22 avril 2018 à 20:03:36

Nouvelles:

Forum en cours de rénovation, désolé pour les perturbations ! [Natara]


Les romances

Démarré par Gilthonniel, 19 décembre 2012 à 20:06:08

« précédent - suivant »
En bas
avatar_MarsEthan

MarsEthan

J'ai carrément adoré la romance avec Morrigan ! Et surtout vers la fin,

SPOILER

quand on voit qu'elle hésite à partir, même si elle le fait quand même. Et dans le DLC chasse aux sorcières. De plus j'ai Bien aimé aussi l'histoire d'amour grandissant entre le Garde des Ombres et Morrigan, surtout cette dernière qui est réticente au début et qui se laisse aller au fur et à mesure

avatar_Jaqen

Jaqen

22 janvier 2014 à 23:15:40 #31 Dernière édition: 22 janvier 2014 à 23:19:06 par Jaqen
Morrigan est tout simplement un piège à mâles. La fille forte, confiante, qui se prétend insensible, l'est extrêmement, ( avec tous ces défauts ) succombe, littéralement, nous révèle un côté adorable, puis finalement hésite, doute, et enfin résiste à la fin privilégiant sa mission personnelle à sa relation, au détriment de notre amour... Patatratra, on s'y attend pas ! Elle aussi en souffrira. On est bouleversé, c'est pas tout à fait ce à quoi on avait pensé !  ;D

Résultat... On l'apprécie encore plus, c'est plus fort que nous.  ( je suppose que certains n'ont pas apprécié que Morrigan privilégie son agenda, mais moi ça n'a fait que renforcer mon respect, une décision très difficile pour elle.... D'ailleurs je ne lui ai pas facilité la tâche, j'ai pris toutes les occasions pour tenter de la convaincre de reculer et l'extrême vulnérabilité dans laquelle elle se trouvait à chaque fois, tout en restant ferme était extrêmement touchant !  :))

Voilà, c'est ça la magie de l'écriture David Gaider ! Ce qui est impressionnant, c'est cette capacité à nous faire accepter si facilement certaines de ses faiblesses, et ses défauts. Car Morrigan en a pas mal, elle est très égoïste et narcissique par exemple. Mais ça donne envie de la rendre meilleure.

Morrigan est plus noble qu'elle ne le veut penser et ne veut l'admettre d'ailleurs !  Elle a juste eu une rude éducation. :)

Prochain personnage féminin dans DAI : David Gaider !  ;D

avatar_Karyah

Karyah

Je crois que j'ai flirté avec tout le monde dans DAO, mais d'une manière plus ou moins approfondie.

Alistair fut le premier, comme la plupart des filles je crois bien...  :P
J'ai fais un début avec Morrigan, peut-être qu'un jour un peu plus lointain, je l'approfondirais.
J'ai essayé avec Léliana, et en entier qui plus est. Je reconnais qu'elle est assez superficielle. Au début, j'ai du m'accrocher. Cependant, elle reste mignonne tout au long de l'histoire. Puis, à force de lui parler, de lui faire comprendre qui elle est en vérité, elle devient de plus en plus agréable. Un personnage très doux, attachant, maladroite pour s'exprimer...
J'ai presque terminé celle avec Zevran. Je crois que c'est celle où j'ai le plus galéré. C'est un personnage qui ne fonctionne pas du tout comme moi. J'ai du trafiquer mes réponses pour lui plaire... Et m'y reprendre plein de fois...  ::)
Cependant, j'apprécie ses quelques évolutions de caractère et sa loyauté.

Ma préféré restera Alistair pour ce premier opus.

avatar_Praetor

Praetor

Alors là...
Moi c'est simple :
-Zevran je peux pas. Il m'insupporte comme perso, donc généralement il est au camp et il fait rien.
- Allistair, contrairement a beaucoup d'autres Warden ici, j'ai bien aimé le perso mais la romance m'a gonflé. Trop naïf a mon goût le petit Allistair.
- Lélianna fait partie de mes favorites, parce que si on fini ses quêtes personnelles, elle adopte un caractère plus ferme, et cet évolution du personnage me fait plaisir (certes Allistair aussi, mais pas autant et surtout y'a pas autant de chemin parcouru au niveau émotionnel.)
ET ENFIN !
Morrigan. Les anciens le savent, moi et Morrigan c'est une longue histoire. Morrigan est un, avec Ciri de The Witcher, de mes personnages féminins favoris, si ce n'est MON personnage.
Déjà parce que j'me trouve pleins de points communs avec (pas forcément flatteur certes) et parce que son caractère est incroyable.
Je l'ai déjà dis ailleurs, j'aime quand le carac desgin est réussi sur un personnage. Et Morrigan à l'avantage d'être ni trop "bien faite" ni trop banale. Du coup j'adhère encore plus au personnage. Et Créateur, comment y résister quand tu creuse son histoire, et encore plus quand tu fini Inquisition.
Il n'y a que Ciri de The Wicther qui la vaux.
Beg that I succeed, for I have seen the throne of the gods, and it was empty.

avatar_Truckette

Truckette

Lors de ma première partie j'ai romancé Alistair, je suis totalement tombée sous le charme de son humour vaseux, sa maladresse, ses dialogues avec les compagnons durant notre périple (quand il demande conseil à Léliana, ou que Wynne le grille alors qu'il mate la Warden, ou que Zevran souhaite lui donner des conseils...). Et puis il avait un caractère qui collait bien avec celui de ma Warden, qui aimait beaucoup se moquer gentiment de lui.
Oui bon, le coup de la rose m'a également fait craquer. Et l'épilogue où ils restent tous deux Wardens me convenait très bien pour la fin de cette aventure.
C'est un perso que j'aime beaucoup pour sa romance mais aussi pour son évolution. Je dois avouer que je ne supporte pas le Alistair "non endurci" (et pas seulement car s'il ne l'est pas on ne peut pas être sa maîtresse ^^). Et ce discours enflammé devant les portes de Denerim...

La romance de Zevran m'a également surprise, mon avis est très similaire à celui de Gyapple.

Et après avoir lu vos retours sur la romance avec Morrigan, peut être un jour arriverais-je à me faire violence pour la tenter ^^.

avatar_Hexis

Hexis

Pour ma part:
-Alistair et Zévran, j'y ai pas pris goût, c'était pas passionnant même si celle d'Alistair est assez amusante, comme disait Truckette. C'est mes copains :), mais pas "plus" (kss, bas les pattes, Zév')
-Léliana est très attachante et sa romance est "classique", mais sympa, c'est la 1ère que j'ai faite ; j'aime bien l'évolution de Léliana, son histoire, et aussi le fait qu'elle peut me parler de religion sans me barber tout de suite, ce qui ne s'est jamais reproduit dans les jeux avec quelque PNJ que ce soit (coucou Sébastian).
J'ai d'ailleurs réussi, en trichant un peu, à mener la romance en même temps que celle de Morrigan (oui, mon Couslan était un incorrigible coquin ;))...j'ai beaucoup aimé l'idée du triangle amoureux avec deux personnages de caractères assez différents, surtout sur leur point de vue sur l'amour. Au fait, vous saviez que le DA Keep permet apparemment de simuler les triangles amoureux ?

Ce qui m'amène a ma préférée de toute la saga (sans Inquisition) = Morrigan !..En fait, Jaeqen a déjà dit lui-même l'essentiel de ce que je pensais et même bien plus ; j'ai adoré de voir qu'un personnage pouvait être aussi attachant avec de tels défauts. Mais la meilleure séquence émotionnelle fût (assez logiquement) la rupture, lorsque j'ai refusé le rituel, et qu'elle s'en va après t'avoir appelé "mon amour" pour la première fois...il faudrait que je rejoue à DAO, j'ai oublié trop de choses.

-Les romances du 2 en général, alors là je m'y suis assez mal immergé, pour moi on était clairement en dessous de DAO..ou alors je rentrais mal dans mon Hawke (sans jeu de mot scabreux, j'ai dit sage, Zév'  >:( ).
J'ai fait celle d'Isabela en dernier..mais jamais terminée, en raison d'une malencontreuse indigestion vidéoludique critique (au bout du 5ème hawke, faut dire, j'en pouvais plus du tout mais alors..). Et ce qui est étrange, c'est qu'au final, ben j'ai pris Merrill dans le Keep. Parce que, comme les romances me décevaient, j'ai décidé de laisser mon imagination remplacer la réalité, car je trouve que Merrill aurait pu être très intéressante si seulement le travail sur DA2 avait été fait convenablement.

avatar_Truckette

Truckette

Ohoh je ne savais pas pour le Keep et les triangles amoureux!
En fait dans ma partie Cousland, j'ai d'abord commencé à romancer Zev' (en une discussion au camp + un cadeau, il passait déjà à la casserole  ::)), puis Alistair en parallèle, mais sans vraiment choisir des réponses de flirt.
Arrivée à la confrontation j'ai save, puis continué la partie avec Alistair. Puis j'ai repris la save pour finir la romance avec Zevran.

Et durant ma première partie, je romançais Alistair seulement, mais un beau jour Leliana m'a fait une scène de jalousie alors que je n'avais jamais fait en sorte de la romancer. J'étais bien surprise ^^.

avatar_Praetor

Praetor

TOUCHE PAS A MA MORRIGAN HEXIS !  ;D

T'a complétement le droit de garder Lélianna, mais reste loin de Morrigan. Sinon j'vais demander à Zev' de te planter.  :P
Beg that I succeed, for I have seen the throne of the gods, and it was empty.

avatar_Hexis

Hexis

25 octobre 2015 à 16:03:00 #38 Dernière édition: 25 octobre 2015 à 16:04:47 par Hexis
Ha, comme ma soeur tu as romancé Léliana par accident !! Je crois que ça m'est arrivé aussi, et on a pas du être les seuls. C'est la romance la plus facile d'Origins.

En fait, les triangles amoureux sont théoriquement impossibles en jeu :(. Celui avec Morrigan et Léliana peut être mené au boout du jeu suivant des conditions assez précises, (il faut en gros commencer par Morrigan, commencer progressivement celle de Léliana, faire sa quête, conclure, choisir Morrigan quand elle vous le demande MAIS ne pas le dire à Léliana, et ça marche) mais je pense que c'est plus du à un bug ou une sorte "d'oubli" des dev'. Car comme je l'ai su par ma soeur, un triangle Alistair/Zévran est impossible, l'un des deux va toujours t'obliger à choisir et ça plante automatiquement l'autre avec une grosse désapprobation.
Mais le Keep te permet de passer outre ce désagrément, par ex. si on est une femme et qu'Alistair est roi, en choisissant Léliana ou Zévran comme romance, et en marquant que l'on est devenu la maîtresse de notre cher templier. Bien sûr, je n'ai aucune idée de la compatibilité réelle d'une telle chose dans Inquisition, j'imagine qu'Alistair comme Léliana vont te sortir dans la même partie qu'ils ont "très bien connu le Héros de Férelden", un truc comme ça.

Citation de: Praetor le 25 octobre 2015 à 13:12:16
TOUCHE PAS A MA MORRIGAN HEXIS !  ;D

T'a complétement le droit de garder Lélianna, mais reste loin de Morrigan. Sinon j'vais demander à Zev' de te planter.  :P


Les mabaris aboient, les aravels passent, Praetor. J'ai réussi à avoir les deux en même temps envers leur avis (la réplique la plus macho de ma vie 8)) et le jeu lui-même, c'est pas pour renoncer maintenant ; de toutes façons, ce cher vieux Zévran ne ferait pas de mal à son vieil ami féreldien ;D

avatar_Praetor

Praetor

Bon sinon j'men occupe moi-même. (Faut tout faire soi même ces jours-ci...)
Beg that I succeed, for I have seen the throne of the gods, and it was empty.

avatar_Hexis

Hexis

Haa, on dirait que Zévran s'est désisté :P
Mais si tu parvient à me trouver dans mon trou perdu de Tarn & Garonne, je veut bien me tuer moi-même ;D

avatar_Praetor

Praetor

Challenge accepted...  ;)
Beg that I succeed, for I have seen the throne of the gods, and it was empty.

avatar_Hexis

Hexis

Toi, tu es très courageux.
Ou très...ha, oui, les termes insultants sont proscrits..n'est-ce pas ?

avatar_Truckette

Truckette

Ce doit être le charisme époustouflant de nos Warden qui fait chavirer Leliana sans qu'ils ne se donnent la peine de lever le petit doigt  8)

Ah oui, ils n'ont pas du relever ces incohérences dans les choix. Il faudra que je fasse l'essai pour voir ce que ça donne dans Inquisition tiens. En tout cas merci pour ces précisions Hexis :).

avatar_Hexis

Hexis

En fait je crois que Léliana est programmée pour toujours tomber amoureuse du Garde, en fait.

En haut