Auteur Sujet: Pro Mage ou pro Templier ? [spoils possible]  (Lu 372669 fois)

Natara

  • Rédacteur
  • Administrateur
  • Ancien dieu
  • *****
  • Messages: 730
    • Voir le profil
    • Dragon Age Saga
Re : Pro Mage ou pro Templier ? [spoils possible]
« Réponse #60 le: 23 janvier 2015 à 14:58:27 »
Le chaos sur Thedas n'est arrivé que bien après les événements de Kirkwall qui ont été finalement assez vite maîtrisés et étaient très localisés. Ils n'ont cela dit pas fait du bien à la situation déjà déplorable des mages, les templiers devenant de plus en plus parano réduisaient de plus en plus les libertés des mages.

Et pour le coup, les torts sont partagés : les templiers cherchaient à étouffer le fait que l'apaisement est inutile puisque annulable, les mages voulaient eux en profiter pour demander leur indépendance, et la première réponse qu'ont trouvé les templiers c'est : "on tue tous ces foutus mages"... certes, poussés par un léger coup monté d'une mage. (cf. asunder)

Pendant ce temps là, Gaspard fomentait son coup d'état et ajoutait encore plus de chaos avec une guerre civile savamment orchestrée... ajoutant ainsi une couche de plus au chaos ambiant. (Et non, Célène ne pouvait pas s'opposer à raser Halamshiral, si elle le faisait, Gaspard avait gagné, elle n'était plus impératrice et Orlais partait en guerre contre Férelden pour de bon... après avoir massacré les elfes, bien entendu. C'est la dure loi du "Grand Jeu" et ç'aurait été un chaos encore plus monstrueux).
"Fuck the Divine... Erm...  I'm certain the Divine is a perfectly nice person." - Fiona - Dragon Age : Asunder

Hexis

  • Ancien dieu
  • *******
  • Messages: 302
    • Voir le profil
Re : Pro Mage ou pro Templier ? [spoils possible]
« Réponse #61 le: 24 janvier 2015 à 18:26:42 »
Je viens mettre mon grain de sel sur ce sujet passionnant en vous proposant une comparaison (à mon gout) intéressante, de Dragon Age et de Mass Effect. Commentaire LONG à prévoir  ;D

Considérons la Moisson et le Cercle (la solution), et les mages et synthétiques (groupe concerné):
Lorsque le Catalyseur commente le choix de la Destruction, c'est pour lui un mauvais choix; mauvais choix d'arrêter la Moisson (le Cercle), car tôt ou tard, le chaos conduira à nouveau à cela (soit à l'édification d'un nouveau cercle); car exterminer les mages revient à vouloir empêcher le soleil de suivre son cours, les mages continueront à naitre et à exister au milieu des autres; il faut les accepter parce qu'ils sont une partie obligée de notre monde; tout comme des nouveaux synthétiques sont fatalement créés à nouveau. Et puis si les mages étaient aussi faillibles, les Cercles devraient déborder d'Abominations et connaitre des révoltes en permanence, non ? ; j'ai même l'impression que l'empire tévintide, bien que dirigé par des mages sans scrupules, adeptes de la magie du sang, ne compte pas tant d'Abominations non plus, et qu'elle parvient à exister en tant que nation organisée depuis des millénaires.

Quand aux prévisions du Catalyseur (si on oublie sa très plausible mauvaise foi)..prévoir ce qui se passera demain, de probable ou de très probable, n'en fait pas quelque chose de certain, alors si les mages sont libres, personne n'arrivera à me faire croire (qu'il y'ai ou non magie du sang) qu'ils sèmeront fatalement le chaos et deviendront tous des tyrans en puissance, asservissant les non-mages.
D'ailleurs, en dehors des Geth (pour notre cycle) et des Zha'til (pour le cycle prothéen), on n'a pas d'autre exemple de conflit entre synthétiques et organiques. Non, je ne dévie pas du sujet, vous allez voir.

Les Zha ont été asservis par leurs prothèses intelligentes (je ne sais toujours pas pourquoi) et sont devenues des Zha'tils. Les Prothéens, si "pragmatiques", règleront le problème en annihilant (oblitérant ?) leur système stellaire entier, et ont frappé d'anathème toute intelligence artificielle. Certes.
Pour les Geth, la seule raison de leur soulèvement...c'est qu'ils se sont défendus des Quariens qui les ont attaqué. Pourquoi ? Parce que les Quariens crevaient de trouille ! Ayant édifiés une espèce "artificielle", dont l'intelligence les rapprochaient d'individus semblables à eux (les mages sont des hommes et des femmes comme nous, doués d'envies, de rêves, d'émotions, bref, des individus avant d'être de probables "destructeurs"), ils ont tablé sur la "probabilité" que les Geth en arrivent à la violence. Du genre "si on ne leur avait pas fait, eux nous l'auraient fait"; je n'étendrai pas ce cas de figure au monde réél, parce qu'on en finirai pas sur les exemples où une telle philosophie à nui plus qu'elle n'a bénéficié.
Mais en continuant sur la lancée, on sait que le Conseil, en apprenant le soulèvement Geth, a reproduit la conner peur des Quariens en interdisant toutes les IA dans tout l'espace concilien; un holo dans le DLC Citadelle illustre cet évènement, les forces conciliennes détruisant des IA pacifiques qui ne comprennent pas cette agression.
En bref, si les synthétiques sont susceptibles de nuire aux organiques, si les mages sont susceptibles de nuire aux non-mages, pour des raisons qui leur appartiennent ou même indépendantes de leur volonté (sans compter la légitime défense), le facteur de conflit le plus probable, c'est la peur. Peur née de l'incompréhension et du doute d'une classe pour une autre.
Fin de la comparaison Mages/Synthétiques
Et on allonge encore un peu ce message ;D

Je me considérerai (même si je n'aime pas l'idée de privilégier un camp par rapport à un autre) pro-mage. Les mages sont dangereux, très dangereux même, dire le contraire serait absurde, mais malgré tout ça ne justifie pas leur traitement. Politiquement, la répression n'est jamais une solution, elle ne fait pas disparaitre le problème, elle ne peut que le retarder, et généralement, l'aggraver. Le soulèvement des mages est une conséquence fatale; et puis, le Cercle existe depuis 900 ans. 900 ans... Et en 900 ans, les mages n'ont fait que perdre en droits, en liberté..et le nombre d'apostats, de maléficiens et d'Abominations n'a fait que croitre. J'ai une métaphore inspirée ma mon appel à la défense pour illustrer le confinement des mages, tiens..entasser des charges à fragmentation choquées, ce qui les rend encore plus sensibles. Comme en prison ou au zoo, où le confinement rend les détenus (humains ou animaux) agressifs envers leurs congénères. Tout ça pour dire que le Cercle n'est plus, s'il l'a été, une solution valable.
Je pense qu'à présent, la mentalité des mages et des non-mages devrait évoluer pour parvenir à l'harmonie, Je ne dis pas que les mages doivent tous vivre au milieu des autres comme des citoyens lambda, faut pas déconner, mais s'ils ne souffraient plus de la peur des autres et de leur peur d'eux-mêmes, si ils changeaient leur manière de vivre pour parvenir à une existence relativement agréable et indépendante, ils seraient plus équilibrés (et dans doute plus résistants mentalement, puisque moins angoissés). Puisque de toute façon, on ne peut pas les supprimer, il faut les accepter, je ne voix pas d'autre alternative.

Natsumi

  • Rédacteur
  • Ancien dieu
  • *****
  • Messages: 459
    • Voir le profil
    • Mass Effect Saga
Re : Pro Mage ou pro Templier ? [spoils possible]
« Réponse #62 le: 26 janvier 2015 à 20:27:37 »
Hexis, c'est un point de vue vraiment intéressant que tu amènes ici. Je n'avais jamais pensé à ce parallèle, mais ça se tient vraiment.

Je pense effectivement qu'être dans l'anticipation n'est pas la solution. Exterminer les synthétiques par crainte d'un soulèvement, ou enfermer les mages par crainte de débordements.  Tu l'as très bien exprimé, le problème majeur c'est bien la peur. La peur que les mages se transforment en abomination, la peur d'être apaisée... Les peurs mutuelles poussent les deux partis à se radicaliser pour faire entendre son point de vue et faire appliquer les solutions qu'il pense la plus adaptée.

Pour moi, les Cercles ne sont plus une solution, mais le Collège des Mages me paraît bien plus approprié. En effet, la magie est dangereuse, pour les gens du commun mais avant tout pour le mage lui-même, je pense que les laisser libres dans la nature n'est pas non plus la solution. Il leur faut des endroits où ils pourraient apprendre librement à maîtriser leur don, être informés sur les mauvais usages de la magie... Une école en somme, un mix entre Poudlard et l'Académie Grissom , où ils viendraient de jour apprendre l'art de la maîtrise magique et pourraient sortir le soir et les week-ends voir leur famille / ami.
As I recall, close the door and throw away the key was the templar plan B

Hexis

  • Ancien dieu
  • *******
  • Messages: 302
    • Voir le profil
Re : Pro Mage ou pro Templier ? [spoils possible]
« Réponse #63 le: 29 janvier 2015 à 13:19:51 »
Merci, tu n'imagine pas à quel point je suis heureux qu'on me dise que je suis capable d'exprimer un point de vue qui se tient  ;D

Il est vrai que dans la perspective où les mages parviennent à plus d'indépendance, il faudrait toujours une autorité chargée de prévenir les débordements (traquer les Abominations par exemple). Peut-être que les mages devraient s'en charger eux-mêmes, où alors l'Inquisition (puisque c'était son rôle au départ).

Au fait, j'aime beaucoup ta phrase de signature; c'est un beau résumé de la philosophie des templiers (comme seul Alistair pouvait le faire).
« Modifié: 29 janvier 2015 à 13:22:41 par Hexis »

Kilik

  • Drake
  • ***
  • Messages: 27
    • Voir le profil
Re : Pro Mage ou pro Templier ? [spoils possible]
« Réponse #64 le: 17 janvier 2017 à 23:05:34 »
900 ans de Cercle et tout est remis en cause en moins de 10-11 ans, c'est fou. Mais nous n'avons que les méthodes du Sud de Thédas alors que dans le Nord et surtout à Tévinter c'est autre chose : magie du sang, les Mages qui règnent, etc.

Le Collège des Mages partait dans une bonne direction mais c'était sans compter sur Vivienne qui y met du sien pour ne rien arranger (s'il y a possibilité de la tuer dans DA4 je vais le faire  :P ).

Les Mages me rappellent les Super-Héros de Marvel qu'on peut voir dans les films, notamment dans Civil Wars. Un camp qui veut garder sa liberté et son indépendance, contre l'autre camp qui veut se mettre sous la bannière de l'ONU ou d'un pays par exemple. Car leurs pouvoirs vont peur.

 

© 2012/2013 - Powered by e-cms - Dragon Age™ trademarks are the property of EA and BioWare - Hébergé par NitroServ