01 avril 2020 à 18:32:56

Nouvelles:

Forum en cours de rénovation, désolé pour les perturbations ! [Natara]


A quoi jouez-vous en ce moment ?

Démarré par Gilthonniel, 13 décembre 2012 à 15:28:35

« précédent - suivant »
En bas
avatar_Nedjma

Nedjma

Alors par rapport à ce que tu écris, Sohor, sur le fait de " se faire désirer ", j'apporte une petite réflexion.

J'ai l'impression que chez Bioware, la plupart du temps les filles romançables sont plus entreprenantes que les mecs, à qui il faut vraiment faire la cour. Ils ont souvent des attitudes " coincées ", timides, ou ont des réponses maladroites.

( mes romances testées tous jeux confondus : Alistair, Zévran, Léliana, Anders, Isabela, Garrus, Ciel Etoilé ( Jade Empire ), Solas ) Je rajoute que ce que j'ai entendu dire de Morrigan, Cassandra et Sera va dans ce sens.

Pour les gars romançables, je trouve ça super chou, ce côté " oui, non, je sais pas, je rougis comme une pivoine, etc etc ", et de même je trouve ça super cool, les nanas qui font plus facilement le premier pas.

J'ai une amie qui a vécu au Canada et qui m'a dit que là-bas, les gars ont tendance à être beaucoup moins entreprenants que ce que l'on connaît habituellement en France ou dans les pays latins. ( attention je généralise, bien sûr qu'il y a des filles entreprenantes et des gars timides en France hein. Mais je parle du schéma avec lequel la plupart d'entre nous sommes éduqués, à savoir que c'est à l'homme de faire le premier pas, la demande en mariage etc etc )
Cette amie, qui justement a été habituée à ce que ce soit aux hommes de faire le premier pas, a du coup été surprise de voir le schéma inversé au Canada. En discutant avec elle, je me suis fait la réflexion sur la dynamique des relations amoureuses chez Bioware, du coup. Je pense qu'il y a déjà une implication politique ( girl power etc ) mais peut-être aussi une influence de la culture canadienne assumée. Je sais pas.


avatar_Sohor

Sohor

Oui il y a de ça et j'ai moi-même eu des échos à ce sujet, tu as raison, les filles font plus facilement le premier pas là-bas, apparemment.
Et ça expliquerait pourquoi leurs personnages masculins romançables ont plus de réserve, cela étant ..

Concernant Blackwall c'est encore différent, il ne met le hola qu'une seule fois car le remords le ronge à cause de son secret, il se voit toujours comme une raclure, se considérant indigne de notre personnage. Mais il est très mauvais à ça et il ne résiste pas longtemps -la scène où il nous embrasse furieusement est disponible juste après-.
Pendant tous les flirts à Darse, il n'est ni hésitant ni maladroit, au contraire, on a même droit à une approbation en choisissant un flirt agressif contre une approbation légère si on opte pour un flirt plus doux. Mais c'est lié à son background, il a 48 ans, a passé sa vie à se battre et à vadrouiller, n'a connu que les maisons closes en matière de relations, c'est un homme mûr, décomplexé et expérimenté.

... contrairement à Cullen qui lui est clairement maladroit, gêné, réservé mais ému, il y va doucement, il n'a jamais connu personne à part si on flirt avec lui dans DAO, et encore ça n'est pas allé bien loin, il a peu, sinon pas d'expérience.

J'ai romancé Zevran aussi et on peut aller sous la tente avec lui rapidement, il est pas farouche du tout au niveau du flirt, en revanche si on veut 'du sérieux', il faut un peu plus de temps et faire les bons choix. En tout cas je ne me souviens pas l'avoir vu rougir ou être 'chou', au contraire niveau drague et sous-entendus il n'y allait pas de main morte.

Anders avait des phrases très grivoises dans Awakening mais s'est un peu terni dans DA2, cela étant je ne me rappelle pas non plus l'avoir vu maladroit ou rougissant, il était juste récalcitrant à cause de Justice et craignait que ça ne fasse plus de mal que de bien à notre relation.

Garrus se fait désirer dans ME2 mais on sait pourquoi. La relation débute alors qu'on lui propose du sexe, il est un peu surpris, il dit qu'il est partant (à aucun moment il ne dit non, il est même carrément intéressé), et la suite est claire: il fait des recherches sur comment procéder avec une humaine (franchement si c'est pas merveilleux, ça). Donc considérant les missions et tout ce qu'on a à faire à coté, oui c'est normal que ça prenne du temps, une relation inter-espèces, ça se prépare.
Et on a en plus Mordin qui nous donne des conseils pour ne pas avoir d'allergies, nous propose des cachets si on a du mal à supporter les tissus organiques turiens, et nous envoie un document sur les positions les plus adéquates pour les deux espèces, c'est génial ! (ils auraient du en faire un codex, j'aurais bien aimé le lire, ce document)
Donc ça traine un peu mais c'est explicable, tout est logique. J'ai adoré me dire que pendant tout ce temps il faisait des recherches pour que ça se passe le mieux possible entre eux! Comment tu veux pas fondre, après ça!! :)


En fait à chaque fois, on a des raisons, c'est pas juste 'être chou et maladroit pour procéder différemment du cliché du perso masculin qui prend les devants', c'est justifié de façon cohérente, par le passé du personnage, par la différence raciale ou autre.
Ils appliquent probablement et inconsciemment ce qui est en vigueur dans leur culture mais ça a toujours une explication liée au personnage, au jeu, à un évènement etc, ce n'est pas laissé au hasard.
Et oui c'est très probablement politique (quand tu les lis sur twitter tu sais qu'ils sont dans cette optique) et cerise sur le gâteau ils ne font pas la maladresse d'aller à contre-courant juste pour aller à contre-courant, c'est très intelligemment conçu.




Blackwall alias Thom Rainier est incontestablement la meilleure chose dans la vie, mieux que d'écraser mes ennemis et d'entendre les lamentations de leurs femmes.
Avatar par l'illustratrice Uriell -commande personnelle-

avatar_Nedjma

Nedjma

23 décembre 2019 à 13:11:53 #152 Dernière édition: 23 décembre 2019 à 13:14:17 par Nedjma
@Sohor

" En fait à chaque fois, on a des raisons, c'est pas juste 'être chou et maladroit pour procéder différemment du cliché du perso masculin qui prend les devants', c'est justifié de façon cohérente, par le passé du personnage, par la différence raciale ou autre.
Ils appliquent probablement et inconsciemment ce qui est en vigueur dans leur culture mais ça a toujours une explication liée au personnage, au jeu, à un évènement etc, ce n'est pas laissé au hasard. " 



Tout à fait d'accord avec toi !!
C'est d'ailleurs une des forces de Bioware que l'on ne retrouve pas dans d'autres jeux. Les personnages sont vraiment très fouillés, et quand on en romance un, toute une part de sa personnalité est approfondie. Comme si rentrer dans la sphère intime du personnage permettait de le connaître entièrement.
Et en effet, on n'a pas juste des hommes " timides et mignons " gratuitement. C'est leur histoire qui justifie tel comportement face à une relation intime ou bien le fait d'avouer ses sentiments.

Par exemple, Solas peut être vachement sur la défensive avec les autres. Et quand tu le romances, tu sens que les barrières tombent petit à petit. Au final, il se révèle être un amant vraiment doux et attentionné. Son regard, sa voix, sa posture sont très différents pendant les cinématiques " pour tout le monde " où il apparaît et celles réservées à la romance.

De même, ta romance avec Blackwall fait ressortir un pan de sa personnalité à laquelle on n'aurait pas accès sans. De ce que tu en dis, ça donne l'impression que le fait de tomber amoureux libère Blackwall de sa culpabilité viscérale, de sa tendance à se haïr lui-même. Comme si la romance permettait à Blackwall d'enfin s'autoriser à vivre. Ce qui justifie aussi le côté passionné :) 



avatar_Sohor

Sohor

Oui! C'est exactement ça, romancer un personnage permet d'accéder à une autre facette de sa personnalité, c'est ainsi que j'ai été assez stupéfaite en visionnant des vidéos de romances inconnues, notamment celle de Solas puisque tu en parles.
Et en effet, je l'ai toujours vu assez abrupt (on va pas se mentir, il est solennel, souvent détaché et parfois un peu autoritaire) même avec une forte approbation et dans les moments où il tenait vraiment à me souligner à quel point il avait du respect pour moi (j'imagine que c'est le maximum que l'on peut obtenir de lui hors romance) alors qu'en regardant certaines cinématiques de son histoire d'amour, je l'ai à peine reconnu  :D

Et c'est exactement ça pour Blackwall (je ne sais pas si tu l'as testé), il ne sait pas qu'il a changé, qu'il n'est plus l'opportuniste vénal d'il y a quelques années, dans sa tête il ne mérite pas notre attention et on voit bien que lorsqu'il est pardonné et accepté en connaissance de cause, il parvient à s'autoriser à vivre. On le voit si reconnaissant, si épanoui, ça fait un bien fou! Et je ne l'ai pas remarqué avant de l'avoir romancé. Et là encore on a un perso masculin hors normes, pas dans le sens timide et mignon mais terriblement sensible, vulnérable; il n'est pas maître de ses émotions, il cède facilement et il adore ça.

Bon par contre, concernant Garrus, Sohor tu as dis assez de trucs à son sujet, on a compris, il y a effectivement une différence romancé/pas romancé pendant les cinématiques (j'ai vu des vidéos du Garrus hors romance) mais en dehors de cela c'était vraiment dur de s'imaginer 'avec lui' (je parle de ME3 encore une fois). Dès qu'une cinématique s'achevait, je me disais 'retour au mode amical jusqu'à la cinématique suivante, dans vingt heures'.
Peut-être que les petites scènes où on peut embrasser notre partenaire dans Inquisition contribuent à une meilleure immersion pour certains joueurs, idem pour les mots doux en guise de salutations (ils n'ont pas les mêmes phrases selon le degré d'approbation et de proximité), peut-être que si j'avais eu ça avec Garrus, j'aurais moins senti cette cuisante et insupportable distance.

Je ne sais pas si on peut embrasser Solas quand on veut d'ailleurs, il me semble avoir lu quelque part que c'était pas dispo pour lui mais je ne suis pas sûre.



Blackwall alias Thom Rainier est incontestablement la meilleure chose dans la vie, mieux que d'écraser mes ennemis et d'entendre les lamentations de leurs femmes.
Avatar par l'illustratrice Uriell -commande personnelle-

avatar_Nedjma

Nedjma

@Sohor non, on ne peut pas l'embrasser hors cinématique, on doit se contenter de " Vhenan " ( coeur en elfique ) ou " mon cœur " avec une voix toute amoureuse. Non je n'ai pas testé la romance avec Blackwall ( indécrottable Solavellan que je suis ), du coup ça se passe comment avec lui ? On a le droit à un bisou quand on veut ? On a des petits surnoms guimauve ?  :D

avatar_Sohor

Sohor

Ah oui j'ai souvent vu ce 'vhenan' dans d'innombrables fanarts, et ça va il est affectueux, j'ai juste tellement du mal à l'imaginer dans un tel contexte ..

Et oui on a droit à un bisou quand on veut avec Blackwall, il nous appelle 'noble dame' ou 'ma dame', très chevaleresque.


Mais comment Solas a-t-il pu ravir autant de coeurs alors qu'il y a allègrement planté ses crocs ?
Blackwall alias Thom Rainier est incontestablement la meilleure chose dans la vie, mieux que d'écraser mes ennemis et d'entendre les lamentations de leurs femmes.
Avatar par l'illustratrice Uriell -commande personnelle-

avatar_Nedjma

Nedjma

Alors pour ma part, c'est déjà sa voix qui m'a littéralement séduite, et j'ai cru comprendre que je n'étais pas la seule, selon certains fan arts  :-*



Ensuite je crois que c'est le fantasme du rebelle intello et sensible qui a fait craquer pas mal de monde :)

( PS : on arrive à parler de DAI même sur un sujet qui n'y est pas consacré, nous sommes incorrigibles  ;D )

avatar_Sohor

Sohor

Je vois le truc, haha ;D  (ça me fait pareil avec Blackwall)

Mais tu parles de la voix de Gareth David-Lloyd ou de Bertrand Nadler ? (bon d'après les fanarts, l'effet est le même en vo ^^)

Et il est vrai que le personnage est très charismatique, c'est pas mon truc mais je comprends, on ne peut pas lui enlever ça. On peut dire aussi qu'il en impose sans adopter les caractéristiques basiques du rebelle qu'on voit partout ou de l'antagoniste classique, parce que quand tu le vois de prime abord, il paye pas de mine. Mais il ne lui en faut pas plus.

Oui, c'est vrai qu'on dévie sur DAI ^^
Sinon je peux encore parler de Mass Effect aussi parce qu'il y a des choses à dire quand même.
Blackwall alias Thom Rainier est incontestablement la meilleure chose dans la vie, mieux que d'écraser mes ennemis et d'entendre les lamentations de leurs femmes.
Avatar par l'illustratrice Uriell -commande personnelle-

avatar_Nedjma

Nedjma

Pour ma part, c'est celle de Bertrand Nadler, mais apparemment celle en VO a fait son effet aussi oui ^^ Après j'ai vraiment retrouvé mes valeurs en lui ( la version Solas qui ne pète pas un câble ), surtout en terme de respect du consentement, de liberté, de bienveillance etc. On sent que sous le côté psychorigide, intransigeant, c'est quelqu'un de très sensible, avec qui l'on pourrait parler de tout et de rien pendant des heures.

D'ailleurs, j'adore quand Blackwall et lui discutent des pâtisseries orlésiennes ^^

Mais avec plaisir, tu as avancé dans ta partie ? Où en sont tes impressions ?


avatar_Sohor

Sohor

Oui je me souviens du dialogue de groupe où Solas parle du Val Royeaux d'il y a des siècles vu depuis l'immatériel; Blackwall trouve les petits gâteaux orlésiens 'ridicules' alors que Solas les aime bien (ça mériterait un petit fanart d'ailleurs)

Et ça oui, pour être intransigeant, il se pose là. Même quand en version amitié il conserve une sorte de réserve imperturbable, faudra que je re-visionne des vidéos de sa romance ..


Et pour ME, j'ai terminé la trilogie.
Par contre ce que je ne saisis pas et qui me turlupine (en dehors de Garrus alias le perso romançable le plus frustrant de toute l'histoire du jeu vidéo et au-delà),
c'est la motivation du catalyseur qui contrôle les moissonneurs.
Parce que d'après ce que j'ai compris (il est possible que j'ai compris de travers), leur but est de poutrer tous les organiques évolués afin d'éviter un chaos qu'ils provoqueraient en se disputant avec les synthétiques, du coup dans le but de 'préserver la vie', ils éliminent des espèces dès qu'elles dépassent un certain stade pour que tout reparte de zéro.
Je ne comprends pas. Déjà de quel chaos ils parlent ? Ils sont vraiment sûrs qu'il va se produire ? Parce que même si c'est arrivé une fois, c'est pas dit que ça se répètera à nouveau, là en gros ils déciment des civilisation pour prévenir une catastrophe hypothétique. Donc déjà, forcément que ça n'arrive pas puisqu'ils rasent tout (c'est comme si on voulait empêcher quelqu'un d'avoir une entorse en lui coupant la jambe). Et ensuite mettre le bordel pour éviter un autre bordel, c'est complètement idiot.
Et enfin, ils parlent de 'préserver la vie' mais ils ont conscience de tous les petits chats, les petits lapins et les petites coccinelles qui crèvent pendant qu'ils font leur massacre ?
Et est-ce que c'est vraiment intéressant un univers où tout repart de zéro en boucle ? Je veux dire, c'est nul, c'est comme si tu apprenais à lire et qu'en plein parcours on te reboot le cerveau pour que tu retournes au stade où tu ne sais rien articuler, et cela indéfiniment. Même à observer de loin c'est chiant.
En plus faudrait savoir, parce qu'ils s'en nourrissent, de ces civilisations donc qu'on ne vienne pas nous parler d'équilibre universel s'ils font ça pour leur propre profit, tout ça parce qu'ils sont au sommet du sommet de la chaine alimentaire.
Donc c'est pas logique du tout leur truc. C'est juste du pur totalitarisme et un syndrome de divinité absolue. Non ? Ou alors un truc m'échappe :)



Blackwall alias Thom Rainier est incontestablement la meilleure chose dans la vie, mieux que d'écraser mes ennemis et d'entendre les lamentations de leurs femmes.
Avatar par l'illustratrice Uriell -commande personnelle-

avatar_Nedjma

Nedjma

Ah oui le rapport à l'autre n'est pas simple pour Soso. C'est dur de briser la glace avec lui, et en plus avec ses avis tranchés sur tout, qu'est ce qu'il est maladroit par moments  :P

Au temps pour moi, je croyais que tu avais commencé Mass Effect Andromeda.

Pour la fin, j'avoue faire partie des déçus. Lors de ma 1e run, j'en ai même pleuré.  :-X
De ce que j'ai compris, les Moissonneurs apparaissent de façon cyclique, quand une civilisation a atteint son seuil de maturité. J'imagine que dans leur logique, il y a un temps où la civilisation est devenue trop vieille pour perdurer sans être délétère. Cependant, je ne suis pas non plus convaincue par ce dénouement, ni par sa narration ( le dialogue Shepard/catalyseur ) Je trouve que le tout manque de cohérence. Du coup je ne peux pas beaucoup t'aider dans tes réflexions :/

avatar_Sohor

Sohor

J'ai débuté Andromeda mais c'est dur d'en parler plus avant pour l'instant.

Et pareil, je n'ai pas été très convaincue par le dialogue Shepard/catalyseur mais pour le moment je met ça sur le compte de mentalités trop différentes, c'est comme si tu allais dans le passé expliquer la démocratie constitutionnelle à un carolingien, son cerveau se mettrait à fumer.
D'un autre coté c'est aussi un peu facile de se dire 'ils sont trop différents pour se comprendre et tenir un dialogue qui se tient selon nos standards' puisque le jeu est destiné à nous, humains, donc il manque un pont en effet. Après, c'est peut-être voulu, peut-être que tout l'intérêt est justement de nous faire nous questionner plutôt que d'apporter des raisons cohérentes.
Blackwall alias Thom Rainier est incontestablement la meilleure chose dans la vie, mieux que d'écraser mes ennemis et d'entendre les lamentations de leurs femmes.
Avatar par l'illustratrice Uriell -commande personnelle-

avatar_mrlawyer

bioticwalkyries

Sohor,
As tu fait le dlc leviathan de mass effect 3 car pour pas te spoile cela explique pas mal de choses sur les motivations du catalyseur et son origine?
"Des gouttes de pluie luisaient sur le médaillon que Blackwall empoignait fermement. "Les ailes de bravoure d'argentite. Elles ne veulent rien dire." Il jeta la médaille au sol, sur la terre froide et indifférente. "Vous ne savez pas ce que j'ai fait ! Vous ne savez rien de moi !"

avatar_Sohor

Sohor

Oui, j'ai fais tous les dlc, donc Léviathan compris
 (j'ai vu la référence à une ville de DA, j'ai cliqué plein de fois sur la tête de monstre qui hurle et j'ai pris l'atlas pour aller sous l'eau)
Donc oui, je connais l'origine du catalyseur, j'ai eu connaissance des motivations des léviathans mais pour moi c'est juste beaucoup trop tordu et empli de contradictions même si je ne doute pas que pour eux ça colle parfaitement, c'est pas le souci.
Ce n'est pas le jeu que je trouve incohérent, mais eux.
Blackwall alias Thom Rainier est incontestablement la meilleure chose dans la vie, mieux que d'écraser mes ennemis et d'entendre les lamentations de leurs femmes.
Avatar par l'illustratrice Uriell -commande personnelle-

avatar_Morga

Morga

Citation de: Sohor le 25 décembre 2019 à 15:15:03Ce n'est pas le jeu que je trouve incohérent, mais eux.

N'est-ce pas le but, justement ?


;)
- Vous, et Alistair...?

- Alistair est un idiot, ouais c'est mon idiot

En haut