ai trouvé l'acte 1 ennuyeux, je faisais partie de ces rares qui ont détesté Varric au premier regard, j'aimais pas Fenris (trop japonisant à mon goût dans son design), Aveline n'avait pas d'humour, Bethany pas de personnalité... Autant le dire, j'ai traversé la quête de collecte de fonds en traînant les pieds.

L'acte 2...a tout doucement commencé à m'accrocher. Cette mystérieuse Mérédith dont tout le monde parle mais qu'on n'a jamais vue, les tensions communautaires avec les Qunari, un début de romance avec Isabela interrompue par le célèbre "si-tu-es-gentil-avec-moi-je-te-saute-dessus" d'Anders (ça m'a tellement fait rire que ça a fini en romance M/M avec ce bon vieux mage d'Awakening...sorry Isabela), le fait que tu te SENS évoluer au fil du temps (amitiés qui se renforcent, ascension sociale...), Aveline hilarante dans sa maladresse amoureuse, and so on.

Puis...BAM. L'acte 3. Là je me suis mis à les aimer tous. Fenris, Varric, Aveline, Merrill-je-détruis-le-monde-en-essayant-d'allumer-la-lumière, TOUS. On bascule dans la folie peu à peu, jusqu'au ka-boom final que personnellement je n'avais pas du tout vu venir et qui illustre une thématique très intéressante : l'injustice sociétale et les formes de résistance.

Depuis lors, alors qu'objectivement Origin est un meilleur jeu (plus fun, plus vaste, plus d'options de dialogue, plus de sorts actifs, etc.), je me répands en fac fics célébrant la richesse d'analyse psychologique et sociale de DA2. Il est définitivement plus intimiste, il a une ambiance incroyable et des thèmes très contemporains je trouve. A Kirkwall, l'ennemi est intérieur, il est à échelle humaine, il est "réaliste". Le mal n'a pas d'incarnation supérieure et absolue, il naît de la méfiance, de la paranoïa, du désir de revanche, de l'avidité, du désespoir...

En définitive, DA2, j'adore. Peut-être parce qu'une bonne histoire l'emporterait même en ce qui me concerne sur un bon jeu (je lui ai pardonné ses torts...tout comme j'ai pardonné à cet anarchiste d'Anders d'avoir voulu faire péter le système à coup de bombe au fumier :p)


avatar_Karyah

Karyah

Le jeu a beau avoir des cartes répétitives, j'ai beaucoup plus de facilité à le refaire que le 1, parce qu'il se fait plus rapidement. Ce qui me permet d'avoir l'histoire sans passer 1h dans un donjon comme origins...

Globalement je rejoins les avis d'Adelheide, hors mis que les personnages m'ont plutôt plu dès le début. Sauf Isabella où j'ai encore du mal.

Effectivement, le jeu a gagné en légèreté avec ce volet. Des combats plus agréables à faire, et plus fluides. Des costumes plus jeunes. Des personnages aux traits plus fins...

Au passage, j'ai également pardonné à Anders...  :P
Ah oui, j'ai été bien contente d'entendre mon héros parler.

Au final, je le classe en bon jeu car j'apprécie toujours le refaire et tester les nouvelles combinaisons de dialogue.

En haut