22 Septembre 2020 à 12:10:15

Nouvelles:

Forum en cours de rénovation, désolé pour les perturbations ! [Natara]


Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.

Sujets - Lilrenya

1
Le comptoir / Les fanfics et vous
30 Mars 2018 à 18:32:45
Salut, salut !

Bon alors j'ouvre ce topic sur un petit sujet qui commence à me titiller les doigts.

Que pensez-vous et lisez-vous des fanfictions ; et particulièrement sur DA ?

Si oui, en avez-vous à conseiller (sur DA d'abord, mais pourquoi pas d'autres univers) ?

Enfin, en écrivez-vous, tout simplement ? Si oui, je vote pour un teaser !


Personnellement, j'étais assez  friande de fanfiction, mais je suis de plus en plus difficile, alors j'ai du mal à trouver chaussure à mon pieds (que ce soit sur DA ou d'autres univers comme Harry Potter).

De même, j'écrivais beaucoup et puis plus rien. Seulement là, n'en ayant toujours pas assez après l'enchainement de trois parties ( 2 DAI et 1 DAO), bah j'ai décidé de passer ma frustration sur l'écriture d'une fic. Ça fait une petite semaine que je suis dessus, et j'admets que ça me prends beaucoup de temps (je suis jamais satisfaite, j'ai toujours la fâcheuse impression que c'est nul et je m'en veux de gâcher l'univers  :-X). Qu'en est-il de votre côté ?
2
La genèse de Thédas

/ ! \ SPOILS MAJEURS DANS CE QUI SUIT.


/ ! \ J'espère que ce pavé ne vous rebutera par trop car j'y ai mis du mien !

Bon, eh bien je vous parlais dans ma présentation de ma volonté de partager avec vous mes théories, alors je me lance sur la première, et pas des moindres car c'est un socle sur laquelle reposent plusieurs autres de mes théories... La genèse du monde de Thédas !  A travers les "[numéro] - [Fait]", j'énoncerai des faits acquis dans les jeux, livres, comics, ... et en dessous ce que j'en déduis. Maintenant, j'espère ne pas me tromper sur ces faits et que c'en était bien, non pas seulement des fausses pistes lâchées pour nous embrouiller la crinière (Roi lion, clin d'oeil clin d'oeil :)) comme le sont certains codex, sous couvert qu'une partie de l'histoire du monde a été perdue.

[La Descente]

Voilà un DLC qui m'a laissé des plus perplexes. Je sentais qu'il y avait bien plus que ce qu'on nous laissait voir, mais surtout qu'il s'agissait d'un élément majeur du jeu mais il m'a fallu du temps pour digérer les informations. C'est de là que tout commence.

1. Nous sommes à l'intérieur d'un Titan.


Notre héros s'enfonce profondément dans les tréfonds et ce jusqu'à ce que lui/elle et ses compagnons s'aperçoivent que les Titans sont véritablement des êtres au-delà de toute mesure : ils sont à l'intérieur d'un Titan. Cela donne un premier élément fondamental pour moi de cet univers : le sol que foule les "surfaciens" est selon moi le dos ou en tout cas la surface des Titans, les Tréfonds en sont l'intérieur. Cela n'est pas sans rappeler l'univers de Warcraft d'ailleurs, avec les âmes-monde, c'est-à-dire les planètes, qui sont des Titans en gestation. M'enfin, ceci est un autre sujet !

2.  Les veines (si bien appelées) de lyrium sont le sang du Titan

Le lyrium serait donc l'essence d'un Titan. Mais qu'en est-il du lyrium rouge ?

Pour moi, il s'agit également du sang d'un Titan, de son essence... mais d'un Titan malfaisant. Ce que Hawke combat à la fin du premier acte moi étayerait cette idée : il semble être de la même nature que ce qu'affronte l'inquisiteur, acquis comme un gardien de Titan, mais ce serait plutôt celui du Titan rouge. Les veines de lyrium de la salle sont toutes rouges Hawke était donc selon moi à l'intérieur de ce Titan corrompu, qui aurait 'lever' un gardien, rien d'étonnant ensuite d'y trouver une idole de lyrium rouge.

J'imagine ces êtres comme des êtres primordiaux, alors je ne vois le Titan devenir malfaisant suite à une "corruption de l'extérieur" à la façon des Archidémons qui sont corrompus par la souillure et les engeances, mais plutôt une corruption venant du Titan lui-même, de sa propre pervertie (tous seul comme un grand ! :)). On peut imaginer plusieurs raisons à l'origine du fait qu'il soit devenu malfaisant, si on se base sur des inspirations d'univers connus (toujours Warcraft) cela peut venir d'une désillusion du Titan face à des forces trop puissantes (alors pourquoi les combattre ? Autant tout détruire) à la façon Sargeras. Ou bien, une prise de conscience du Titan face aux êtres de chairs si imparfaits et qui ne méritent finalement pas sa protection. Plus simple sinon, la volonté du Titan de devenir plus puissant que le(s) autre(s) Titan(s) bleu(s) et ce en répandent "sa" religion, "son" allégeance aux êtres de chairs.

Je suis assez indécise sur le fait qu'il n'y ait que deux Titans, un rouge un bleu, ou bien plusieurs.

3. Nains, enfants de la Pierre

Les nains sont les enfants de la Pierre. Ceci est acquis, Solas le dit, et c'est un thème récurrent dans les dialogues, codex etc. J'imagine assez bien, à l'origine du monde, les nains près des Titans, qui seraient « La Pierre », vivant en harmonie avec eux, les Titans étant leurs créateurs, ou bien leurs bienfaiteurs. D'où le rapport à la Pierre des nains, qui l'entendent chanter.

4. La race des nains se sépare

Valta l'évoque, les nains se sont séparés à un moment de leur histoire. Ce point de rupture, je l'imagine au moment où le fameux Titan rouge dont je parlais s'est justement transformé en Titan rouge, une partie des nains lui prêtant allégeance, l'autre restant fidèle au(x) Titan(s) bleu(s).

[Codex - 43 - Récits]

5. Andruil s'en va à la chasse, avec ses petits souliers

"One day Andruil grew tired of hunting mortal men and beasts. She began stalking The Forgotten Ones, wicked things that thrive int the abyss. Yet even a god should not linger there, and each time she entered the Void, Andruit suffered longer and longer periods of madness after returning.
Andruil put on armore made of the Void and all forgot her true face. She made weapons of darkness, and plague ate her lands."

Traduction maison : Un jour, Andruil se lassa de chasser les hommes et les bêtes. Elle commença alors à traquer les Oubliés, ces êtres mauvais tapis dans les Abysses. Pourtant, même les Dieux ne devaient s'attarder en ces lieux, et chaque fois qu'elle revenait du Vide, Andruil souffrait de longues périodes de folies.

Andruil fini par revêtir une armure faites du Vide et tous oublièrent son véritable visage (j'aurais traduit par aspect).


Je vous épargne mes traductions foireuses pour la suite, mais pour résumer les autres Dieux ne reconnaissent plus Andruil et la craignent, Mythal revêt son aspect draconique et lui tombe sur le coin du nez. Elles combattent durant trois jours et trois nuits, puis Mythal serait blessée profondément par Andruil mais elle parvint à lui voler la façon de trouver le Vide. Après cela, Andruild ne peut retourner dans l'abîme et la paix revient et ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfant. La liberté que j'ai pris de finir sur un happy ending est volontaire car cela sonne comme cette partie du Codex pour moi : creux.

Alors y'a pleins de choses à dire de tous cela... Je vais prendre ça dans le sens de lecture, et essayer d'être claire.

Andruil s'est lassée de chasser les hommes et les bêtes. Mon anglais me fait défaut ici, et j'aurais besoin d'aide... parle-t-on ici des Hommes en tant que race, ou bien des hommes dans le sens être de chair, elfes confondus donc ? Si c'est la première hypothèse, cela ouvre un sacré paquet de possibilités ! Mais ce n'est pas vraiment le sujet.

Elle commença alors à traquer les Oubliés, ces êtres mauvais tapis dans les Abysses. Pour les Oubliés, voir le point 9. Les abysses quant à eux seraient pour moi les Tréfonds, Andruil serait donc partie sous terre, vers les Titans. Déjà parce que vu les termes employés, c'est assez logique et puis ça sonne bien. Ensuite, on sait que Andruil est une Evanuris donc intrinsèquement liée à Elgar'nan lui-même toujours associé au soleil (il serait son fils). Or je pense qu'il faut plutôt voir ici  une métaphore, où les Evanuris sont les enfants du Soleil, des Cieux, de cet équivalent pas bien clair des êtres primordiaux comme sont les Titans, mais "du dessus" opposés à celle des Titans (pas forcément en terme de volonté mais en terme d'essence au moins) . Comme le Ying et le Yang. Et là, eh ben didonc, le codex nous dit que même les Dieux (Evanuris) ne peuvent s'attarder en ces lieux, sous peine de folie !

Andruil revêtit une armure faites du Vide. Vous me suivez ou bien ? Folie, Vide, Abysses, Tréfonds, Titans... Une armure faites de lyrium rouge, la folie dont elle était sujette à ses retours liée directement à son exposition au lyrium rouge. Elle était une aubaine pour un Titan pervertie, voilà venir un être de chair venu du dessus. Un point d'entrée pour s'étendre ou bien annihiler "ceux du dessus". Le Vide serait donc le Titan rouge.

Et tous oublièrent son vrai visage/aspect. Et là ? Vous en pensez quoi ? Moi je vois la première engeance... L'origine de la souillure ! Le lyrium rouge mêlé à Andruil serait à l'origine de tout, le Titan l'avilissant petit à petit, et lorsqu'elle mit l'armure cela acheva la transformation, créant la première engeance du titan !

A bon entendeur : le "Void" (vide) est aussi le nom du lieu de culte sacré des "The Empty Ones" (les vides) qui vénèrent l'enclin, l'engeance et tout ça ... Qui serait, toujours selon eux, l'origine des enclins et de l'engeance.


[Dragon age - Inquisition]

6. "Tu cherches à préserver les anciens pouvoir parce que je te l'ai appris !" - Flemeth à Morrigan dans l'Eluvian

Mythal et Andruil combattirent trois jours et trois nuit, Mythal revêtant sa forme draconique. Séduction, soif de pouvoir, manipulation, le lyrium rouge murmurant des petits mots doux aux oreilles d'une Andruil blasée en quête de challenges : "Tu ne seras jamais la plus grande des chasseurs, femme. Ces êtres qui frôlent les cieux, jamais tu n'en as tuée. Revêt mon sang il te donnera la force d'en venir à bout et d'arborer le plus impressionnant des trophées de chasse. Rallie tes frères et sœurs, vous si puissant, et libérez-vous du joug de ces êtres dont vous n'avez besoin. Devenez les maîtres." une idée de ce j'imagine qui pu lui être susurré. Seulement laisser Andruil tuer les dragons, voilà bien quelque chose que je pense pas que Mythal ne laisserait pas faire, au vu de ce qu'elle et ses filles font dans les jeux, livres, comics etc. Voilà une bonne raison pour Mythal de lui tomber dessus.

Ici j'annonce déjà l'idée de dragon mais je détaille dans les points suivant (9, 10 et 11)

7. "Les shemlens ne sont pas ceux qui ont fait tomber l'empire, les elfes s'entredéchiraient déjà" - Abelas

J'imagine bien Andruil réussissant à convaincre certains Evanuris de ce que lui murmurait le Titan à travers le lyrium. Ils sont présentés comme des êtres narcissiques, vaniteux, emplis de pêchés, quasiment comme les magisters. Ils sont au-dessus des lois, au-dessus des dragons... et là, la chasse aux dragons commence. Mythal s'oppose à eux, à Andruil ... qui la tue.

[Trespasser]



8. De mémoire : "ils commirent le plus grand des pêchés... ils tuèrent Mythal" - Solas


Voilà précisément où la fin du codex d'Andruil sonne creux pour moi. Je pense que Mythal a effectivement réussie à voler la connaissance à Andruil et la priver du moyen d'accès au Vide, mais qu'elle a tout de même été tuée dans le combat. Solas (amant de Mythal... ?), fou de rage de la perdre, de l'avilissement des elfes et de la corruption qui ronge le cœur des Evanuris ils les trompent en leur faisant croire que dans les cieux se trouvent d'autres armes des ténèbres (Andruil n'ayant plus la connaissance pour aller en chercher, et donc être armé pour battre les dragons...). Ils y pénètrent, et Solas créé le voile pour les enfermer et les tenir éloigner des êtres de chairs qui sont quand même les premières victimes de tous ce bordel.

[The Silent Grove]


9. De mémoire et grossièrement : "les hommes chassèrent les dragons, on les protégea en les enfermant dans des sanctuaires comme celui-ci" Yanara, fille de Flemeth


Ici je vois la deuxième partie du codex de Fen'harel que je commence à évoquer au-dessus, et surtout enfin une idée de qui est l'équivalent des Titans "au-dessus". Il est dit que Fen'harel trompa à la fois les Dieux et les Oubliés leur promettant à chacun l'arrêt de la guerre. Il enferma les Dieux dans les cieux après avoir promis des armes capables de vaincre les Oubliés, et trompa les Oubliés en les faisant retourner aux abysses leur promettant la victoire et d'arrêter la guerre (grosso merdo). Pour la partie des Dieux - Evanuris, voir point suivant. Pour la seconde partie, qui dit qu'il trompa les Oubliés et les envoya dans les abysses, je pense qu'en réalité c'est ce à quoi fait référence Yanara : Solas envoya les dragons dans des sanctuaires, en hibernation, non pas en les trompant mais plutôt pour tenter de les préserver.

[Trespasser]

10. De mémoire : "Les Evanuris ne sont pas des Dieux, ils se sont auto proclamés comme tel" - Solas


Les Evanuris NE SONT PAS des Dieux. Des mages extrêmement puissants, tout au plus. Ils se sont auto proclamés, en croyant les dires Andruil eux-même influencés par le lyrium rouge et le Titan corrompu qui souhaite prendre le pas sur le "dessus" et en déclarant la guerre et la chasse aux dragons... Les Oubliés, cités dans le codex de Fen'harel, sont partie sommeiller finalement aux abysses, exactement comme Yanara le dit des dragons envoyer dans des sanctuaires sous terre pour les protéger.
Qui plus est, tout est dans le titre, "Les Oubliés" alors que les Evanuris se sont auto proclamés Dieux ...
Dragons = Les Oubliés = Les "Dieux" = les Entité "du dessus", ces êtres primordiaux du dessus opposés aux Titans façon Ying et Yang. D'où la chasse et la guerre qu'a manigancer le Titan, d'où le terme oublié, d'où l'intérêt de les protéger et d'où...

[Dragon age - Origins]

11. Les engeances cherchent les Anciens Dieux pour les souiller et créer un archidémon, point d'orgue de l'enclin


Les engeances originaires d'Andruil, qui chassent les Anciens Dieux, les Oubliés, Dragons, sous terre, dans leurs sanctuaires ... J'ai besoin d'expliciter encore ou ça va, l'idée du Titan qui tente d'annihiler les dragons tout ça ?

[Dragon age - Inquisition]


12. De mémoire : "La corruption était déjà dans la Cité noire lorsque nous y sommes entrés" Coryphallus (j'adore les petits noms doux de Sera)


Les Evanuris, coincés dans l'immatériel par le voile à cause de Solas, qui ont suivis Andruil elle-même première engeance ("ils oublièrent son visage") en déclarant la guerre à leur "Dieux/être primordiaux" les dragons, et devinrent également des engeances du Titan rouge... Tout cela expliquerait pourquoi Corypheus dit que la corruption, la souillure, était déjà présente dans la Cité noire et qu'ils en soient revenus souillés.



Ce fil de réflexion m'a finalement amené à cette genèse :

A l'origine étaient les Titans, fondements du monde, pères et mères des nains qui parcouraient les entrailles de la Terre. A la surface, parcourant les cieux, étaient les Dragons, pères et mères des elfes et des hommes qui foulaient Terre. Titans comme Dragons ne se mêlaient pas des affaires autres, vivant en harmonie aussi simplement que dans toutes les genèses avec leurs Enfants.

Un jour, d'une raison encore inconnue, l'un des Titans se détourna de cette harmonie. Sa désillusion, ou bien sa soif de pouvoir, le transforma en une entité opposée à la vie qu'il représentait jusqu'alors : le Vide. Les nains se déchirèrent, pour finalement se diviser : une partie d'entre eux se détourna des Titans bleus prêtant allégeance au Titan rouge, les autres restant fidèles aux Titans bleus. Ceux qui suivirent le Vide s'enfoncèrent profondément dans les entrailles de leur nouveau Père tyrannique, qui fomentât la destruction du monde tel qu'on le connaissait.

De leurs côtés, à la surface, les Evanuris, premiers-nés des Dragons devinrent des Anciens respectés, guides de leur peuple. Les années passaient et leurs cœurs se remplirent d'orgueil, devenant des Rois et des Reines assujétissant leur peuple. Andruil la chasseresse, lassée de chasser les hommes et les bêtes, s'enfonça dans les entrailles de la Terre, là où nul autres surfacian n'avaient osé mettre les pieds. Elle y rencontra les nains qui la présentèrent à leurs Titans. Quelles que soient les raisons, Andruil fini par être présenter au Vide, qui vit en elle le moyen détourner de répandre vers les cieux sa vision du monde, son esprit faible et son cœur orgueilleux la rendant aisément manipulables. Chaque fois qu'Andruil revenait à la surface, arborant de nouveaux trophées admirés de tous, la folie la rongeait un peu plus. Elle finit un jour par embrasser la volonté du Vide, et vêtit une armure que les nains avaient forgés à-même les veines du Vide, l'armure finit de la transformer et d'achever le peu de raison qui lui resta.

Lorsqu'elle revint à la surface, ses frères et sœurs Evanuris ne la reconnurent plus et elle parla de choses qu'ils n'avaient oser penser ni dire jusqu'ici, directement diriger contre ces Dragons qui n'étaient plus nécessaires, ces êtres inférieurs à présent destinés à être oubliés. Ils la suivirent dans sa folie, chassant les dragons et leurs petits jusque dans leurs tanières tandis que Mythal restait par sa nature impartiale et juste, fidèle à ces pères et mères les dragons. Les elfes s'entredéchirèrent, et Mythal provoqua en duel Andruil. Durant trois jours et trois nuits, elles combattirent. Mythal parvint à arracher l'armure d'Andruil qui perdit son lien avec le Vide mais fut blessée dans la bataille et mourut.

Fen'harel, fou de rage de la folie des Evanuris, du meurtre de Mythal et des malheurs abattus sur les elfes qui s'entretuaient pour ces faux-Dieux alla rencontrer les Evanuris. Il leur promit dans les cieux des armes telles que celle qu'Andruil avait amené, capable de tuer les dragons. Les Evanuris le crurent et s'y rendirent. Le loup implacable referma sur eux son piège, créant le voile, et les enfermant à jamais dans l'immatériel. Il alla également voir les dragons, affaiblis de la chasse qu'on leur avait mener et par leur séparation avec l'immatérielle. Il leur créa des sanctuaires, sous la terre, où ils s'enfoncèrent pour hiberner et reprendre de leur force. Leurs enfants, libérés du joug des Evanuris et séparés de leurs pères, finirent par oublier ...

Pourtant, au plus profond des entrailles de la Terre, le Vide continua de créer l'engeance, aider des nains qui lui étaient rester fidèles. Il fini par les envoyer en quête des Anciens Dieux, ces Oubliés dragons, pour les pervertir et les assujettirent afin répandre sa volonté à la surface.
Les magistères qui pénétrèrent l'immatérielle et la Cité Noire n'y trouvèrent que la désolation et la corruption des Evanuris déjà souillés ...

3
Présentations / Holà !
14 Mars 2018 à 21:48:06
Holà !

Je ne parle absolument pas espagnol, mais j'ai toujours trouvé ce mot convivial pour commencer la conversation alors cela m'a semblé être une bonne entrée en matière !

Déjà, je dois bien avouée être très heureuse de trouver une communauté active sur l'univers de Dragon Age... un univers qui a hanté beaucoup de mes réflexions. En plus, histoire de complexifier la chose, mon cerveau a décidé de vouloir partager sur ce thème dans une période complètement décalée d'une sortie d'un des jeux. Autant dire, have fun ma fille, c'est silence radio sur les plateformes. Enfin, quasiment.

Passons aux choses sérieuses...

IRL -
Prénom : Cassandra, je ne vous fais pas un topo, quand j'ai lancé DA II une heure après sa mise en rayon et que je suis tombée sur notre chercheuse préférée, j'étais aux anges.
Âge : m'enfin, ça ne se demande pas m'ssieurs / dames ! Disons majeure, tout au plus :p
Profession : développeuse informatique

Mes goûts -
C'est là que ça se corse. J'aime beaucoup de choses... et surtout l'imaginaire !
Là-dedans j'inclue la lecture sans genre précis mais bien souvent de la fantasy (David Eddings, Lynn Flewelling, David Gemmell, David Gaider, Robin Hobb - héhé clin d'œil clin d'oeil... meuh y'a trop de David dans c't'histoire). Bon, parce qu'il faut bien casser le truc, en ce moment je lis Germinal de Zola... Parce que oui, les classiques aussi, ça me botte bien (Austen, Shakespeare, Stroker, ...).
Toujours dans le même thème, il y a les séries (Game of Thrones, Westworld, Breaking Bad, les Marvels, The Walking Dead, et tous les autres bidouillous). Et pi ben le cinéma tant qu'on y est (Seigneur des Anneaux, Star Wars, Harry Potter, Marvel, DC Comics, Disneeeeeeeey - on ne peut pas dire ni écrire Disney si on y met pas un peu d'enfantin dedans c'pô drôle sinon)
Et puis l'univers du jeu ... Je dois vraiment citer Dragon age ? Bon ok. DAO, DAOA, DA2 et DAI... Mais y'a aussi WoW, Diablo, Mass effect (héhé j'ai fait durer le suspense), Skyrim, et tout le toutim.
Je suis MJ aussi... sur du JdR Naheulbeuk, parce que chaussette, bordel. Puis je peins des Warhammer 40K, je perds ma thune dans des booster Magic The Gathering par période...
Bon, en gros,  je suis un peu geek.


Dragon age -
Cela a commencé peu de temps après sa sortie (alcooliques anonymes ?) ... Avec un ami, nous écrivions des histoires en commun sur des univers que nous apprécions et il m'a proposé d'en écrire une sur l'univers de son tous nouveau jeu qui le rendait moins actif dans l'écriture (comprendre je boudais ce jeu) et là ... Quand il me l'a présenté... coup de foudre !

DAO -
" Mon " histoire, si je dois en choisir une, ce serait une noble humaine archère, très proche de Léliana et Wynn, romance avec Alistair (yeux en cœur), et un alignement bon - loyal. En fin, rituel accompli, et Alistair et ma Cousland règnent ensemble. Elle a boudé l'architecte, d'ailleurs. Parait qu'il en est mort, m'enfin ça, vu qu'il est de la même espèce que Coryphallus on est en droit de se poser des questions.
J'ai fait beaucoup... beaucoup... beaucoup... d'autres parties. J'ai testé toutes les combinaisons de fins, romances, origines. Bref j'ai épluché le truc.

DA 2 -
Un peu moins d'épluchage, juste plusieurs parties pour les choix principaux et les romances.
Comme dans DAO, je garde Hawke féminin bon - loyal, mage, romance avec Anders, prit le partit des mages. Je ne suis pas fan des romances dans cet opus, de manière générale, et si j'ai aimé le partie pris de se focaliser sur la montée en puissance d'un personnage qui a changé la face du monde, côté jouabilité je l'ai un peu boudé. Bref, j'adore le point de vue narratif, mais je regrette mon DAO en gameplay.

DAI -
Là c'est le drame... Je le recommencerais en boucle, si je m'écoutais. Je suis absolument fan de l'histoire, et la quête du palais d'hiver avec l'impératrice est vraiment mon petit moment susucre. Les quêtes des compagnons sont mes pêchés mignons.
Mon personnage principal est une humaine archère, bon - loyal, ayant sauvée les templiers, romance avec Cullen (nondidiou... Je l'ai tellement attendue celle-là...), Célène sur le trône, Garde des Ombres intégrés à l'inquisition, Stroud mort, Morrigan a bu à la source et Anciens elfes alliés, Cassandra Divine (j'aime bien ce dernier morceau de phrase héhé). Elle a également décidé de maintenir l'Inquisition et d'arrêter, quel qu'en soit le prix.
Après j'ai aussi deux autres humaines, une mage et une voleuse dague, une elfe mage, et j'aimerais bien recommencer en Qunari... mais j'ai tellement envie de rererefaire la romance Cullen, que je sens que je vais revenir à une humaine ou elfe ☹

Voilà... je crois que j'en ai assez dis... J'ai vraiment hâte d'échanger avec vous. J'ai un sacré paquet de théories en tous genre !

PS1 : Cullen & Alistair...
PS2 : Alistair & Cullen...
PS3 : Je sais pas si c'est bien clair mais Alistair & Cullen