12 juillet 2020 à 05:34:25

Nouvelles:

Forum en cours de rénovation, désolé pour les perturbations ! [Natara]


A quoi jouez-vous en ce moment ?

Démarré par Gilthonniel, 13 décembre 2012 à 15:28:35

« précédent - suivant »
En bas
avatar_Sohor

Sohor

Citation de: Tali le 17 décembre 2019 à 19:52:52
Citation de: Sohor le 17 décembre 2019 à 15:03:13Seul bémol, les romances, ou plutôt celle de Garrus (je n'ai faite que celle-là donc j'ignore tout des autres). Diantre, passer des romances de DA à celle de Garrus a été un gros choc (oui parfaitement), on sent la différence de traitement narratif.

*Calibre le canon* Pardon ?!

Non plus sérieusement qu'est ce que tu reproches à la romance de Garrus ? Alors attention, quoi qu'il en soit, je n'arriverai jamais à dénigrer cette romance parce que c'est mon Garrus. Quand bien même elle pourrait avoir des failles, je ne les ressentirai pas. XD Mais je reste curieuse de comprendre ce qui te gêne.

De mon côté, j'ai fais toutes les romances de Mass effect. Certaines avec beaucoup plus de mal que d'autres, je dois bien l'avouer. Mais je reste particulièrement attacher à trois romances, Garrus, Tali et Jack.

Et je continuerai à jamais à regretter de ne pas pouvoir romancer Wrex.



Tu les as toutes faites ? Ah oui donc tu as une très bonne vue d'ensemble dans ce cas.
Et tu aurais aimé romancer Wrex ? C'est un choix audacieux, je n'y aurais jamais pensé (j'aime trop les turiens, j'aurais romancé Saren si ça avait été possible), pourquoi ils n'ont pas rendu Wrex disponible, c'est vrai ça ?

Sinon, ce que je reproche à la romance de Garrus ... c'est compliqué à exprimer car très chaotique, avec beaucoup de hauts, de bas, et énormément d'incompréhensions.
Par contre je ne parle vraiment que du 3 et je refuse de le lâcher pour autant, ma Shepard et lui forment un couple parfait en plus d'être d'excellents coéquipiers en combat.

Sa romance m'a juste énormément contrariée, en premier lieu au niveau du timing (je m'explique, gros spoils et pavés)


Le point positif c'est qu'on retrouve le personnage assez tôt, et qu'on peut mettre les choses au clair avec lui dans la foulée et donc choisir de poursuivre la romance.
Gros hic: il ne se passe absolument rien durant les cinquante prochaines heures de jeu, à savoir approximativement jusqu'à la quête principale Priorité Rannoch, soit six quêtes de scénario (SIX) à accomplir. Sans compter des quêtes importantes à faire assez vite (le sauvetage des étudiants notamment), ce qui représente cinquante heures chez moi, depuis Priorité: Palaven jusqu'à Priorité: Rannoch. Et encore, j'ai optimisé mon temps pour trainer le moins possible, c'est dire ^^

Le souci c'est que pendant ce temps-là, Garrus nous ignore totalement, à chaque fois que je venais lui parler (je suis maniaque par peur de manquer des dialogues donc entre chaque mission et à chaque escale Normandy-Citadelle, hop j'essayais de faire la causette). Et à chaque fois, il se contentait d'un 'pas pour l'instant'.
Gros froid.
L'immersion a été d'autant plus perturbée que je n'avais aucun indice qui pouvait m'expliquer ce comportement. Et fromage sur le gratin, à deux reprises, je l'ai vu papoter en tête à tête avec d'autres pnjs (Liara, puis Cortez).
Là je me suis dit 'mais quesséssé ce bordel, il a du temps pour les autres et ma Shepard non ?'. Pour moi ce n'est pas logique du tout, ça n'a aucun sens. En fait j'ai même sacrément douté d'être en romance avec lui car absolument RIEN ne le laissait présumer,  rien du tout.

Mais là encore je met ça sur le compte de mon accoutumance à Dragon Age où tu sais à quoi t'en tenir, le personnage sur lequel tu jettes ton dévolu a toujours au moins une phrase de salutation neutre ou aimable si tu es dans ses bonnes grâces; tu as une quête personnelle à accomplir et beaucoup de dialogues spéciaux, six heures de jeu plus tard, tu peux l'embrasser et faire avancer la relation, ça bouge, il se passe des choses, c'est logique et cohérent.
Avec Garrus j'ai eu la certitude qu'il s'en foutait ou que j'avais loupé un truc dans sa romance tellement il se montrait froid et tellement il ne se passait rien, mais rien du tout. Comme dirait Sera: le vide, le néant.

J'étais désespérée, vraiment, au point d'écumer toutes sortes de sites et de passer le jeu au crible à travers les forums et autre.
Mais non, j'avais tout bon, c'est juste que c'était vraiment beaucoup trop long à venir à mon gout et que pendant ce temps ... eh bien ça n'a pas loupé: j'ai décroché, la romance ne me faisait plus grand chose et je ne suis jamais parvenue à croire en son attachement, même après le tango à la citadelle (que je viens de finir ce soir d'ailleurs). Bref je ne suis plus trop dedans.
Donc en fait ce que je reproche à cette romance c'est en premier lieu la façon dont elle est échelonnée dans le temps.
Mais là encore c'est un souci qui m'est propre, je suis habituée à Dragon Age qui ne fonctionne pas du tout comme ça, il est possible que ça m'ait rendue impatiente.

Ensuite il y a d'autres détails un peu moins importants mais qui m'ont déçue, notamment le fait de ne pas pouvoir l'inviter dans ma cabine comme dans ME2 alors que ça devenait possible dans ME3 pour des pnjs secondaires.
Je pense à la journaliste joviale ainsi que mon intendante de bord que je pouvais toutes deux convier très tôt dans le jeu (genre dans ma cabine quoi, un espace intime! avec le risque de compromettre la romance de Garrus puisque ces deux personnages sont disponibles pour coucher avec une femme Shepard).
Autant dire que je l'avais un peu mauvaise de ne pas pouvoir inviter mon mec alors qu'à coté tout le monde se pressait au portillon.J'ai du congédier James et Kaidan qui n'ont évidemment pas manqué de tendre des perches sans parler de Liara qui avait sans arrêt des trucs à me dire, ça n'arrêtait pas pendant cinquante heures de jeu, ça défilait.
Cinquante heures durant lesquelles ce cher turien me disait 'pas pour l'instant'. Alors qu'ils ont vécu de longues aventures ensemble depuis ME1 (j'ai romancé personne exprès, c'est lui que je voulais), qu'ils sont proches depuis longtemps, qu'ils sont déjà ensemble et de façon très intense, logiquement c'est bon, une telle distance n'a pas lieu d'être.
Tout le monde trouvait le temps sauf lui, je ne pouvais même pas mettre ça sur le compte de la surcharge de travail, entre Liara très très occupée à être courtier de l'ombre et à décortiquer ses trucs prothéens et ma secrétaire super gentille qui s'occupe de mes mails en me faisant les yeux doux, tout le monde est surbooké sur ce vaisseau et tenait quand même à discuter avec moi à la moindre occasion. Lui n'a pas pu trouver 5 minutes entre deux calibrages.

C'était très frustrant et pour moi, pas logique du tout.

Quand enfin j'ai eu droit à la cinématique qui verrouille la romance (le tour en navette au sommet du Présidium), la première chose qu'il me dit arrivé là-bas c'est 'j'ai senti que vous avez eu besoin de temps pour penser à nous'.
Moi, intérieurement (et extérieurement) j'ai ouvert grand les yeux en mode 'mais mais MAIIIIIS que QUOI ?? euh, elle n'attendait que ça depuis qu'elle t'a ramené de Palaven, espèce d'idiot bête'.
Donc là pareil, mon immersion a été massacrée dans les règles de l'art car il y a eu une dissonnance monumentale entre ce qui se passait dans ma tête niveau attentes/déroulement de l'histoire et ce à quoi le jeu me permettait d'accéder.

Bon j'ai tout de même été très sensible à certains détails, certains mots qu'ils ont échangé etc ... mais quelque chose a été perdu en chemin.
En gros je suis passée de super enthousiaste dans ME2, j'étais ravie, j'avais même fais un fanart et tout ...  à un gros moment de déprime dans ME3 ponctué de quelques petits pics émouvants car je ne peux pas y rester totalement insensible non plus.

C'est juste que l'agencement de cette relation et la façon dont le personnage dialogue hors cinématique m'ont profondément déconcertée.
D'une part c'était extrêmement long à venir et d'autre part son comportement en cinématique-romance était contradictoire avec son comportement en temps normal.

Mais là encore peut-être que je n'aurais pas cette impression si je ne connaissais pas les romances de Dragon Age où par exemple, on peut embrasser Blackwall au terme de deux quêtes principales et une quête personnelle, et où il s'adresse à nous avec une appellation particulière dès qu'on est en romance avec lui, on sent que quelque chose d'intime se passe, il y a une dynamique et le personnage a toujours des choses à dire, c'est une véritable proximité qui s'installe et ça se voit, même chez des pnjs qui commentent ta relation, tu sais qu'elle existe.
Je n'ai pas eu cette impression avec Garrus dans ME3 et je fais de gros efforts pour le voir comme un interêt amoureux et non un ami d'aventure car clairement, je trouve qu'il se comporte plus comme un pote que comme un amant en dehors des cinématiques (qui sont rares déjà). Et là je suis gentille, la plupart du temps il était vraiment un étranger vis à vis de mon personnage, c'était le seul qui n'avait jamais rien à me dire et m'envoyait bouler sèchement. J'ai bien été tentée de croire qu'il lui était hostile à force.

Et enfin il y a des trucs qui m'ont dérangé mais avec beaucoup de bonne volonté et un gros effort, je peux passer outre (un peu). Comme le fait qu'on ait droit à une étreinte avec lui uniquement si on fait exprès de rater notre tir lorsqu'il nous défie (genre si on réussi notre tir, il est jaloux de nous ? je suis pas à l'aise avec cette idée de faire semblant d'être moins douée que lui; si on choisit l'option de réussir le tir, la fin de la cinématique est la même qu'avec un perso non romancé). Je n'aime pas non plus l'idée de défi et de compétition dans une relation amoureuse, ça ne me plait pas. Je préfère tout ce qui est solidarité, promiscuité, entraide, tension érotique, surmonter des obstacles ensemble, etc .. mais c'est vraiment une question de gout personnel.
Dans la cinématique du tango, je n'ai pas aimé le petit jeu de regards avec la turienne et notre Shepard qui fronce un sourcil en mode jalouse; mais c'est très personnel, c'est le genre de choses qui me met mal à l'aise car il n'est nul besoin d'un focus même léger sur une idée de rivalité pour pimenter une relation. En tout cas ma Shepard ne la connait pas, cette turienne, elle n'a aucune raison de s'en méfier ou d'avoir le moindre petit éclair de jalousie, d'ailleurs elle aime bien les turiennes (je venais juste de rencontrer Nyreen du dlc Oméga, un personnage génial). Mais Garrus a tourné la tête vers elle en parlant de 'profiter de la vue', pourquoi il a fait ça ? J'ai pas compris l'intérêt, ça peut être perçu comme une petite provoc badine mais j'ai trouvé ça déplacé de jouer sur une corde pareille (surtout avec le sentiment de grosse distance de sa part dans ce troisième opus et qui n'a pas aidé, rien dans le jeu ne m'a donné l'impression d'une relation suffisamment solide pour qu'il soit permis de faire une telle plaisanterie ..)

A noter qu'il y en a d'autres mais j'ai pas envie de trop donner l'impression de ne pas l'aimer non plus donc là j'arrête ^^

Mais là encore on entre vraiment dans l'info qui n'arrive jamais vierge dans l'esprit de quelqu'un, tout ça c'est considéré à travers des prismes donc je ne peux pas faire de reproches objectifs, juste dire l'effet que ça a eu sur moi, ça ne met pas en cause la qualité de la romance. De toute façon je la continue donc c'est que ça me convient malgré tout. Sinon on pourrait me dire 'bah change de romance', en effet, mais ma Shepard l'a choisi et je les trouve très bien assortis tous les deux donc je ne peux pas trop m'en plaindre non plus.

C'est juste que ça fait beaucoup de contrariétés et de trucs qui ne me semblent pas du tout logiques dans le troisième opus.


Blackwall alias Thom Rainier est incontestablement la meilleure chose dans la vie, mieux que d'écraser mes ennemis et d'entendre les lamentations de leurs femmes.
Avatar par l'illustratrice Uriell -commande personnelle-

avatar_mrlawyer

bioticwalkyries

18 décembre 2019 à 09:19:18 #136 Dernière édition: 18 décembre 2019 à 10:23:39 par bioticwalkyries
hello,
avant de parler du jeu... Divinity II. Je voulais rebondir, si tu le permets sohor par rapport au romance de mass effect. Elles sont très scriptées dans la 1er triologie. En ce sens elles ne sont pas diluées dans le temps. Andromeda a essayé de faire des scénettes des moments qui pourraient correspondre à ce que tu envisages. Pour moi le mass effect 3 n'est absolument pas bon. Il foire beaucoup trop de choses y compris les relations amoureuses. On voulait pas frustrer le jean-kevin alors on fait que les personnes ont fait un break un reboot de leur relation. wtf?! cela fait deux jeux que j'instaure une relation amoureuse par exemple pour ashley ( beurk pour la non compréhension du perso et la faire bimbo land) et liara. Où est passé liara qui a pété un câble et à déclaré une guerre ouverte envers le courtier de l'ombre pour récupérer son amie et le corps de shepard.
Enfin bref, je vais éviter d'en parler, parce que je vais devoir sortir  mon  m-76 revenant planqué sous mon lit. ou le lance pics graal prêté par mon pote bubu.

Bon divinity II. Sans le 01. il est beau et j'aime les perso. et l'elfe ( sans déconner hahah que dirait l'autre). les quêtes perso sont ultra stylées. les pouvoirs miaM. Bon question sexe " narrateur : sybille embrasse ifan blabla enroule sa chevelure..."  on dirait les livres érotiques pour maison de retraites LOL... j'entends déjà papy dire " continuer ne vous arrêter pas "... Mais ça fait son effet.

Je suis en mode semi noob mode exploration pour les combats. Putain j'en chie. on met pète les dents et on me renvoie à l'âge de pierre. Mais c'est une difficulté raisonnable dise-t-il. C'est largement faisable, prendre son temps, accepter de perdre et réfléchir comme un joueur d'échec.
genre je me suis battu ce week-end sur 15 combats sur une phase ... dont l'une où j'ai dû diviser par deux mon équipes de 5 personnes. 13 échecs - 3h de jeu pour un lieu quête personnelle et principale de mon perso. qui veut du tiramisu pour se détendre !!! Mais quand j'ai cassé la mâchoire et pulvériser ses tripes dans la scierie ce connard et toutes ca clique ... putain j'étais content lol. c'était du 1 contre 3 quand même.

Ha Bonnes fêtes à toutes et à tous...
 
"Des gouttes de pluie luisaient sur le médaillon que Blackwall empoignait fermement. "Les ailes de bravoure d'argentite. Elles ne veulent rien dire." Il jeta la médaille au sol, sur la terre froide et indifférente. "Vous ne savez pas ce que j'ai fait ! Vous ne savez rien de moi !"

avatar_Sohor

Sohor

Ben, je ne sais pas comment sont conçues les autres romances mais avec Garrus, il ne s'agissait pas d'un break justement,
Shepard a été assignée à résidence pendant six mois, on est d'accord, c'est pas tellement long, c'est gérable; à nos retrouvailles, le turien demande où on en est avec lui parce qu'il s'est documenté sur les relations humaines, supposément instables, et qu'il ne voulait présumer de rien (sous-entendu: dans la culture turienne, on a apparemment tendance à rester loyal en cas de séparation de circonstance et que lui dans sa tête c'était encore ok), donc y a pas de break, il voulait juste une update pour être sûr et si on décide de poursuivre, ils s'échangent des paroles explicites, précisant bien qu'ils n'attendaient rien d'autre que de se retrouver.
Donc le voilà rassuré, lady Shepard parle de 'rattraper le temps perdu', lui est content et ajoute des trucs qui font écho à la romance de ME2, techniquement ils auraient du foncer vers la cabine pour une scéance de calibrage digne de ce nom, du moins en option comme après la mission suicide dans le 2 où on peut l'inviter et où on a de petites cinématiques qui montrent qu'il se passe quelque chose plutôt que rien.
Je n'ai absolument pas compris cette tiédeur de ME3 alors qu'il peut être vraiment chaud bouillant par moments, je m'attendais à des retrouvailles plus ... piquantes et mouvementées justement, ça aurait eu du sens, c'était logique.

Après, s'ils ont conçu la romance de Garrus sur le même schéma qu'une autre romance impliquant un vrai break + une période de réflexion, là oui ... mais dans ce cas ils se sont royalement plantés en écrivant les dialogues de retrouvailles, ils auraient pu faire un Garrus qui n'est pas sûr de vouloir continuer, là ok ç'aurait été cohérent. Chiant mais cohérent.


Du reste, le jeu par ailleurs ne m'a pas déçue du tout, j'ai adoré le système des zones contestées où les ennemis gagnent du terrain et où il faut faire très gaffe en scannant les planètes, les moments forts sont de toute beauté (les propos de Shepard lors de la réconciliation Quariens/Geths, j'en ai encore des frissons), les quêtes, et d'autres encore .... franchement j'ai rien à dire sur le reste, c'est brillant.

Mais Garrus est vraiment trop contradictoire, j'ai mal vécu le fait qu'on puisse direct le récupérer, voir qu'il est plus que consentant d'office, et que malgré tout il se passe cinquante heures de jeu sans rien du tout sur la romance, mais rien de rien, et qu'il faille encore attendre de pouvoir lancer un dlc afin qu'il passe à table (et quand il le fait, c'est pas à moitié, il en veut et tout, donc pourquoi avoir attendu aussi longtemps ? Surtout qu'on est en guerre, c'est pas le moment de faire durer, lui-même parle de profiter des instants ... bref j'ai pas compris).

Mais bon.
On va dire que les devs n'étaient pas dans ma tête et qu'ils ne pouvaient pas forcément anticiper des attentes comme les miennes (BioWare, vous nous avez donné un turien sexy as hell, allez jusqu'au bout voyons! ce teasing était pénible et inutile), la romance est d'une manière générale très appréciée donc leur objectif a été atteint, mon appréciation est juste un détail.


Blackwall alias Thom Rainier est incontestablement la meilleure chose dans la vie, mieux que d'écraser mes ennemis et d'entendre les lamentations de leurs femmes.
Avatar par l'illustratrice Uriell -commande personnelle-

avatar_mrlawyer

bioticwalkyries

18 décembre 2019 à 14:44:53 #138 Dernière édition: 18 décembre 2019 à 14:57:20 par bioticwalkyries
Sohor,
On parle ici de perception donc je peux me gourrais. Mais tu vois tu prends liara c'est exactement le même discours. Dans les discours de vente, il te disait que ceux qui étaient restés fidèles auraient eu des récompenses. Là non. C'est là que c'est dommage. j'ai adoré la romance de miranda car pour le peu qu'on est en interaction elle est vraiment sensible, pleure, et est vraiment dans l'empathie complète. Pourtant à travers un holo c'est pas facile.

ha bon tu as trouvé génial de ramasser un datapad ou une putain de balise pour le volus ou un symbole de résistance ?  pas de missions secondaires pourtant je rappelle le 01 était une course contre la montre, le 02 les récolteur avait pour but d'envahir la terre. Avec un peu de talent, on raccroche à la guerre comme avec samara et tali hop. Heureusement les dlcs hausse le niveau.
James n'a rien a foutre là est m'exaspère car il est sensé connaitre liara dans le dessin animé et comme il est pas là par hasard, il n'en fait pas mention. En plus il apporte rien... oui je voulais un butarien bordel.  Le jeu est très très pauvre, par rapport à ce qu'il devait être avant le leak. Mais bioware n'a pas eu les couilles de continuer et à encore fait un reboot avant la fin.

 Kaidan bénéficie d'une bonne évolution il prend et analyse l'homme trouble par rapport à ce qu'à vécu shepard. Ashley ben non. et a pleins d'interactions intéressante sur la guerre

Et pour revenir a Garrus, je crois sincèrement que c'est un break. Le 02 garrus et shepard ( conversation avec mordin) se cherchent et essaient de se comprendre. Enfin ma shepard. Pour moi, shepard lui donne les outils pour qu'il sache et ai confiance en leur amour. J'en veux pour preuve dans une sauvegarde où j'avais deux romances .... car je ne pouvais pas récupérer les sauvegardes 360 et que refaire pour la 15ème fois le 02 pour une romance... cela aurait été too much, ben garrus et liara ont la même remarque. exactement si je me souviens bien "la formule de shepard c'était non c'était pas une passade, un amour sans lendemain, je tiens réellement à vous ..Réponse : ok on recommence à zéro... D'où cette tiédeur. donc est ce un break ?Je te laisse seule juge.

A vrai dire je trouve ashley plus vindicative sur miranda et les remarques de shepard cohérentes et bien amenées.
C'est que du ressenti. J'aime bien les romances amoureuses mais s'il fallait tout paramétrer comme dans la vraie vie, et dieu sait qu'en amour on n'a pas tous la même définition, recette .... Tu vois pas le bordel.... Déjà ils ont osé introduire un sexbot ambulant LOL
"Des gouttes de pluie luisaient sur le médaillon que Blackwall empoignait fermement. "Les ailes de bravoure d'argentite. Elles ne veulent rien dire." Il jeta la médaille au sol, sur la terre froide et indifférente. "Vous ne savez pas ce que j'ai fait ! Vous ne savez rien de moi !"

avatar_Sohor

Sohor

18 décembre 2019 à 16:35:43 #139 Dernière édition: 19 décembre 2019 à 10:16:50 par Sohor
Citation de: bioticwalkyries le 18 décembre 2019 à 14:44:53J'en veux pour preuve dans une sauvegarde où j'avais deux romances .... car je ne pouvais pas récupérer les sauvegardes 360 et que refaire pour la 15ème fois le 02 pour une romance... cela aurait été too much, ben garrus et liara ont la même remarque. exactement si je me souviens bien "la formule de shepard c'était non c'était pas une passade, un amour sans lendemain, je tiens réellement à vous ..Réponse : ok on recommence à zéro... D'où cette tiédeur. donc est ce un break ?Je te laisse seule juge.

Ah mais ça n'a rien à voir ^^ On n'a pas fait les mêmes choix de jeu donc on ne peut pas comparer. Je n'ai romancé QUE Garrus (personne dans ME1, et aucun autre flirt avec qui que ce soit d'autre à coté) donc évidemment que je n'ai jamais eu ces dialogues dont tu parles.
C'est logique que si tu as une sauvegarde avec deux romances, à un moment où à un autre, il y a une idée de break quelque part, et ça implique des lignes de dialogues différentes. Donc on n'a pas du tout les mêmes contextes toi et moi là, et puis je n'ai jamais dis que la tiédeur venait de cette scène ...

Par acquis de conscience viens de reprendre une sauvegarde pour me repasser les dialogues des retrouvailles après que je l'ai ramené de Palaven.
Echange de propos divers, on sent qu'ils cherchent à parler intimement, il évoque du temps où sa cicatrice rendait mon perso 'dingue', puis propose de s'en faire une nouvelle si ça peut aider (quand même il parle de se refaire une nouvelle cicatrice pour nous plaire!). A partir de là on peut soit choisir de poursuivre la romance, soit arrêter. Si on choisit de poursuivre, il dit qu'il l'espérait mais qu'il avait fait 'des recherches sur les coutumes humaines' et ne voulait 'présumer de rien'. On peut l'interrompre par un baiser en disant 'ça fait partie du protocole' et il ajoute que rien ni même les moissonneurs ne pourront empêcher leur relation inter-espèce (quand même, dire ça c'est beau, quoi, c'est fort).
Voilà ce que j'ai eu de mon coté. Apparemment tu as eu autre chose.
Et je n'ai vu aucune tiédeur là-dedans, au contraire, c'est génial, non seulement il n'a pas oublié mais il y a une continuité pour lui, il voulait juste être sûr et avoir confirmation, il sait ce qu'il veut mais ignore ce qu'on veut nous donc il demande, c'est normal après les quelques mois que nous avons passé, assigné à résidence sur une autre planète. Mais de son coté à lui y a aucun problème. A aucun moment il n'a été question de 'recommencer à zéro' dans ma partie.
Le gars, il est à fond, il a espéré tout ce temps, il n'a jamais cessé de penser à Shepard (confirmé plus tard dans une autre cinématique, celle qui verrouille la romance).
Encore une fois je ne parle que pour ma partie, je flirte jamais à droite à gauche donc aucune idée des dialogues enclenchés par une double romance ^^

Mais c'est clair que si tu es en romance avec plusieurs personnages ou même si tu flirtes à coté, oui ça change la donne, tu ne te retrouves pas du tout avec les mêmes lignes de dialogue.

Le souci ne se situe pas au niveau des phrases en cinématiques mais de la façon dont la relation est agencée au fil du jeu, d'où la notion de timing plus haut, c'est ça qui a crée cette tiédeur.
Le souci majeur que j'ai rencontré n'a rien à voir avec les dialogues durant les cinématiques, c'est au contraire l'absence de dialogues de romance HORS cinématique qui en est la cause :) (j'espère que je m'exprime mieux, là)


Et non je ne parlais pas de 'paramétrer comme dans la vraie vie' (surtout pas, en fait), mais juste infuser de la cohérence et du réalisme. Perso proche = dialogues de proches, confidences, éléments privés, etc. Perso hostile = dialogues de personnes hostiles.  Ne serait-ce que ce schéma simple. Personage romancé = proximité, fréquence de dialogues, d'actions, tension sexuelle et/ou romantique, confidences, intimité, etc. Perso non romancé = pas de trucs intimes.
C'est exactement ce que j'ai vu dans Dragon Age donc c'est possible, ils l'ont fait, et ils l'ont fait brillamment. C'était cohérent, logique, ça avait du sens.

Bon après c'est une question de perception donc il y aura aussi des personnes pour faire l'expérience du contraire, avoir trouvé par exemple la romance de Cullen pas logique du tout et celle de Garrus parfaitement agencée, moi c'est l'inverse donc bon.

Et oui j'ai adoré les quêtes de ME3, que je ne résumerais pas à ramasser un datapad ou donner un artefact à un volus (ça c'est les résultats de scans, mais je parlais vraiment des missions, quand tu es sur le terrain et que tu apprends des choses sur le contexte, la socio-politique, les agissements de telle faction, quand tu es acteur de la trame).


Blackwall alias Thom Rainier est incontestablement la meilleure chose dans la vie, mieux que d'écraser mes ennemis et d'entendre les lamentations de leurs femmes.
Avatar par l'illustratrice Uriell -commande personnelle-

avatar_mrlawyer

bioticwalkyries

18 décembre 2019 à 18:36:44 #140 Dernière édition: 18 décembre 2019 à 18:39:01 par bioticwalkyries
Sohor j ai mal expliqué ... j ai deux sauvegarde testée une fidèle et l autre ou j ai flirté. Je n ai vue malheureusement aucune différence. Et j ai suffisamment joue sur 360, pour éviter des trucs fausse... déformation pro oblige. En tout cas cela démontre que je dois le refaire hé hé

Après je l'ai détesté mais je ne cherche pas à dénigrer un jeu parce que je l ai détesté bien au contraire. Et comme je l ai dit, romances scriptees donc rien en dehors. Après c est un jeu très Hollywood, j ai plus appris l univers de mass effect dans le 01 et 02 que celui la. J affirmé que le datapad est bien une mission secondaires de cerbèrus. Les scans sont pour moi une télle facilité pour rallonger la vie. Il aurait du faire autrement car cela n a pas d effet sur la cinématique de la terre. On voit bien le manque de temps.

Mais j en garde bien des souvenirs sur le sanctuaire l'attaque de la citadelle l attaque de la base de cerberus. J aurai voulu plus de planète et plus de bataille mais le leak du scénario a eu raison de tout ça.
"Des gouttes de pluie luisaient sur le médaillon que Blackwall empoignait fermement. "Les ailes de bravoure d'argentite. Elles ne veulent rien dire." Il jeta la médaille au sol, sur la terre froide et indifférente. "Vous ne savez pas ce que j'ai fait ! Vous ne savez rien de moi !"

avatar_Sohor

Sohor

Ah ben je sais pas sinon ... Tali a fait la romance aussi donc le dialogue que j'ai retranscri plus haut lui parlera peut-être plus.

Moi j'ai pas vu de break, loin de là, et même en faisant un gros effort je n'arrive vraiment pas à interpréter ses paroles dans ce sens, c'est même tout le contraire ^^ Cette phrase que tu évoques à propos de recommencer à zéro sort surement de quelque part, c'est peut-être suite à une option pragmatique choisie ou autre ... En tout cas je peux t'assurer que je ne l'ai jamais vue dans ma partie et qu'à aucun moment Garrus ne parle d'un truc semblable.


Et une petite mise à jour dans la catégorie des choses que je reproche à la romance de Garrus, parce que ça ne pouvait pas s'arrêter là hein, j'aurais aimé ne rien avoir à ajouter mais un nouveau truc vient de me tomber dessus en jeu.
J'ai songé sincèrement: ok là ça va se calmer, tout ira bien, je n'ai eu que des incidents isolés et de mauvaises interprétations, regarde comme ils sont classes à la Citadelle dans ce dlc génial au passage. Non mais je suis naïve parfois, ç'eut été trop facile, ha ha.

Durant un petit tour du vaisseau entre deux missions, je suis passée faire un coucou à Tali (rien que là vous sentez le truc venir, vous la voyez l'arnaque) qui papote parfois avec lui à distance depuis la salle des machines; je ne m'en étais guère inquiétée jusque là, c'était plutôt des banalités  mais j'ai eu droit à un petit florilège de flirts entre eux, sous mon nez.
S'en est suivi LA cerise sur le gâteau sinon c'est pas drôle: juste après, je me rends chez Garrus qui me sort .... une phrase de romance (vous savez, le genre de trucs que j'espérais plus tôt dans le jeu), comme quoi il s'inquiète des risques que je prends en mission, qu'il a peur de me perdre, qu'il est amoureux, et que personne n'a intérêt à me faire du mal.
Vous imaginez un peu le bug dans ma tête à ce moment-là, ça ressemblait à ça:
:confused:  :anxious:  :surprised:  :mad:

Cette romance m'avait suffisamment dépitée jusqu'à présent pour tempérer un peu le choc même si j'ai pas pu m'empêcher de penser que Garrus se fout complètement de la gueule de sa Shepard si on choisit de le romancer. Il se paye royalement sa tête.
Garrus, je t'aimais beaucoup mais là franchement tu ne la mérites pas.

Cela soulève toutefois des questions: pourquoi les devs ont-ils laissé les flirts avec Tali alors qu'il est supposé être avec nous, est-ce voulu ou non ? Si c'est un oubli, ok on peut faire l'impasse (je ne demande que ça). Dans le cas contraire je ne comprends décidément rien à rien au personnage et encore moins à sa """romance""".
Ou alors qu'ils annoncent clairement sa non-exclusivité, qu'on sache où on va. Mais il y a surement une explication logique, un écrivain bourré, une pénurie de café ou une panne de photocopieuse.

En tout cas je vous raconte pas comment mon immersion a été bien piétinée comme il faut ^^
Pourtant j'ai essayé de faire des efforts, voir les choses sous l'angle des devs, mettre ça sur le compte d'une info qui n'est pas passée entre deux équipes, une ligne de code qui n'a pas été enlevée, tout ça tout ça .... ben en fait au bout d'un moment, faut se rendre à l'évidence: ça ne marche plus.
C'est vraiment dommage pour ce perso, je l'aimais bien au début, vraiment.
Là je me retiens de le détester, j'aime pas détester les persos.


Bon en tout cas heureusement que j'aime le reste du jeu, ça sauve un peu cette mauvaise expérience! (ne m'enlevez pas ça, les gens qui n'ont pas aimé, de toute façon vous ne pouvez pas, j'ai trouvé ME3 très accrocheur malgré la romance de Garrus, c'est le plus important :D
Blackwall alias Thom Rainier est incontestablement la meilleure chose dans la vie, mieux que d'écraser mes ennemis et d'entendre les lamentations de leurs femmes.
Avatar par l'illustratrice Uriell -commande personnelle-

avatar_Morga

Morga

C'est étrange. Bon je n'ai pas fait la romance de garrus, vu que j'ai toujours joué un Shep. Tali (celle du jeu, pas la notre :D), si tu ne romance ni Garrus, ni Tali, se mettent ensemble.

J'ai plusieurs fois romancé Tali (toujours celle du jeu, hein!), car c'est un personnage que j'aime beaucoup et je n'ai jamais eu le flirt entre les deux sous mes yeux.
Les seules fois où j'ai tenté une autre romance, effectivement les deux se lancaient dans du calibrage de moteur en toute discretion...

Tali, la notre, cette fois, pourra nous en dire un peu plus surement :)
- Vous, et Alistair...?

- Alistair est un idiot, ouais c'est mon idiot

avatar_Sohor

Sohor

Oui elle pourra certainement m'éclairer là-dessus parce que c'est plutôt déconcertant.

En tout cas je te crois complètement et j'espère qu'une explication rationnelle à ce fameux échange dont j'ai été témoin pourra 'sauver' mon histoire avec lui.
Cela dit, même s'ils ne se mettent pas ensemble à la fin, les petites phrases que j'ai entendu ont eu le don de tout gâcher (enfin, de gâcher encore plus).

J'ame bien Tali, mais c'est vraiment le comportement de Garrus qui ne me revient pas.


Pour être exacte, l'échange s'est déclenché autour de 95 heures de jeu après deux missions qui ont suivi Priorité: Citadelle3 (en tenant compte du fait que je veille toujours à parler à chaque membre de l'équipe très fréquemment, dès qu'il se passe un truc).
Le contenu du flirt était globalement celui-ci: les deux s'échangeaient des anecdotes sur les pires combats qu'ils ont vécu, puis Garrus a enchainé avec le fait qu'elle a surement du remarquer son 'fusil de précision' et 'il n'y a qu'elle pour aimer l'action à courte portée'. Ils se sont titillés mutuellement sur le fait d'être 'plus près de l'action' (rien que d'avoir repassé le dialogue ça me fait mal au coeur).
Les sous-entendus étaient quand même difficiles à ignorer.
Blackwall alias Thom Rainier est incontestablement la meilleure chose dans la vie, mieux que d'écraser mes ennemis et d'entendre les lamentations de leurs femmes.
Avatar par l'illustratrice Uriell -commande personnelle-

avatar_Nedjma

Nedjma

@Sohor sur Mass Effect, je romance toujours Garrus, et je ne pourrais pas faire d'autre romance  :)

Je comprends que le côté moins " romance exclusive " te déplaise. Pour ma part, cela ne me gêne pas que Garrus flirte plus ou moins avec Tali dans le sens où notre Shepard peut elle aussi flirter avec d'autres personnages dans le jeu, sans que cela implique une tromperie.
J'ai même trouvé cela plus équilibré et plus réaliste. J'adore les romances chez Bioware en général, mais le seul petit reproche que j'ai à faire est que ton héros/héroïne peut draguer à tout va, que cela ne compromet pas ta relation avec celui/celle que tu romances. Tandis que le personnage romancé, de son côté, ne flirte avec personne. ça donne parfois un côté un peu " poupée qui t'attend ". Alors que dans Mass Effect, avec Garrus du moins ( pas fait les autres donc je ne sais pas s'ils le font aussi ), on sent bien que lui aussi a d'autres " coups de coeurs " et vit un peu sa vie de son côté.

Je ne sais pas si tu as fait/comptes faire le DLC " La Citadelle ", du coup je le mets en spoiler
La scène de danse entre Garrus et Shepard montre bien que c'est un jeu entre eux. En tout cas je l'interprète comme ça, ils jouent tous les deux avec la jalousie de l'autre, et toucher la limite est un jeu amoureux entre eux. Sachant qu'aucun des deux ne va plus loin que du flirt/regard, il n'y a pas de passage à l'acte.


Qui plus est, leur relation est complexe, pour deux raisons. Déjà parce qu'une relation humaine/turien est relativement rare. Il faut donc dépasser certains tabous culturels. Ensuite parce que c'est une relation qui met du temps à se mettre en place. Garrus et Shepard ont tous les deux tendance à se mettre en danger, à " flirter " avec la mort. Entre chaque Mass Effect, du temps s'écoule. Du coup, pour ces deux raisons, je trouve réaliste que les deux aient du mal à se projeter dans un couple exclusif et fusionnel, quand bien même les sentiments sont là. Et je crois que les flirts, des deux côtés, sont une façon de gérer la distance temporelle et culturelle.

Enfin bref, j'aime énormément cette romance parce qu'elle est très profonde et moins """" attendue """" que d'autres. Elle a ses complexités, ses méandres, mais cela n'empêche pas Garrus et Shepard de s'aimer profondément.

Après je suis désolée pour toi que tu aies été déçue par cette romance. Peut-être qu'elle ne correspond pas à ta sensibilité, tout simplement.

avatar_Sohor

Sohor

19 décembre 2019 à 21:18:19 #145 Dernière édition: 20 décembre 2019 à 16:22:18 par Sohor
Oui j'ai fais le dlc La Citadelle (j'en ai parlé un peu plus haut).
(J'ai d'ailleurs fais tous les dlc)

Taliiiii s'il te plait, dis-moi ce que tu en penses si tu en as l'occasion et si tu veux, je suis en manque cruel d'avis qui pourrait potentiellement et éventuellement sauver mon rapport à cette romance :)

(Bon après c'est pas si grave non plus, hein, c'est juste chiant)

C'est très délicat de définir un personnage romancé parce que suivant ce que tu entends comme dialogues, tu n'as pas du tout la même perception de l'ensemble. J'ai le sentiment qu'il se paie la tête de ma Shepard parce que j'ai eu accès à cet échange. Mais je serais complètement restée sur l'idée de romance exclusive si je n'étais pas passée dans la salle des machines à ce moment-là ou si j'avais d'office cliqué sur Tali pour qu'elle me parle, ce qui aurait coupé court à la discussion entre eux. Avant que je n'écoute ces fameuses lignes, tout dans ma partie tendait résolument vers une exclusivité incontestable, bien comme j'aime.
Un personnage ne peut pas se définir selon toutes les lignes de dialogues programmées pour lui, il différe totalement selon nos choix, où on clique, la première impression, la deuxième impression, les suivantes aussi, l'état dans lequel on est sur le moment, avec qui on le prend en groupe, notre fréquence de jeu et tant d'autres choses.
Garrus peut faire écho en nous de multiples façons différentes.
Seulement comme je suis maniaque et que je veux absolument tout lire, ben je tombe sur des détails qui peuvent faire pencher la balance dans des sens opposés, quitte à faire complètement basculer une narration. Est-ce que cela renseigne sur ce qu'est objectivement un Garrus romancé ? Non, ça montre juste différents angles de lecture. Je ne sais pas ce que signifie ce flirt avec Tali et je suis en train de poser la question sur un groupe de fans en parallèle.
A noter aussi que si tu vas sur les plateformes anglophones, Garrus est extrêmement populaire auprès des fans et décrit comme le parfait boyfriend exclusif, loyal, fidèle et tout. Donc ça veut bien dire qu'il y a moyen de le voir ainsi, que ça sort pas de nulle part, que c'est tout aussi cohérent que ton interprétation à toi.

Après, personnellement je n'aime pas cette idée de romance avec des coups de coeur et des flirts à coté, ça me déprime profondément.
Et je n'ai jamais eu cette impression de 'poupée qui nous attend' dans les autres romances de Bioware parce que je suis exactement dans cette optique aussi, mon avatar n'a toujours eu d'yeux que pour un seul personnage (et puis si leur approbation est basse, ils peuvent partir ou ne pas te donner de quêtes, donc ça va ils sont pas à notre botte).
Mais non, j'ai aucun intérêt ni aucun plaisir à flirter avec plusieurs cibles en même temps, ça ne m'intéresse pas, je trouve ça chiant ^^ Et l'idée d'un Garrus romancé avec ma Shepard et qui flirt avec Tali, ben ça ne me plait pas du tout (notre perso peut flirter à coté, c'est optionnel, en revanche si notre intérêt amoureux le fait systématiquement là il y a arnaque, c'est n'importe quoi).
Non ce que je peux faire c'est mettre en cause mon interprétation, vérifier s'il s'agit vraiment d'un flirt et consulter d'autres fans pour avoir des perspectives et alternatives différentes car il y a des joueurs qui n'ont jamais vu ça dans le dialogue en question, c'est donc qu'il y a une autre porte de sortie.
Bon et puis faut pas croire non plus que le fait de flirter en dehors de la personne régulière est une vision plus réaliste et équilibrée que l'inverse, c'est un trait de caractère tout comme le fait d'être monocible, il n'y a pas de manière plus réaliste qu'une autre, les gens qui s'éclatent dans l'exclusivité fusionnelle, ça existe. Tu as aussi des joueurs qui ne comprennent absolument pas le sexe 'pour évacuer la pression' dans la romance de Garrus ni le fait que la relation parte de là; moi je trouve ça absolument génial mais pour certains c'est totalement absurde, ils sont pas moins réalistes que les autres, dans la réalité on trouve de tout.
Et si en plus on sent en terme d'immersion que les deux persos sont en mode exclusif, c'est tout bon, perso je l'ai senti comme ça même dans le contexte incertain de la mission suicide, c'est dire. Et ils sont pleins d'espoir tout de même malgré la guerre, c'est aussi pour ça qu'ils se battent. Il le lui dit 'c'est aussi notre combat' en plein dans un dialogue de romance (=ils se battent pour eux deux, si c'est pas quelque chose de fusionnel ça). Bon c'est mon interprétation, après chacun y voit ce qu'il veut.
Et puis je ne vois pas en quoi les différences raciales ou culturelles peuvent freiner ça de son point de vue à lui, Garrus nous dit bien qu'il s'est renseigné sur les coutumes humaines et ne voulait donc présumer de rien, dans ma tête ça se traduit par le fait que coté turien, on a tendance à tendre vers la loyauté et qu'il a du lire sur extranet que les humains étaient du genre à zapper. Du coup il a flippé un peu et pris son mal en patience jusqu'aux retrouvailles. En tout cas pour moi sa phrase ne laisse pas de place au doute, le seul des deux qui est susceptible de papillonner et/ou de le perdre de vue à cause de la distance c'est Shepard (donc nous, puisqu'on la contrôle et qu'on a ces choix).

Mais tout de même j'ai peine à donner un sens à cette romance, ça prend trop de directions différentes, trop de hauts et de bas, je ne parviens pas à situer Shepard par rapport à lui, à part qu'elle est son boss, c'est la seule constante.
J'ai presque l'impression d'avoir affaire à une relation toxique à cause notamment des éléments contradictoires, il souffle le chaud et le froid constamment, le truc bien anxiogène, ses paroles et ses actes se contredisent sans raison. Si je retrace tout le fil de sa romance avec les épisodes et dialogues mis bout à bout dans la continuité de ma partie, eh bien ça ressemble à un très très vieux disque dur qui n'a jamais été défragmenté. Je ne vois aucune évolution cohérente.
C'est la première fois que ça m'arrive en fait, de toutes mes expériences vidéoludiques ^^

Cela dit (là c'est pour tempérer le truc et me donner une chance d'être à nouveau à l'aise dans cette histoire, et donner une chance au perso aussi) c'est un personnage virtuel, foncièrement limité par son écriture et sa programmation, c'est nous qui lui donnons du sens, il n'existe pas, il peut s'ajuster selon nos envies. C'est le principe de réappropriation.
En gros c'est un peu à nous d'opter pour 'notre' Garrus, celui qui nous convient le mieux puisqu'il n'y en a pas qu'un, on est des milliers à le romancer et chacun a sa version.
C'est aussi vrai au niveau du jeu techniquement, par exemple si on choisit de ne flirter avec personne, le jeu retient cela, certaines phrases ne s'enclenchent pas et des scènes se retrouvent comme verrouillées dans le jeu si on refuse de les faire.
Si on choisi de ne pas passer par la salle des machines tant que le dialogue avec Tali est potentiellement disponible, il ne s'enclenche pas, on peut donc parfaitement considérer qu'il n'a jamais existé. Ton Garrus dans ta partie est donc totalement différent du mien dans ma partie. On reste dans le canon sauf qu'on filtre ce qu'on prend et ce qu'on jette.
Le tient te convient et je suis soulagée que tu ne sois pas passée par les mêmes turbulences que moi, il est parfait pour toi, mission accomplie. Mais je n'ai absolument pas envie que mon histoire à moi ressemble à la tienne, parce que c'est typiquement le genre de relation qui me démoralise méchamment, c'est la grosse déprime assurée donc je vais plutôt rechercher à rejoindre un autre angle de lecture, tu vois.
Parce que oui, je peux parfaitement faire coller Garrus à mes gouts et à ma sensibilité, c'est pas le souci, c'était le cas pendant ME2, il y a énormément d'éléments en jeu qui valident le Garrus exclusif et fusionnel; il me faut juste les bons ajustements.
Je ne peux pas être la seule personne avec des gouts exclusifs à être tombée de haut devant ce dialogue et si des milliers de fans trouvent Garrus exclusif, c'est qu'il doit y avoir une explication comme par exemple: c'était pas du tout un flirt et j'ai interprété de travers à cause de ma trop grande sensibilité et mon esprit mal placé. Ça colle.
D'ailleurs (je viens de faire des recherches) c'est une hypothèse corroborée par des vidéos youtube qui montrent le même dialogue Tali/Garrus lorsqu'aucun des deux n'est romancé par Shepard. Et effectivement il y a une différence, on voit des phrases supplémentaires qui chez moi n'apparaissent pas. Si le Garrus romancé avec Shepard flirtait avec Tali, le dialogue entre eux aurait été exactement le même dans tous les cas. Or, ils sont différents. Il y a donc de fortes chances que la cause soit dans ma tête et non dans le jeu.


Edit: bon j'ai eu une avalanche de réponses à ce sujet et d'autres sons de cloche, apparemment il y a plusieurs interprétations possibles des dialogues avec Tali qui sont souvent qualifiés de badinages entre collègues ou entre frère/soeur. Et ça fait sens si on transpose par exemple James ou Kaidan à la place de Tali dans le rôle de l'interlocuteur, là on ne penserait pas à un flirt, on peut donc envisager la possibilité que Tali en tant que 'perso qui peut potentiellement se retrouver avec Garrus', altère notre perception du dialogue.
Re-edit: Là j'ai encore une fois affaire à des réponses qui me soutiennent qu'il n'y a pas de flirt et qu'on peut choisir de le prendre comme on veut, comme à peu près tout en somme.

Donc voilà, j'ai envie de lui laisser une chance et pas le laisser tomber comme ça.


Blackwall alias Thom Rainier est incontestablement la meilleure chose dans la vie, mieux que d'écraser mes ennemis et d'entendre les lamentations de leurs femmes.
Avatar par l'illustratrice Uriell -commande personnelle-

avatar_Sohor

Sohor

Hum.
Juste un petit ajout pour préciser que j'ai terminé ME3 et que j'ai définitivement adoré (non non, les gens qui ont détesté, vous ne m'enlèverez pas ça).


C'était brillant, je n'ai rien à dire sur la fin à part que certaines solutions de certaines entités sont juste légèrement illogiques pour moi, à moins que je n'ai pas saisi toutes les subtilités, ce qui est possible. Mais bon, je me suis retrouvée plusieurs fois à me demander 'mais pourquoi ils font ça, ils sont cons ou quoi?', mais bon on va considérer qu'ils ont une vision extrêmement globale de la vie, de l'univers et de tout ce qui est, donc c'est normal que ça semble idiot de notre point de vue. Ils sont au-delà de tout ça, on ne peut pas comprendre, blabla.

Sinon, c'est peut-être le fait d'avoir écoulé certains rendez-vous tardifs à la Citadelle juste avant la dernière ligne droite mais j'ai été agréablement surprise par le développement de nos relations avec certains compagnons.
J'ai ainsi trouvé en Miranda une amie, c'était déjà le cas dans ME2, je l'ai toujours adorée et là on a partagé ensemble des moments extraordinaires qui m'ont étonnée par leur intensité, elle et ma Shep forment un duo redoutable et d'une telle classe!
Et Kaidan, alors lui ... ça avait mal commencé dans ME1 car je l'avais sèchement congédié lorsqu'il a manifesté son intérêt d'ordre intime, j'ai été très froide par la suite. Jusqu'à ME3, où il s'est vraiment développé une amitié entre lui et mon personnage, comme j'aime c'est à dire sans ambiguité, il m'a dit qu'il se voyait comme un frère et un compagnon d'armes pour elle et ça, c'était extraordinaire. C'était le plus beau cadeau qu'il pouvait lui faire. Et c'est lui qui a relevé et soutenu Garrus pour le faire monter sur le Normandy, juste le temps d'un dernier échange précédant la marche vers le faisceau de lumière. Là il a été témoin de quelque chose de fort et il a du comprendre beaucoup.
J'ai toujours vu Liara comme une sorte de gentille pipelette assez envahissante (non mais vraiment elle en faisait trop, et j'ai eu l'impression de devoir la materner très souvent, ce qui est plutôt désagréable) mais j'ai jamais pu être cassante avec elle; à la fin elle m'a offert une communion spirituelle très émouvante, donc merci Liara.

Jack et Kasumi sont des amies aussi, je les adore. Wrex également, j'ai été réglo avec lui jusqu'au bout et on dirait que j'ai bien fais.

En fait il n'y a aucun compagnon que je n'aime pas, les autres sont plutôt dans la zone neutre.

Donc voilà pour tout ce qui est camaraderie, j'ai été surprise de découvrir d'aussi belles évolutions amicales même s'il y a eu des pertes en cours de route (ça m'a bien miné le moral ça aussi).

Et la romance ...
OUIII, d'accord, les deux derniers échanges avec Garrus avant les derniers combats, c'est du lourd, du très lourd. On dirait que les écrivains se sont réservés pour ça et ont tout mis là-dedans. Ils se sont révéillés de leur long sommeil abyssal et se sont dit 'tiens et si on faisait comme s'ils étaient romancés, ces deux-là?'. J'ai vu toute la beauté et l'absolu de leur relation même si une partie de moi était encore sceptique. Mais si vous aviez vécu une telle déception, vous auriez compris, j'en suis certaine.
Et quelqu'un capable de sortir honnêtement des trucs pareils à son/sa partenaire ne peut pas flirter à coté, c'est pas possible, ça n'a pas de sens (non mais c'est comme ça que je le ressens en mon for intérieur, me l'enlevez pas^^).

Par contre je n'ai pas compris ce que les choix de fin impliquent, c'est très flou.
Joker est sorti d'un Normandy crashé en pleine forêt tropicale, suivi de Garrus et du prothéen (la team de choc!).
L'équipage a commémoré mon ... sacrifice (?) et Garrus n'a pas posé la plaque avec mon nom, il veut peut-être la garder en souvenir, je sais pas. Et mon perso ne semble pas être mort, ou alors quelqu'un portant mes fringues a survécu dans les décombres.
Tous les choix semblent aussi horribles les uns que les autres d'une façon ou d'une autre.


C'était beau, vraiment très beau. Et ce malgré cette romance pénible (qui n'était pas loin de tout gâcher à un moment), donc autant dire que la trilogie a parfaitement accompli son objectif chez moi.
Blackwall alias Thom Rainier est incontestablement la meilleure chose dans la vie, mieux que d'écraser mes ennemis et d'entendre les lamentations de leurs femmes.
Avatar par l'illustratrice Uriell -commande personnelle-

avatar_Nedjma

Nedjma

@Sohor je suis vraiment contente pour toi, que tu aies passé d'aussi bons moments sur cette saga. C'est sûr qu'elle est riche en émotions !

( et pour la romance avec Garrus, j'espère que tu n'as pas perçu mon message comme la volonté de t'imposer mon point de vue. C'est juste que j'adore papoter sur les jeux Bioware. Bien sûr, chacun sa sensibilité, c'est ce qui compte  :) Je préfère préciser parce qu'à l'écrit il peut y avoir des malentendus parfois )

avatar_garrus_tali

Tali

Oh bah dis donc, c'est vraiment partit en gros débat !  ;D  Alors, alors. De mon côté, j'aime plus le déroulé des romances de Mass effect que celle de Dragon age inquisition. Donc déjà à ce niveau, nos attentes divergent pas mal. J'aime le fait que ça prenne son temps. Dans dragon age inquisition, je trouve que ça va beaucoup trop vite, en particulier dans la romance de Cassandra (oui là aussi, j'ai fais toutes les romances.  ;D )

Pour ceux qui n'auraient pas romancer Cassandra
 Le début de sa romance me plaisait beaucoup parce qu'elle prenait son temps et refusait dans un premier temps (sans fermer la porte non plus) une romance avec le personnage. Et d'un coup, presque venu de nulle part, notre personnage lui lit un poème et boum, elle lui saute dessus.  :o 


Et d'une manière générale, tu peux très vite enchainer les scènes de romance dans Dragon age inquisition. Un qui pour moi par exemple est un exemple de perfection, c'est Dragon age 2. Car la relation est très lente (oui sur 10 ans, c'est quand même un record, je pense...) mais du coup, les scènes sont bien distillés et surtout, l'évolution de leur relation prends sens parce qu'elle s'installe sur la durée en plus de toutes les aventures et les dangers qu'ils affrontent ensembles.

Pour le côté, chaud/froid de la relation avec Garrus, je ne l'ai pas ressenti non plus. Parce que là aussi, il y a un contexte qui pour moi fait sens. Oui, ils se sont retrouvés, mais ils ont aussi beaucoup en tête à ce moment là. Garrus a dû quitter la lune de Palaven en sachant que son père et sa soeur était toujours sur la planète et qui les abandonnaient certainement à leurs morts.

D'ailleurs, si tu allais régulièrement le voir, tu as dû entendre les quelques (deux, il me semble ?) dialogue qu'il réussi à avoir avec son père. Et à ça s'ajoute également les soucis liés directement à la guerre et aux conseils qu'il doit donner au primarque.

Et je ne parle même pas du traumatisme de Shepard presque continu entre la fuite de la Terre, ses cauchemars et la pression colossale sur ses épaules.

Tout ça fait que pour moi, le fait qu'ils ne se précipitent pas était logique. Ils ont beaucoup de problème à ce moment là, à régler dans leurs têtes avant de parvenir à se concentrer sur l'autre.

... en bref... je l'ai dis. Je ne peux pas dénigrer cette romance. Pas plus que celle de Tali ou de Jack. Quand bien même celle de Jack par exemple, me pose problème sur certains aspects. Notamment le côté demoiselle en détresse (mais bon, je m'avoue aussi que c'est ce qui me plait dans les romances. Pour moi celles qui fonctionnent sont celles où le romancé a besoin de votre personnage. Je ne suis pas dupe, elles ont toutes ça en commun.  ;D  Morrigan, Allistair, Garrus, Tali, Jack, Cullen, Solas, Dorian. Toutes mes préférés.  ;D

En ce qui concerne les romances qu'on n'a pas eu mais que quand même ça aurait été vraiment trop cool : Wrex parce que... Wrex ! J'adore ce personnage qui me fait mourir de rire et puis un Krogan tendre ?! Ca doit valoir son pesant de cacahuète.

Une romance avec un galérien aussi aurait pu être intéressante mais pas Mordin. Peut être plus avec Kalo dans Andromeda. Après, je comprends aussi pourquoi cette romance pose d'autres problématiques liés à ce qu'on sait sur le fonctionnement des galériens.

Une romance avec Joker aurait fait sens. Même si ça nous aurait du coup retirer la relation avec IDA qui aurait été trop dommage.

Et enfin une romance avec Harding.  :disapprove:  On l'a presque en plus. Beaucoup de flirt mais impossible d'aller plus loin alors que je pense que je suis loin d'être la seule qui aurait été intéressé.

avatar_Sohor

Sohor

22 décembre 2019 à 16:02:19 #149 Dernière édition: 22 décembre 2019 à 21:55:01 par Sohor
@Nedjma
Merci pour ton message :)
Oh non je n'ai pas interprété ça comme une façon de m'imposer ton point de vue, plutôt comme 'le perso est comme ça' d'où ma réponse introduisant la notion de visions nuancées des joueurs, de réappropriation etc.
En tout cas oui c'était riche en émotion, incontestablement.

@Tali
Pour le coté chaud/froid de Garrus expliqué par le fait qu'ils ont des soucis à coté, qu'il craint pour sa famille etc (oui j'ai entendu les dialogues avec son père), j'y ai pensé aussi mais ce facteur est présent dans d'autres romances. Regarde Alistair juste après la trahison de Loghain, il a perdu son mentor et ami, la guerre est totale, nous sommes juste deux gardes face à l'Enclin, il est accablé et pourtant on peut parler avec lui, il se confie à nous et on a la possibilité d'entretenir la relation, je n'ai pas vu ce vide, ce gros blanc vécu avec Garrus. Au contraire, on peut remonter le moral d'Alistair très souvent, on participe à sa reconstruction intérieure et on peut même envisager avec lui des perspectives d'avenir, parler de voyager ensemble après l'Enclin, etc ... (et pourtant j'ai pas spécialement aimé sa romance, je la trouve juste parfaitement agencée). Et quelques étapes plus tard, on peut accéder à des options de dialogue plus intime, qu'il ne rejète pas.
Donc ils auraient pu apporter cette même dynamique à Garrus, tout préoccupé qu'il soit.
D'une manière générale, les romances de Bioware prennent toutes place dans un contexte de catastrophe, de guerre, de menace imminente, de proches massacrés, tout le monde a beaucoup en tête, et pourtant il n'y a qu'avec Garrus que j'ai senti ce froid, alors que c'est pas un problème pour d'autres personnages.
Et il ne s'agirait pas de se précipiter mais justement de profiter, le contexte est chaotique, c'est pas le moment de faire durer (lui-même le dit). Ils ont vécu des choses fortes tous les deux, pourquoi se comporter en étrangers hors cinématiques après tout ce qu'ils ont vécu alors que tout dans les cinématiques montre qu'ils se veulent ?
Edit: et en plus quand ils se retrouvent au début de ME3, ils parlent de 'rattraper le temps perdu' mot pour mot, ils en parlent! Donc moi forcément j'étais dans l'attente que ça se produise, logiquement les actes doivent suivre les paroles (ce qui n'est arrivé que plusieurs dizaines d'heures après..). Là il y a comme une promesse de la part du jeu qui n'a pas été tenue.

Et encore une fois, Garrus prend le temps de parler avec d'autres membres de l'équipage sauf nous, donc je ne vois pas trop en quoi le facteur 'j'ai des trucs à faire' fait sens, on a vraiment l'impression d'être tout en bas dans ses priorités..

Le détail pénible aussi c'est la petite phrase qu'il nous sort quand on lui parle et qu'il n'a rien à dire 'pas pour l'instant' (sèchement) alors que, romancé, ils auraient pu mettre à la place le 'comment ça va ?' qu'il nous dit à la citadelle quand on clique sur lui après qu'il ait épuisé ses dialogues. C'est plus neutre, c'est plus poli et ça donne moins l'impression de se faire envoyer balader. Je crois que rien que ce petit détail aurait pu grandement adoucir le contexte à mes yeux.

Sinon oui, les traumatismes de Shepard peuvent jouer mais déjà on la contrôle donc c'est un peu à nous de décider si elle est à fond dans une relation ou non, ensuite je ne vois pas trop en quoi ça influe sur la réaction du personnage romancé, à moins qu'il ne soit rebuté par ça (sympa...).
Et puis elle peut papoter avec tout le monde sauf lui pendant un temps appréciable donc là encore, on a notre Shepard traumatisée et tout mais elle s'occupe des petites histoires de tout le monde sauf lui. J'ai pas vu en quoi c'était logique, notre love interest est quand même censé être LA personne en haut de la liste (ok tout le monde ne voit pas les choses ainsi mais au moins inclure des options de dialogue sur lesquelles on a le choix de ne pas cliquer si on aime la distance, c'est pénalisant pour les joueurs qui aiment la proximité).

Et en parlant de Dragon Age 2, oui la relation met du temps à venir mais étrangement ça ne m'a pas dérangée du tout.
C'est d'autant plus logique concernant Anders car avant de verrouiller la romance pour de bon, le mec nous dit quand même 'non'. Il est aux prises avec Justice et ne veut pas que ça déteigne sur nous, donc il se refuse à une relation et ça, bizarrement ça ne m'a pas du tout contrariée parce qu'on a une réponse claire, une raison logique, et qu'on ne peut que respecter son consentement.
Un 'non' suivi d'un blanc, c'est logique. Avec Garrus c'était plutôt 'oui' suivi d'un gros blanc. Là mon cerveau ne comprend pas en effet.
Et puis une éllipse est moins douloureuse qu'un temps de jeu réel où on est dans l'attente de quelque chose.

Mais là encore je dis ça car je suis habituée à Blackwall qui est avec nous à 100%. Il est loyal, on peut compter sur lui. Alors même qu'il est conscient que la relation a débuté dans un mensonge (ce qui doit quand même être sacrément dur à vivre, d'ailleurs on voit à quel point il est torturé, ça le mine), ben ça ne l'empêche pas de nous embrasser sauvagement quand on lui donne le feu vert deux minutes après qu'il ait tenté de nous dissuader, ça brûle en lui et c'est plus important que tout.
Il tombe amoureux très vite et j'ai jamais vu le problème, ça existe dans la vraie vie aussi. Et puis il est heureux et reconnaissant dès la première petite aide qu'on lui apporte, il fait plus que nous remercier, il nous renouvelle son allégeance.
Il nous veut, il a besoin de nous et il prend le risque malgré les conséquences. J'aime ça quand le perso ne peut pas se retenir, que le monde s'éffondre et qu'il se raccroche à nous.
Si on le garde, il est avec nous jusqu'au bout, c'est un roc, une forteresse. J'ai jamais vu de compagnon plus sûr.
Si on a des doutes ou qu'on répond des trucs démoralisants, il nous relève la tête d'une parole. Si on est optimiste, il l'est avec nous, entraide parfaite. Jamais vu un tel degré de solidarité et d'attachement, tout dans la romance montre qu'il adore son Inquisitrice, envers et contre tout, il y a une telle synergie entre eux, une telle passion, que ce soit au combat, au lit ou dans des moments critiques. Personne ne nous veut autant que lui, personne n'est accro autant que lui, il met sa vie entre nos mains et si on choisi de lui rendre sa liberté et de le garder, il en ressort grandi, sublimé et pourtant si humble, avec un regard à ne vouloir faire de nous qu'une bouchée. J'ai été bluffée, c'était pas spécialement ce que je recherchais mais ça m'en a donné plein la vue.
J'aime les romances comme ça, où c'est total, la demi-mesure moi ça me ... brrr, au secours.

Alors que Garrus à coté m'a vraiment donné le sentiment de ne rien en avoir à carrer, de Shepard. Sauf à la toute fin.
Pourtant elle le surpasse clairement, en tout, ce qu'elle porte sur les épaules et tout le reste, il ne lui arrive pas à la cheville. A la place de Garrus, j'aurais été beaucoup plus enflammée que ça, même si on ne sait pas ce que deviennent le père et la soeur, bon sang là j'ai la femme la plus extraordinaire à mes cotés, même si le reste est incertain, j'ai ça, aujourd'hui maintenant, c'est quasi tout ce qu'il me reste, après il sera peut-être trop tard donc on va se ruer dessus et profiter comme si notre vie en dépendait, et ne pas en perdre une miette. Voilà ce que j'aurais fais à sa place. Plutôt que de dire 'pas pour l'instant'.

Mais c'est vraiment mon impression hein, il y a pléthore de gens qui trouvent au contraire Blackwall inintéressant et pas du tout logique, et Garrus très cohérent. Ça dépend vraiment des joueurs.

Donc je ne sais pas, Garrus montre pourtant tellement de choses que j'aime dans une romance et j'arrive sans problème à ajuster de petites contradictions quand j'en vois, certaines sont simplement trop violentes.

Mais je ne vais pas dénigrer cette romance, elle a réussi à me toucher.
Même si j'aurais largement préféré Saren (franchement quelle classe! quel charisme, même s'il est complètement à coté de la plaque, il y aurait eu un truc à faire avec lui avant de l'affronter), ou encore le primarque, pourquoi pas.



Parenthèse au sujet de la romance de Cassandra car j'ai eu l'occasion d'en discuter il y a quelques temps avec un joueur qui l'avait romancée, et il a trouvé tout à fait normal que Cassandra lui ait sauté dessus juste après le poème car elle veut être courtisée, séduite, il l'a compris comme ça: elle n'attendait rien d'autre et il y a des petits signes annonciateurs quand même. Donc pour lui ça faisait sens, elle a écouté son coeur.

Bon après d'une manière générale, c'est vrai que je ne comprends pas du tout ce truc de 'faire durer', attendre ça me frustre, c'est pénible et à force ben je laisse tomber. C'est vrai que dans certaines cultures ou pour certaines personnes il faut un certain temps etc ... comme Krem lorsqu'il parle de faire la cour à Maryden et que Bull lui répond 'ah ça ? c'est une perte de temps' et je suis complètement comme lui, je ne comprends pas la notion de 'trop vite', à partir du moment où les deux persos sont ok, j'aime que ça passe direct aux choses sérieuses et où on le les lâche pas.


Blackwall alias Thom Rainier est incontestablement la meilleure chose dans la vie, mieux que d'écraser mes ennemis et d'entendre les lamentations de leurs femmes.
Avatar par l'illustratrice Uriell -commande personnelle-

En haut