29 janvier 2020 à 06:21:57

Nouvelles:

Forum en cours de rénovation, désolé pour les perturbations ! [Natara]


Les moments qui vous ont marqués dans DAO

Démarré par MarsEthan, 22 janvier 2014 à 02:30:43

« précédent - suivant »
En bas
avatar_Kallak

Kallak

J'admire votre capacité à faire évoluer votre point de vue selon le personnage que vous incarnez, moi je n'y parviens pas. J'ai beau jouer un mage elfe (dalatien qui plus est) dans Awakening en ce moment, ça ne change strictement rien à ma perception de Velanna. Je comprends parfaitement sa haine envers les humains mais je ne supporte pas du tout son attitude hautaine et méprisante.

J'ai d'ailleurs le même problème avec cet aspect de la personnalité de Morrigan. J'ai réussi à passer outre mais ça n'a pas été sans mal. J'avais franchement envie de la baffer au début de ma partie (il existe même un mod pour ça, il me semble), surtout que j'étais plus ou moins obligée de me la coltiner en permanence puisque je n'avais pas encore recruté Wynne. Mais bon, j'ai fini par me résigner à prendre des points de désapprobation à chaque fois que j'essayais d'aider quelqu'un. Du coup, j'ai été très agréablement surprise qu'elle finisse par développer une certaine amitié avec ma rogue humaine. Bon ça, c'était évidemment avant que je refuse de lui prêter Alistair pour faire son fichu rituel, mais franchement, je n'en attendais pas moins de sa part. :D

Encore un petit mot concernant Morrigan : ça vaut ce que ça vaut, mais je pense que son côté maîtresse-femme parle spontanément plus aux hommes qu'aux femmes et que ceux-ci font donc plus volontiers l'effort d'aller vers elle (sans compter les autres arguments qui jouent en sa faveur^^). Le même phénomène se produit apparemment avec Alistair et Zevran (ou Garrus dans Mass Effect), mais auprès des femmes.
[/psychologie à deux balles].

Sinon, pour répondre au topic, le moment qui m'a le plus marqué dans DAO c'est tout simplement la bataille d'Ostagar. J'ai beaucoup aimé le fait que rien ne se passe comme prévu après avoir allumé le fanal. Voir ses alliés se faire massacrer de la sorte par les engeances était émotionnellement très prenant. La cinématique bien gore accentuait cette ambiance apocalyptique et elle était très bien réalisée : j'ai vraiment été peinée par les morts de Duncan et de Cailan.
J'ai aussi grandement apprécié le fait que Loghain ne soit pas juste le méchant de base avec une âme entièrement noire et qu'on apprenne un peu plus, par la suite, les raisons qui l'avaient poussé à agir de la sorte.

avatar_Jaqen

Jaqen

Rah Vélanna, c'est un excellent exemple de quelqu'un qui est capable de mettre ma patience à rude épreuve..  ;D

Bon, j'ai joué une elfe dalatienne nationaliste, donc là il n'y avait aucun problème. Mais avec les autres personnages, je pensais comme toi. Une gifle pour la remettre à sa place ne m'aurait certainement pas déçu ! Il y aurait la possibilité de la traiter d'idiote, je n'aurais pas manqué de choisir l'option également.. J'ai eu beaucoup moins de patience avec elle, qu'avec Morrigan. Je ne suis pas sûr de savoir pourquoi.

Sans doute parce qu'elle me paraissait irrationnel et stupide, alors que Morrigan dans sa désapprobation avait toujours un raisonnement très pertinent.

Citation de: Kallak le 11 février 2014 à 11:59:39

Encore un petit mot concernant Morrigan : ça vaut ce que ça vaut, mais je pense que son côté maîtresse-femme parle spontanément plus aux hommes qu'aux femmes et que ceux-ci font donc plus volontiers l'effort d'aller vers elle (sans compter les autres arguments qui jouent en sa faveur^^). Le même phénomène se produit apparemment avec Alistair et Zevran (ou Garrus dans Mass Effect), mais auprès des femmes.
[/psychologie à deux balles].


Ha ha, j'avais développé la même théorie psychologique à deux balles ! Surtout que Morrigan s'en prend à répétition à Alistair, ( romance pour nombre de filles ), et s'étonne que la warden puisse lui trouver un quelconque intérêt, lui si pitoyable. C'est pas forcément très flatteur... XD

Après je sais que y en a beaucoup aussi qui apprécient son côté badass, et puis comme elles sont nombreuses à être mages, voir Morrigan disserter sur la liberté de manière implacable plaisait.

Anecdote amusante : La bataille d'Ostagar m'a fait flippé la première fois car je croyais qu'on arrivait déjà à la fin du jeu. D'habitude les grandes batailles, c'est vers la fin, et là déjà on s'en donnait à coeur joie ! Je me disais, non c'est pas sérieux là ? J'ai été soulagé de voir qu'on avait perdu, lol ! ( Dans le même temps mon coeur s'était serré de voir la face de Duncan face à la trahison de Loghain )

Autrement j'approuve pour Loghain. Un personnage que j'adore, hautement respectable.  ;)

avatar_Natsumi

Natsumi

CiterEncore un petit mot concernant Morrigan : ça vaut ce que ça vaut, mais je pense que son côté maîtresse-femme parle spontanément plus aux hommes qu'aux femmes et que ceux-ci font donc plus volontiers l'effort d'aller vers elle (sans compter les autres arguments qui jouent en sa faveur^^). Le même phénomène se produit apparemment avec Alistair et Zevran (ou Garrus dans Mass Effect), mais auprès des femmes.
[/psychologie à deux balles].


Je suis également d'accord avec toi pour Morrigan, j'ai l'impression que ce sont majoritairement les hommes qui préfèrent ce perso, au contraire de Aveline qui est appréciée par les deux sexes. Concernant le phénomène inverse, si je suis plutôt d'accord avec Alistair et Zevran, je pense que Garrus est un mauvais exemple. Ce dernier est l'un des compagnons les plus appréciés de Mass Effect -si ce n'est le perso le plus adoré avec Joker-, et je pense que les joueurs sont naturellement attirés par lui, peut importe leurs genre. Au contraire, Kaidan a ce même mode de fonctionnement que Morrigan : il parle plus aux joueurs du sexe opposé, et a tendance à saouler les joueurs du même sexe.

Sinon, pour revenir également au topic, un des moments qui m'a marqué c'est quand je suis enfin sorti des Tréfonds d'Orzammar après y avoir passé des heures... Mes wardens non nains y étaient claustro xD !
j'aurais plutôt cité Kaidan, qui est une des romances principales des FemShep et qui est plutôt détesté des joueurs masculins.
As I recall, close the door and throw away the key was the templar plan B

avatar_Morga

Morga

11 février 2014 à 19:12:26 #18 Dernière édition: 11 février 2014 à 21:11:02 par Morga
J'ai détesté Kaidan pour ma part et pourtant je suis une fille. D'ailleurs j'ai franchement pas  hésité à le laisser crev... se sacrifier.... C'est pour la bonne cause!


Sinon le moment qui m'a le plus marqué, outre tout ceux que vous avez cité, c'est la chute de Riordan.

Je sais pas, je crois que j'avais gardé espoir qu'un garde des ombres plus expérimenté, qui connaissait Duncan, qui lui ressemble un peu (pas physiquement hein). Bref un peu un substitut à notre Duncan.... Et là..... C'est le drame... et zupppp le Riordan et moi qui ai pas voulu faire le "fichu rituel de la Morrigan parce que je partage pas mon Alistair avec cette garce".... Et fichtrrrrrrrrrreeeeee, bigrrrrrrrrrrrr.... Mais je vais jamais arriver à lui paytay la tronche à l'archidémon moâ!

Bon bah est ce que j'ai une save d'avant le rituel?

Mais pourquoi dès qu'on commence un peu à s'attacher à un PNJ, faut qu'il aille crever! Mais pourquoi!

Donc 2eme choc après la mort de Duncan.




- Vous, et Alistair...?

- Alistair est un idiot, ouais c'est mon idiot

avatar_Jaqen

Jaqen

12 février 2014 à 09:40:54 #19 Dernière édition: 12 février 2014 à 10:24:00 par Jaqen
Haha, Garrus est aimé par 98 % des joueurs masculins ! C'est un bro', un best friend, pour un peu près tout le monde. Et dans le cas opposé, Zevran est détesté par un très grand nombre du même sexe, de ce que j'ai vu. Le pauvre, le nombre massif de joueurs qui disent l'avoir tué avec fierté était assez conséquent à l'époque ! ;D ( après va savoir s'ils l'ont vraiment fait... )

Y avait d'ailleurs pas mal de gens énervés de revoir Zevran vivant dans DAII, alors qu'il était censé être mort assassiné ! C'était un bug évidemment. ( Je ne me souviens plus si ça été reglé ) , mais ça avait été passablement désagréable ! Un peu comme Leliana dont tu tranche la tête quand elle s'oppose à toi et qui réapparait dans DAII obligatoirement. Sauf que là... c'est pas un bug...  :o

Un truc qui m'a marqué aussi, c'est évidemment le moment du rituel d'intégration de la Garde des ombres. Où l'on doit boire le sang de l'engeance. L'ambiance sombre, les implications très dangereuses, la musique intense, wah j'ai adoré !  :D Alistair qui prononce les premiers mots de manière sentencieuse, l'une des recrues qui meurt, l'autre qui refuse et se voit assassiné par Duncan. ( je suis devenu fan de ce dernier dès cet instant, LOL ! ) J'étais scotché. C'est là que je suis tombé amoureux de la Garde des Ombres. Un ordre implacable, un ordre qui n'est pas là pour plaisanter, un ordre aux buts ultimes et garant de toute l'humanité en dépit du mépris affiché du monde à son égard. 8)

Puis quand même, l'introduction de DAO avec la voix de Duncan, est juste épique !  ;)

edit : Morga tu as une façon très drôle de raconter ton ressenti. Je me suis bien marré en lisant ton post...

avatar_Kallak

Kallak

12 février 2014 à 14:31:19 #20 Dernière édition: 12 février 2014 à 14:33:39 par Kallak
En ce qui concerne Garrus : je ne parlais pas vraiment du personnage en général, mais plutôt du fait qu'un certain nombre d'hommes avaient du mal a comprendre l'attrait qu'il pouvait représenter en tant qu'option de romance.
Cela dit, vous avez raison, Kaidan aurait effectivement été un choix plus judicieux mais il ne m'est pas du tout venu à l'esprit.

Tiens d'ailleurs une petite question pour Morga : tu lui reproches quoi à ce brave homme exactement ? Je n'ai pas été bien loin dans ME1 (je me faisais systématiquement poutrer juste avant de délivrer Liara) il m'est donc difficile d'avoir une opinion tranchée le concernant, mais il m'a semblé tout à fait acceptable dans ME3.

Sinon pour en revenir à Dragon Age, les tréfonds m'ont bien traumatisée aussi, je ne pouvais plus les voir en peinture au bout d'un moment.
Pareil pour le passage dans l'Immatériel, j'ai trouvé le concept super sympa au début mais punaise, qu'est-ce que c'était long ! J'étais ravie de voir qu'il existait un mod permettant de le zapper pour ma seconde partie.

CiterMais pourquoi dès qu'on commence un peu à s'attacher à un PNJ, faut qu'il aille crever! Mais pourquoi!

C'est justement ce qui fait la force de Bioware je trouve : écrire des personnages principaux ou secondaires suffisamment attachants pour arriver à provoquer une réaction émotionnelle chez le joueur, qu'elle soit positive ou négative d'ailleurs. Pour dire, ça m'a même fait un petit pincement au cœur de devoir régler son compte à l'Architecte.

CiterAprès je sais que y en a beaucoup aussi qui apprécient son côté badass, et puis comme elles sont nombreuses à être mages, voir Morrigan disserter sur la liberté de manière implacable plaisait.

Tout a fait d'accord là-dessus, je ne supporte pas les personnages féminins présentés comme des petits êtres fragiles qu'il faut protéger. Par contre je n'aime pas trop non plus quand on tombe dans l'excès inverse, une femme peut être badass sans forcément être hautaine ou méprisante. J'aime beaucoup Sigrun, Isabela ou Aveline pour cette raison (elles sont fortes mais avec des fêlures et possèdent un bon sens de la répartie sans être cassantes pour autant).

avatar_Gyapple

Gyapple

Je me sens complètement à l'ouest, je suis une nana, et j'aime autant Morrigan, qu'Alistair que nombre de personnages n'ayant rien à voir les uns avec les autres. (Isabella. <3)
Justement je trouve que leurs passés expliquent pourquoi certains persos sont plus orientés badasserie cassante (pardonnez moi l'expression, je l'utilise faute de mieux) et d'autres badasserie comique (Isabella) ou encore badasserie de Justice (Aveline) etc.

Perso, c'est Léliana et Merill que j'peux pas encadrer et Sten me sortait par les yeux à un moment. (avant de le connaître, parce que sa philosophie est différente mais pas mauvaise dans le fond.)

Sinon l'Immatériel... C'est bien marrant les premières parties mais au bout d'un moment, j'me suis mise à vénérer la personne ayant crée le mod permettant de nexter tout ça... Parce que purée!
" As-tu peur Pirate? "
[...]
"Cela ne fait qu'augmenter mon appétit."

Blog sur les jeux-vidéo, let's go! http://geekypomme.blogspot.fr/

Twitter aussi juste là, BECAUSE @RavenPomme

avatar_Morga

Morga

12 février 2014 à 18:59:12 #22 Dernière édition: 12 février 2014 à 19:04:39 par Morga
Citation de: Kallak le 12 février 2014 à 14:31:19

Tiens d'ailleurs une petite question pour Morga : tu lui reproches quoi à ce brave homme exactement ? Je n'ai pas été bien loin dans ME1 (je me faisais systématiquement poutrer juste avant de délivrer Liara) il m'est donc difficile d'avoir une opinion tranchée le concernant, mais il m'a semblé tout à fait acceptable dans ME3.


Bonne question!
Alors sachant que dans je n'ai fait qu'une seule partie de ME1 (le truc avec le mako trop chiant sérieux!) mais plusieurs de ME 2 et 3, je reprenais à chaque fois la save du 1.
Comme je l'ai laissé se sacrifier dans le 1er opus, du coup il était toujours mort. Ce qui fait que je n'ai pas eu à le support...la chance de l'avoir dans mes parties du 3.

Donc je ne donnerai ici mon avis que sur sa participation dans ME1. Au passage j'ai joué Shepp mec ( il est trop beau sérieux!) dans toutes mes parties surtout dans ME1 où on a une superbe vue sur son postéri...dos :D

Je ne lui reproche pas grand chose en réalité, c'est plus une question de feeling. J'ai pas du tout accroché à son histoire deja, du coup, je l'ai vraiment pas approfondie et donc j'ai encore moins accroché à son histoire (ça tourne en boucle là) et puis après il est un peu mort aussi....
En plus j'ai choisi la même classe que lui, d'où sa faible utilité en combat... (je sais je l'ai pas aidé non plus)

Ce qui fait que je l'ai trouvé un peu "fade/lisse" comparé aux autres. Son histoire n'a pas "déclenché d'émotions, de sentiments d'envie de...." . J'avais pas envie d'aller lui parler en somme, tu sais comme dans DAO quand on est vraiment pressé de retourner au camps pour vite savoir la suite et que le jeu charge trop lentement!!!!!!!!! Tu vois?

Sinon graphiquement, je l'ai trouvé sans réel style, quand tu compare à Garrus ou Joker!

Un personnage trop commun pour moi.
Même Mérril ou Morrigan qui sont les deux persos qui ne m'ont pas attiré dans les Dragon Age, pour elles, j'ai des sentiments négatifs (l'une est trop nunuche pour moi et l'autre c'est une garce trop hautaine), Kaidan pour moi il est trop commun.
Mais surement qu'il est bien si tu le gardes en vie et si tu développes son histoire.



Citer
Morga tu as une façon très drôle de raconter ton ressenti. Je me suis bien marré en lisant ton post...

Mici :)
Je suis sure que tu as aimé le : "Et là..... C'est le drame... et zupppp le Riordan"
Quand j'y repense ça image pas mal hein!
Ahh! rien que ça, ça me donne envie de refaire une partie alors que je viens juste de refinir le combo DAO + DA2 la semaine dernièreuuuh!

- Vous, et Alistair...?

- Alistair est un idiot, ouais c'est mon idiot

avatar_Jaqen

Jaqen

12 février 2014 à 23:40:37 #23 Dernière édition: 12 février 2014 à 23:53:06 par Jaqen
Citation de: Kallak le 12 février 2014 à 14:31:19
CiterAprès je sais que y en a beaucoup aussi qui apprécient son côté badass, et puis comme elles sont nombreuses à être mages, voir Morrigan disserter sur la liberté de manière implacable plaisait.

Tout a fait d'accord là-dessus, je ne supporte pas les personnages féminins présentés comme des petits êtres fragiles qu'il faut protéger. Par contre je n'aime pas trop non plus quand on tombe dans l'excès inverse, une femme peut être badass sans forcément être hautaine ou méprisante. J'aime beaucoup Sigrun, Isabela ou Aveline pour cette raison (elles sont fortes mais avec des fêlures et possèdent un bon sens de la répartie sans être cassantes pour autant).


Je suis totalement d'accord. ;)  Après ça fait du bien aussi d''avoir une femme pragmatique, capable d'avoir une vision réaliste / cynique sur le monde et dénuée d'un sentimentalisme inutile, avec un caractère bien trempé. A mes yeux ! ;D

Citation de: Gyapple le 12 février 2014 à 15:14:23
Je me sens complètement à l'ouest, je suis une nana, et j'aime autant Morrigan, qu'Alistair

C'est pourquoi ton message à propos de Morrigan m'a fait grandement plaisir. Il sortait du registre de ce que j'avais l'habitude de lire. Ne change pas ! ;D Je suis aussi autant fan d'Alistair que de Morrigan. ( Même si je suis totalement capable de jouer un personnage qui méprise soit l'un soit l'autre. )

Citer
Je suis sure que tu as aimé le : "Et là..... C'est le drame... et zupppp le Riordan"

Lol, je me suis même repassé la scène dans la tête avec le même bruitage ! ;D

avatar_Kallak

Kallak

@ Morga

Merci pour ton explication sur Kaidan, j'ai trouvé ton point de vue intéressant.
A titre personnel, je n'ai pas adoré ni détesté le personnage, je l'ai juste trouvé... reposant. xD
C'est bête, mais quand je l'ai vu en combat la première fois, je me suis dit : ah tiens, il brille bleu lui aussi, pourvu que ça ne soit pas un Anders 2.0. J'étais donc plutôt contente qu'il se révèle être un gars simple et équilibré au final.

Mais je vois tout à fait ce que tu veux dire, j'ai exactement le même problème avec Léliana, elle m'a semblé plutôt fade et son histoire personnelle ne m'a pas intéressée plus que ça. Il faut dire aussi que j'avais majoritairement utilisé Zévran lors de ma première partie et que dans la suivante, elle faisait double emploi puisque que je jouais archère.

Donc comme je n'avais pas trop eu l'occasion d'approfondir ma relation avec elle dans le jeu de base, j'ai décidé de tenter "le chant de Léliana", et là, c'est devenu un autre moment m'ayant fortement marqué dans DAO (petite pirouette pour revenir au sujet^^).
J'ai franchement dû me forcer pour aller jusqu'au bout du DLC et je me suis tellement ennuyée que je ne me rappelle quasiment plus rien de l'histoire. Je me souviens par contre avoir eu beaucoup de mal avec le gameplay de Léliana : elle n'était pas du tout agréable à incarner et j'ai même fini par prendre le contrôle de Sketch pendant plus de la moitié du DLC.


avatar_Morga

Morga

J'ai pas testé le DCL léliana, du coup, je te crois sur parole.

J'ai pas eu cette impression sur elle dans ma toute 1ere partie de DAO. De plus, notre cher ami Natara m'en avait beaucoup parlé. C'est peut être pour cela que je me suis intéressée à son histoire.

Par contre pour être franche, lors de mes parties suivantes j'ai beaucoup "passé" ses dialogues (Rhofl pas bien!). En plus je prend toujours Zevran en groupe, du coup, tout comme toi, elle faisait double emploi.


Hahahahah, j'adore ta comparaison entre Kaidan, brillant de bleu et Anders 2.0, ça m'a fait beaucoup rire  ;)
- Vous, et Alistair...?

- Alistair est un idiot, ouais c'est mon idiot

avatar_Karyah

Karyah

C'est vachement plaisant de découvrir les autres "vies" que d'autres joueurs ont vécu dans le jeu. Morrigan... Un personnage vraiment très intéressant, qu'(on l'apprécie ou non.

De mon côté, il y a plusieurs moments qui m'ont marqués, même parfois qui m'ont fait avoir la larme à l'oeil Je vais pas dire tout le jeu, bien que ça soit vrai! xD Bon, plus précisément, la toute première bataille à Ostagar. C'était chouette avant, je découvrais une nouvelle vie, me faisait de nouveaux camarades... Et puis, alors que tout devait bien se passer, tout le monde meurt pratiquement. La cinématique poignante m'a rendu nostalgique, en particulièrement quand je me suis réveillée dans la tente de Flemeth, où je me suis rendue compte que j'avais encore tout perdu.

Quand je suis rentrée au bas cloitre, j'ai ressenti une certaine joie, et une certaine peur. Je ne savais pas dans quel état j'allais retrouver mon ancien chez moi. Mais j'avais hâte de retrouver Shanni ainsi que ma famille.

Quand j'ai du choisir entre tuer Connor ou sa mère à Golefalois, et que je me suis fait engueuler comme du poisson pourri par Alistair. J'ai ressenti de la culpabilité. J'avais choisi de tuer Connor... J'avais peur d'envoyer Morrigan dans l'immatérielle, persuadée qu'elle y laisserait la vie. Heureusement qu'Alistair n'a pas su cette vérité. :D

Et puis la fin bien évidement. Cette ascension jusqu'au combat épique final. Je n'avais pas accepté le rituel de Morrigan, n'ayant pas apprécié qu'elle se ramène comme ça. Dans le prie des cas je m'apprêtais à mourir, mais je souhaitais que Riordan fasse son boulot. Roh mais non, il est mort cet andouille! Et alors que je voulus bondir sur l'archidémon, Alistair se sacrifie sans me laisser le choix. J'ai été choquée, et bien triste une fois le combat terminé. Veuve avant d'être mariée. (ouvrons une autre sauvegarde pour faire une meilleure fin! :D )

avatar_Truckette

Truckette

J'emboîte le pas de Karyah pour raconter à mon tour les différents moments qui m'ont marquée durant ma première partie de DAO.

La trahison de Loghain durant la bataille d'Ostagar, je n'ai jamais réussi à lui pardonner. Même en ayant lu le trône volé pour en apprendre plus sur lui, même en écoutant ses arguments, c'est impossible. Seulement il faut avouer que ce n'est pas un "méchant de base" et qu'il avait ses raisons, et que c'était un des seuls personnages capable de prendre de telles décisions en situation de crise.

Comme beaucoup, le fait de d'abord envoyer paître Morrigan pour le rituel, pour voir Riordan mourir, puis réaliser avec un gros pincement au cœur que c'est notre Warden qui va y rester, et assister finalement au sacrifice d'Alistair... Peut être un des plus gros instants émotion du jeu pour ma part car je ne m'y attendais absolument pas. Ils m'ont totalement prise au dépourvu avec ce retournement de situation.

Ayant joué une archère dalatienne, voir Tamlen ré-apparaître au camp sous forme de goule suppliant de mettre fin à ses souffrances a été un moment difficile. Pour vous dire, durant tout le combat j'ai été incapable de taper dessus, laissant mes autres compagnons faire le boulot.

Niveau combat, voir Flémeth se transformer en dragon et galérer bien comme il faut pour la dézinguer. Merci les flèches de glace.

Ah et avoir la trouille de voir Wynne mourir si j'utilisais son pouvoir spécial. Du coup je ne l'ai jamais fait de peur de l'affaiblir encore plus et d'assister un jour à sa mort en direct.



avatar_Praetor

Praetor

Tiens je reviens aussi au final sur ce topic.

C'est amusant, mais tout le monde voit le sacrifice (quelque soit le perso) comme le passage le plus marquant. Mais pour moi, aussi surprenant que cela puisse paraître, j'ai jamais trouvé un passage de DAO plus marquant que les autres. Le jeu se suit, mais sans jamais me faire prendre une claque émotionnelle comme ça.
Du coup si je devais VRAIMENT choisir un moment... Le bannissement d'Orzammar en tant que Nain noble, j'ai jamais pardonné a Belhen, et à chaque fois que j'y retourne c'est Harrowmont qui devient roi. Je pardonne pas, voir jamais à un traître.
Beg that I succeed, for I have seen the throne of the gods, and it was empty.

avatar_Kilik

Kilik

Alors les moments qui m'ont marqué dans DAO :

- Quand on joue un Humain noble, avec la trahison de Lowe et le fait de laisser derrière la famille mourir. Heureusement qu'on retrouve Fergus à la fin.
- Quand on joue un elfe dalatien et quand on retrouve Tamlen
- La bataille d'Ostagar bien sur
- La bataille de Deneraim

Et LE moment qui m'a marqué c'est quand Leliana commence à chanter au campement après avoir réglé les problèmes dans la Forêt de Breciliane.

En haut