Dragon Age Saga Forum

L’univers de la saga Dragon Age => Dragon Age 2 (2011) => Discussion démarrée par: Gilthonniel le 19 décembre 2012 à 20:07:43

Titre: Les romances du 2
Posté par: Gilthonniel le 19 décembre 2012 à 20:07:43
Pareil que pour sujet fraichement créé dans la section Dragon Age Origins , qui avez vous romancé ? quelle a été votre romance préférée ?
Titre: Re : Les romances du 2
Posté par: Jaqen le 19 décembre 2012 à 22:59:33
J'ai essayé Merrill et Isabela. Pas aimé Merrill, donc ma romance préférée est très certainement Isabela. xD

J'aime beaucoup son humour, le fait qu'elle paraisse si exotique, son indépendance d'esprit ! Aurait voulu romancé Aveline... ( pas nécessairement au top niveau sex appeal, mais j'adore son caractère, son point de vue, loin d'être manichéen même si on peut le croire au début avec ses histoires de justice  ) Mais bon, je prends ce qu'il y a !  ;D
Titre: Re : Les romances du 2
Posté par: Natsumi le 20 décembre 2012 à 10:41:19
[justify]Pour ma part j'ai testé toutes les romances x) !

Fenris
Ma préférée reste Fenris en full haine. La dualité entre une Hawke mage et Fenris est très intéressant, et l'évolution de leur histoire et l'ambivalence de leurs sentiments est passionnant.
Malgré sa haine profonde des mages et tout ce qu'ils représentent, Fenris est attiré par Hawke. Il tente de lutter contre ces sentiments, en étant parfois odieux avec elle, mais il finit par craquer ce fameux soir où il se rend chez elle. Après-coup, le mal est fait, et il comprend qu'il ne peut être avec Hawke sans ressentir cette culpabilité induite par son passé détruit par les mages de Tevinter. Il la quitte alors car il doit terminer sa "vengeance".
Finalement, si Hawke lui reste fidèle, il finira par revenir vers elle, car elle est toujours là pour lui (trahison de sa soeur et mort de Danarius). Et il la soutiendra quand elle se rangera du côté des mages, il soutiendra cette cause qu'il a toujours haït par amour pour elle.
Bref, vous l'aurez compris, c'est ma romance préférée car elle est très profonde, difficile, dramatique et romantique.


Anders :
J'ai tenté une romance full amitié avec lui avec une Hawke mage, et je n'ai pas vraiment aimé. J'ai surtout ressenti une frustration à ne rien pouvoir faire pour le raisonner ou aller contre lui dans sa volonté de faire sauter la chantrie. Romance ou pas, il ne prend absolument pas compte de nos sentiments, et quelques soient nos choix, on peut aller se brosser. A la fin, si on l'épargne et que l'on soutient les mages, il osera même venir affronter Hawke qu'il prétend aimer après tout ce qu'il a fait...
Bref, pour moi, cette romance est une blague.


Isabela :
Ma romance féminine préférée. L'histoire s'annonçait aussi frivole et légère que le personnage, mais l'évolution dramatique et passionée est très intéressante. J'ai aimé la relation Isabela/Hawke cynique, les répliques sont justes mythiques, et j'ai adoré voir cette femme libérée et indépendante s'attacher peu à peu à Hawke et sur qui le Hérault de Kirkwall détient en positif.


Merrill :
La romance que j'ai le moinds aimé et que je n'ai pas poursuivie après l'acte II. Merrill est un personnage trop niais et inconsciente selon moi, et la romance reflète ce côté fleur bleue qui m'insupporte chez elle.

Pour terminer, je voudrais ajouter un mot sur la romance Fenris/Isabela quand Hawke ne romance aucun des deux. J'ai été assez surprise de ce rapprochement entre eux du fait de leur différence de personnalité, mais au final c'est un couple que j'aime assez.
[/justify]
Titre: Re : Les romances du 2
Posté par: Jaqen le 20 décembre 2012 à 11:51:54
Et bien, point de vue détaillé intéressant !
Titre: Re : Les romances du 2
Posté par: Gilthonniel le 20 décembre 2012 à 20:06:51
J'ai romancé Anders  en premier ( j'aimais trop le personnage depuis Awakenning )
Contrairement à Natsumi , j'ai aimé le fait qu'il en fasse qu'à sa tête , c'est bizarre mais les personnages au fort tempérement , dans le bon ou le mauvais sens , j'aime beaucoup . Dans ma première partie Hawke a fais la blonde en gobant son mensonge ( ben oui ! je lui faisais confiance à cet abruti ^^" ) Donc il fait son superbe feu d'artifice je suis littéralement  restée sur les fesses car je ne m'y attendais pas , ensuite je l'ai traité de tout les noms et finalement je suis restée 10 bonnes minutes à réfléchir à son sort . Au final il m'a aidé a sauver le cercle et ma Hawke est restée avec lui. Je lui en ai voulu à mort, mais en tant que joueuse, j'ai adoré cet effet de surprise .

Par contre il m'a déçu quand dans ma deuxième partie, romance en rivalité , je prend le partie des templiers, mais je le laisse partir et là il vient pour se castagner avec moi . Je n'ai pas trouvé ça logique, ça ne colle pas avec le personnage . Dommage :/

Fenris j'ai jamais réussi à mener la romance à terme, ça colle vraiment pas entre nous ^^" . Merill est trop niaise et pareil je n'ai jamais conclu la romance .

En revanche Isabella , j'étais très réticente au début  , et au final la romance avec elle est super .
Titre: Re : Les romances du 2
Posté par: Jaqen le 20 décembre 2012 à 20:32:46
Alors là, contrairement à Allistair, j'ai jugé que les deux gars n'étaient pas dignes de romancer ma Hawke XD. J'ai détesté Anders ( mais l'ai adoré dans DAII ), et Fenris n'était d'aucun intérêt aux yeux de ma Hawk. Bref, ma Hawk finit seule dans DAA.

Pour Merril que j'ai essayé en rivalité ou en amitié, je suis d'accord avec vous, c'est pas satisfaisant, c'est nul. Trop niaise, trop bête parfois. Puis bon, elle colle vraiment trop au profil de la fillle fait pour geek... C'est à dire qu'elle est éperdue d'admiration, Hawk c'est dieu, et tout et tout.

T'façon, oui, les filles à fort caractère, badass, pragmatiques, passive-agressives, c'est vers ça que je tends. XD

Isabela c'était en effet cool. On s'attendait à quelque chose qui collerait plus à sa façon de s'habiller lol.
Titre: Re : Les romances du 2
Posté par: Gilthonniel le 20 décembre 2012 à 20:57:18
CiterIsabela c'était en effet cool. On s'attendait à quelque chose qui collerait plus à sa façon de s'habiller lol.


Voila ! c'est exactement ce que je cherchais à exprimer ! J'ai été surprise par sa romance, je m'attendais vraiment juste a un "plan cul" pour parler vulgairement, et non , sa romance est beaucoup plus intéressante que ça . Ce personnage est génial , pragmatique avec un fort caractère
Titre: Re : Les romances du 2
Posté par: Jaqen le 20 décembre 2012 à 21:28:20
En effet. ^^

L'humour fait aussi partie de son charme. J'adore sa manière de tout tourner en dérision même quand il s'agit de " serious business ". C'est vraiment rafraîchissant.
Titre: Re : Re : Les romances du 2
Posté par: Kaely le 02 janvier 2013 à 17:38:28
Citation de: Natsumi le 20 décembre 2012 à 10:41:19Romance ou pas, il ne prend absolument pas compte de nos sentiments, et quelques soient nos choix, on peut aller se brosser.


En fait, si tu le romances en rivalité tu peux aboutir à ça http://www.youtube.com/watch?v=uNqXCuEQ-0I (http://www.youtube.com/watch?v=uNqXCuEQ-0I) , et donc on voit que c'est bien Justice qui fait faire n'importe quoi au pauvre Anders et qui en plus lui efface la mémoire pour pas qu'il voit quel est son plan (même si le mage pourrait s'en douter quand même !).
Titre: Re : Les romances du 2
Posté par: Gilthonniel le 02 janvier 2013 à 20:19:09
C'est vrai que la romance en rivalité met plus l'accent sur sa possession , car l' amour  d'Ander pour Hawke va clairement à l'encontre des plans de Justice, en romance amitié Justice intervient rarement car Hawke va dans son sens.
Titre: Re : Les romances du 2
Posté par: Jaqen le 02 janvier 2013 à 21:04:28
Très franchement la romance en rivalité, j'ai jamais vraiment trouvé ça très cohérent. En tout cas pour Anders et Merrill
Titre: Re : Les romances du 2
Posté par: Kaely le 02 janvier 2013 à 21:17:05
[justify]Moi ce qui me perturbe (dans les 2 jeux) c'est que tu peux te faire haïr par tes compagnons sans que ceux-ci n'essaient de te tuer.
*souvenir de BG où Montaron et Xsar se battent contre Khalid et Jaheira juste parce que ces 4 compagnons peuvent pas se piffrer*
Du coup les romances en rivalité c'est encore plus bizarre pour moi ^^ [/justify]
Titre: Re : Les romances du 2
Posté par: Jaqen le 02 janvier 2013 à 21:31:58
Ouais, c'est vrai que c'est bizarre. Tout du moins dans DAO, c'est un peu compréhensible, vu que le monde est menacé par une force écrasante pas naturelle,  et que cela force à rester, mais DAII, c'est plus dur à comprendre. ^^''

En tout cas, effet j'arrive pas à comprendre la relation de mon premier Hawk avec Merril, ce qu'ils entretiennent comme feu passionnelle. ( ou alors juste le sexe ? ) Car finalement il a détruit tout ce en quoi elle croyait, que leur reste-il ?

Dans la friendship relation, dans le dlc Legacy, Merril dit des choses sympas à propos de Hawk quand elle s'adresse aux autres, mais dans  la relation rivale, elle parle pas du tout. Ce qui renforce mon impression que cette histoire de relation rivale n'est vraiment pas claire dans sa façon de fonctionner concrètement ! XD

Je sais toujours pas comment je dois m'imaginer leur relations. ^^
Titre: Re : Les romances du 2
Posté par: Gilthonniel le 02 janvier 2013 à 22:15:58
Oui je trouve pas très cohérent aussi la romance rivalité avec certains persos , mais Anders je trouve que ça marche pas trop mal étant donné qu'il n'a pas toute sa tête .
Titre: Re : Les romances du 2
Posté par: Gilthonniel le 13 février 2013 à 19:33:03
Remontage de sujet en cette veille de saint valentin! Plutôt les torturés Anders et Fenris? Ou la pulpeuse Isabella? ou encore la fragile Merill?
Titre: Re : Les romances du 2
Posté par: Natsumi le 15 février 2013 à 00:29:15
Isabela puis Fenris  ;D !!
Titre: Re : Les romances du 2
Posté par: Jaqen le 22 avril 2013 à 21:52:25
Décidément, je peux pas piffrer Merrill comme romance. J'avais oublié à quel point elle me tapait sur le système avec ses commentaires. J'ai vraiment pas l'impression d'une femme, juste une enfant sans repères. J'ai essayé, mais j'y arrive pas... Tanpis pour ce que j'avais décidé pour le background de mon canon Hawk, y a certaines choses qui restent immuables, on y peut rien... XD !

Allez hop => Recharge de sauvegarde et nouveau départ avec Isabela en fait ! XD

Tanpis pour toutes ces heures gaspillées, elle vaut bien le coups !  :o
Titre: Re : Les romances du 2
Posté par: Gyapple le 09 juillet 2013 à 17:28:23
J'ai romancé Anders, Fenris et Isabella. (oui, il y a toujours une personne que je n'arrive jamais à romancer! C'était Léliana dans le premier, là c'est Merrill!)

Anders, notre bon vieux mage avec plusieurs personnalités... Une romance assez bizarre, un peu tragique quand même. Malgré l'amour qu'il éprouve pour nous, il ira jusqu'au bout de son projet. Ça, c'est le point intéressant de la romance, qu'on ne soit pas au dessus de ce pourquoi il se bat, qu'on est aucun pouvoir sur son acte final. (c'est vrai que c'est "con", mais ça ajoute au ait qu'on ne contrôle pas tout non plus.)
Enfin à part ça, je ne l'ai romancé qu'une seule fois en amitié et... Bon, ce n'est pas non plus transcendant. Il est bien mignon, mais sonne un peu creux sans son histoire de justice, de mages blablabla. Pas grand chose à raconter le matou!
(et je suis la seule que sa jalousie maladive, MÊME quand on ne le romance pas, gave?)

Ensuite vient Fenris. Ancien Esclave bien torturé capable de porter un arme de trente fois son poids. (je le charrie, mais je l'aime bien Fenris.)
Bon, c'est le contraire d'Anders, ça tout le monde le sait. (et les deux dans la même équipe, c'est insupportable. Ajoutez Merrill et vous pouvez sauter tranquillement dans la lave des Tréfonds en souhaitant ne jamais avoir survécu à l'attaque de Lothering.)
Blague à part, j'ai beaucoup apprécié sa romance. Certes il est un peu cliché, et tout tourne autours de sa haine des mages, ainsi que Danarius et cette notion de liberté. Que veut-elle dire? Fenris n'est-il pas en quelque sorte "esclave" de Hawke? Ne s'est-il pas involontairement trouvé un second maître?
Ou bien est-ce via Hawke qu'il apprend à vivre réellement, sans vengeance?
Bref, la reflexion est, malgré le "déjà-vu" pas mal poussé pour lui. Il combat sa haine des mages qui contredit son amour pour Hawke. Il nous le dit même à la fin si on prend le parti des mages: mais que fait-il ici?
Je l'ai romancé pour ma part en rivalité, étant mage j'ai trouvé ça plus intéressant. Et c'est pas mal foutu si je puis me permettre.
Bon il est quand même vachement torturé, mais c'est mieux à la fin!

Et Isabella, notre chère Isabella... Je l'aime! Tellement charmeuse, envoûtante, pleine de malice et j'en passe. Elle nous manipule certes un peu au début, mais si on l'a sauve des Qunaris, on découvre une profondeur du personnage insoupçonné. (à l'instar de Zevran dans le premier, malgré leur Background différent.)
J'ai été certes surprise par son changement brusque de physique, mais contrairement à Merrill je trouve que ça lui réussi plutôt bien. (pour Merrill, ça lui retire tout ce qu'il f'sait d'elle une femme. C'est un bébé.)
En bref, la voir tomber amoureuse est aussi intéressant, et elle ne perd néanmoins pas le nord!
Je l'ai trouvé hyper touchante à la fin. 
Titre: Re : Les romances du 2
Posté par: Gilthonniel le 10 juillet 2013 à 11:43:37
Je suis entièrement d'accord avec toi pour la romance Anders , beaucoup de joueurs ont reproché le fait que malgré tout l'amour qu'il peut porter à Hawke, il va au bout de son projet. Mais comme dans la vie, Hawke n'a pas le pouvoir sur tout et tout le monde, c'est d'ailleurs ce que j'apprécie en général dans ce jeu. Hawke fait du mieux qu'il peut , mais les gens ont leur propres but et on ne peut pas les faire aller dans le sens qui nous plait. Certains ont reproché ce sentiment d'impuissance face aux événements , mais c'est au contraire ce qui rend crédible l'univers et les personnages, le fait que des catastrophes arrivent malgré que tu fasses tout pour éviter qu'elles n'arrivent , que tes compagnons puissent se retourner contre toi, se barrer, et enfin que ta romance puisse mal finir (enfin de façon inattendue).
Titre: Re : Les romances du 2
Posté par: Gyapple le 11 juillet 2013 à 13:31:43
C'est ça, ça représente une perte de contrôle sur l'être aimé (Anders) assez bien faite. Il fou tout en l'air, malgré tout il essaye tant bien que mal de protéger Hawke des événements. (chose qui ne réussit pas vraiment d'ailleurs, mais ANYWAY!)
Après, j'ai entendu dire que c'était beaucoup lus intéressant de le romancer en rivalité, mais j'ai pas testé encore!
Titre: Re : Les romances du 2
Posté par: Natsumi le 12 juillet 2013 à 09:04:53
J'approuve à 100% toutes tes affirmations !!

Merrill est bien trop niaise et naïve, impossible de la romancer pour moi, elle me tape trop sur le système !

Isabela, belle et frivole, finit par devenir un personnage particulièrement touchant et fragile, bref, j'adore.

Fenris reste ma romance préférée avec Hawke en rivalité, cette dualité entre les deux et leur histoire personnelle qui le relie malgré leurs différences...  Et puis la voix de Gideon Emery !

Pour Anders, la romance en rivalité est bien plus intéressante, notamment une cut scene dans la maison de Hawke après l'emménagement de Anders ou Hawke dialogue directement avec Anders...
Disons que ça rend les relations entre les deux plus profondes et torturées, mais personnellement, j'ai toujours du mal avec ce perso.
Titre: Re : Les romances du 2
Posté par: Gyapple le 15 juillet 2013 à 10:57:57
Merrill c'est plus la petite soeur un peu collante et perdue. (et encore, j'insulte mes propres petites sœurs là!)
Après je ne fait pas du bashing de ce perso, mais vraiment ça ne fonctionne pas avec moi.

Oui Fenris est vraiment bien construit! Par contre j'ai le jeu en français... Pas de voix de Balthier d'FFXII pour moi! Malédiction!

Hm, faudrait que j'essaye de romancer Anders en rivalité à l'occasion. (mais j'ai du mal à prendre le parti des templiers à chaque fois! Ah!)
Titre: Re : Les romances du 2
Posté par: Kalran le 01 août 2013 à 01:03:08
Je suis le seul à apprécier la romance de Merril ? Moi je la trouve plutôt bien cette elfette  :)

NON, NON ! S'il vous plait, rangés vos épées, vos dagues et vos hache, n'utilisez pas votre magie du sang et autres moyens de porter atteinte de façon désagréable et douloureuse à mon intégrité physique, je me justifie.

On reproche à Merill d'être naïve, voir un peut stupide, et de n'avoir pas de profondeur. 
Pourtant je trouve que ce personnage a une certaine profondeur contrairement à ce que certains pensent. Peut-être pas autant qu'un Anders ou un Fenris, voir d'une Isabella, mais elle en a quand même.

Pour ses bons côtés on ne peut pas nier que la petite à de la détermination. Elle est prête à s'opposer à tout son clan, l'archiviste qui est comme une mère pour elle et à aller vivre dans un monde peuplé de ceux qui sont censé être ses pires ennemis, les humains. Personnellement je ne trouve pas Merill idiote, loin de là, une imbécile n'aurait pas réussi à réparer le miroir magique.  Alors certes elle est un peut neuneu et naïve dans la citée mais personnellement je la comprend. Elle est dans un monde complètement inconnu qu'elle ne connait pas ! Franchement, comment croyez vous qu'Isabella ou Hawk auraient réagit si ils devaient quitter le monde des humains pour vivre le style de vie d'elfes nomades qui ne restent jamais longtemps au même endroit (quoique je me rend compte que l'exemple d'Isabella est sûrement mauvais vu que c'est une pirate habituée à voyagé mais c'était surtout pour vous faire comprendre mon raisonnement.)
Elle se force à quitter le seul mode de vie quelle connait depuis toute petite pour aller jusqu'au bout de ses convictions. Et à noter qu'à aucun moment elle n'entre en mode "oh et puis zut j'en ai marre c'est trop dure, de toute façon les elfes ne retrouveront jamais leur gloire d'antan" elle continue jusqu'au bout. D'accord vous me direz aussi qu'elle s'est complètement plantée et que la construction du miroir était une énorme erreur, mais franchement vous trouvez pas que c'est un peut pareil avec Anders ?

Après je ne nie pas qu'elle a ses défauts, comme tout les persos du jeu. A commencer par sa naïveté qui peut parfois être un peut gonflant (même si moi je trouve que cela fait parti de son charme). Mais c'est pas la pire des compagnons pour moi. Et pas la pire romance non plus ^^

Après il faut pas croire j'aime bien aussi la romance avec Isabella, même si j'ai pas eut le temps de la terminer, et la romance avec Fenris quand je joue un perso féminin... même si là encore j'ai pas put la terminer à cause de petits truc dans ma vie qui m'ont empêché de joué  :-[
Titre: Re : Les romances du 2
Posté par: Natsumi le 01 août 2013 à 12:33:28
Pour moi, le véritable soucis avec Merrill c'est qu'il n'y a AUCUNE évolution de son personnage. Hors la série s'entend sur plus de 6 ans.

Au début, elle est naïve et ultra gamine. Elle me tapait déjà sur les nerfs, mais on pouvait se dire que le fait d'avoir quitter son clan l'évolution dans le bas-cloître l'aurait fait grandir un peu. Pas du tout ! Au contraire, alors qu'elle a sciemment quitté son peuple, la voici entrain de palabrer qu'elle doit sauver les Dalatiens, et se met toute seule en tête de réparer l'Eluvian, coûte que coûte.

Déjà, en tant qu'apprentie Archiviste, elle devrait vraiment savoir à quel point l'Eluvian est dangereux. De deux, si elle a décidé de quitter les siens, pourquoi s'acharner à vouloir les sauver ? Cela n'aurait été plus simple de rester avec eux et de partager leur quotidien ?

Moi je la voit vraiment comme une petite fille capricieuse qui fait du boudin dès qu'elle n'a pas ce qu'elle veut, et qui veut s'imposer en tant que "grande" ou "déesse" par des moyens dangereux et forcés : la magie du sang, les pactes avec les démons, l'Eluvian...

Bref, en plus de sa naïveté, son inconscience et son caractère que je n'apprécie guère, je dirais que le plus dommage avec sa romance c'est qu'il n'y a pas d'évolution du perso, au détriment d'Anders (pas une évolution terrible, mais une évolution tout de même), Fenris ou Isabella.
Titre: Re : Les romances du 2
Posté par: Natara le 01 août 2013 à 13:20:46
Le fait est qu'elle quitte son peuple plus ou moins pour mener à bien la réparation de l'eluvian, si elle abandonnait la réparation, pourquoi aurait-elle quitté son peuple ?

Ensuite, l'Eluvian n'est pas dangereux en soit, il est juste méconnu ou "oublié". Si on a fait le dlc "chasse aux sorcières" on sait plus ou moins à quoi ça sert grâce aux recherches au cercle des mages, mais les elfes eux-même n'en savent trop rien et le rôle des Archivistes, en plus de sauvegarder les connaissances est aussi de retrouver les savoirs perdus. Du coup Merrill remplit ce qu'elle pense être son rôle.
L'eluvian était avant tout un moyen de communication/voyage du temps des elfes d'arlathan rien de bien dangereux là-dedans... c'est les techniques mises en oeuvre pour le réparer et le fait que celui-ci ait été corrompu qui le rendent dangereux.
Enfin, toujours avec l'Eluvian, il faut voir qu'un de ses meilleurs amis a disparu après être passé à travers (l'autre étant potentiellement le garde des ombres)... et il y a fort à penser qu'elle souhaite pouvoir le retrouver ou au moins apprendre ce qu'il est advenu de lui en réparant l'eluvian.

Elle est donc fidèle à ses convictions, ses amis et son peuple, et mène ce qu'elle entreprend jusqu'au bout, envers et contre tous. Tout ça ce sont plutôt des qualités.
Elle est inconsciente... oui et non, utiliser la magie du sang (qui est juste une forme de magie ancestrale et devenue interdite car y a eu des dérives) et faire appel à un démon pourrait paraître inconscient, mais elle connait pourtant les risques. Si elle emmène avec elle Hawke pour terrasser le démon ce n'est pas pour rien... par contre il est vrai que ça a tourné en eau de boudin parce que Maretari  a voulu s'en mêler.

Il est vrai cela dit qu'elle est le personnage qui évolue le moins (pour ne pas dire "pas") et du coup cela peux la rendre moins intéressante. Il est également vrai que sa naïveté qui est au début compréhensible (quand on est en "terre inconnue" on a tendance à s'extasier de tout) devient agaçante quand elle s'éternise.
Titre: Re : Les romances du 2
Posté par: Gilthonniel le 02 août 2013 à 14:05:17
CiterEnsuite, l'Eluvian n'est pas dangereux en soit, il est juste méconnu ou "oublié". Si on a fait le dlc "chasse aux sorcières" on sait plus ou moins à quoi ça sert grâce aux recherches au cercle des mages, mais les elfes eux-même n'en savent trop rien et le rôle des Archivistes, en plus de sauvegarder les connaissances est aussi de retrouver les savoirs perdus. Du coup Merrill remplit ce qu'elle pense être son rôle.
L'eluvian était avant tout un moyen de communication/voyage du temps des elfes d'arlathan rien de bien dangereux là-dedans... c'est les techniques mises en oeuvre pour le réparer et le fait que celui-ci ait été corrompu qui le rendent dangereux.
Enfin, toujours avec l'Eluvian, il faut voir qu'un de ses meilleurs amis a disparu après être passé à travers (l'autre étant potentiellement le garde des ombres)... et il y a fort à penser qu'elle souhaite pouvoir le retrouver ou au moins apprendre ce qu'il est advenu de lui en réparant l'eluvian.


Ouais enfin, justement, elle sait très bien que cet eluvian est dangereux, même Marethari n'y touche pas .
Ce qui m'énnerve avec Merill c'est qu'elle est tête de mule et pas dans le bon sens du terme, on dirait une ado en pleine crise existentielle. Dès que tu veux la raisonner sur sa quêten ouvrir le dialogue, la réflexion elle se braque " toute façon personne me comprend * mode ados énnervée* " L'air de rien il ya des conséquences très lourde à sa bêtise : non seulement elle arrive rien à faire avec l'eluvian, mais en plus l'Archiviste y passe, et le clan tout entier peut potentiellement y passer aussi.
Donc non Merill, très peu pour moi en romance. Je la vois plus comme la petite soeur boudeuse qu'il faut toujours remettre sur le droit chemin. -__-
Titre: Re : Les romances du 2
Posté par: Karyah le 21 octobre 2015 à 20:37:08
Pour ma part, j'ai fais deux romances, que j'ai beaucoup apprécié.

Fenris. Il fut mon tout premier compagnon. J'appréciais beaucoup discuter avec lui. Parfois il avait des avis différents des miens, mais ça ne nous empêcha pas de devenir amis, puis plus... En groupe, il est plutôt fermé, il est sec avec les autres, et répond d'une manière très dure aux blagues des autres. Pourtant, comme l'a soulevé Merrill un jour pendant que nous nous promenions, il est totalement différent avec sa Hawke. Il discutait, se confiait, souriait... J'ai toujours cherché à lui montrer que j'étais pour lui, et bien qu'à un moment donné il s'est absenté, il est revenu pour avouer qu'il m'aimait. Un personnage très agréable à découvrir, toujours présent, au passé lourd, ayant peur de constater qu'il peut avoir d'autres raisons de vivre que la vengeance... Une personne très torturée.

Anders. Il m'a beaucoup impressionné je le reconnais. Entre Awakenning et le 2, je le trouve vachement changé, vachement plus mûr. Enfin en tout cas pour moi, je le voyais surtout voyou dans Awakenning. Alors que là... Il a de la personnalité. Il sait prendre des décisions. Il sait ce qu'il veut. Oui, il prend une décision très grave à la fin, mais lui au moins il cherche à faire bouger les choses. Sans doute n'a t-il pas réalisé qu'il avait tué des personnes... Mais cela ne lui valut pas d'être tué à son tour malgré tout. J'ai beaucoup aimé me rendre compte qu'il se contenait en ma présence. Et de pouvoir le rendre fou à force de le titiller. Quelqu'un d'aussi très torturé, qui veut bien faire, mais angoissé par lui même.
Titre: Re : Les romances du 2
Posté par: Praetor le 22 octobre 2015 à 10:48:55
Aller, continuons de faire revivre le forum !

Et en relisant plus haut, je suis aussi d'accord Kalran, Merril est ma romance favorite du 2. Déjà parce qu'Isabella m'inssuporte au plus au point, qu'Anders est complètement fou dangereux du coup il finit généralement avec un poignard dans la poitrine, et que Fenris est comme Anders d'un certain point de vue, un fou dangereux qui massacre tout le monde. Karyah a raison, les deux sont torturés, mais au point que nul retour en arrière n'est possible, seulement cette quête de vengeance insensée, parsemé de cadavres. Et j'adhère pas trop...
Et pour en revenir a Merril, je lui trouve une certaine profondeur, et j'aime sa naïveté touchante, qui évolue justement avec le temps. Du coup j'accroche bien au personnage, surtout qu'il me change radicalement de mes deux autres romances que sont Morrigan et Cassandra.
Titre: Re : Les romances du 2
Posté par: Karyah le 22 octobre 2015 à 11:12:38
CiterDéjà parce qu'Isabella m'inssuporte au plus au point

Oui, j'approuve tellement! Merci :3

Je n'ai jamais réussi à m'approcher de trop de Merrill. Parfois je faisais des efforts pour lui plaire, mais derrière, un comportement lui déplaisait... Du coup, je n'arrivais jamais à avoir soit de la rivalité, soit de l'amitié...
Il y a un truc qu'on ne peut pas lui enlever, c'est son côté pur qui fait du bien. Tout le monde est un peu fou, traumatisé comme la dit l'empoisonneur de jambon Praetor. Et puis mine de rien, il reste toujours à nos côtés pour nous soutenir. Je me souviens de cette phrase quand j'ai décidé de soutenir les mages :
CiterVous pouvez y arriver Hawke, je suis avec vous
ou quelque chose du genre. Et si on ne la choisis pas dans le combat final elle dit quelque chose comme "je pourrais me rendre utile en vous couvrant."
J'imagine qu'en romance, ce côté doit être d'autant plus mis en avant.
Titre: Re : Les romances du 2
Posté par: Praetor le 22 octobre 2015 à 12:10:37
La romance est à l'image du personnage, quelque fois naïve, quelque fois romantique. On est loin de la fougue d'Isabella (et tant mieux) et ça reste une très bonne romance.

J'empoisonne pas à coup de jambon ! ça fait juste 1 mois et demi qu'il est là nuance !

Et puis il est très bon j'ai dis ! Vert, mais bon !
Titre: Re : Les romances du 2
Posté par: Truckette le 22 octobre 2015 à 13:02:49
J'ai également fait les romances Fenris et Anders dans DA2, et je les ai toutes deux appréciées.

Alors Anders... En fait, j'avais d'abord commencer par romancer Fenris en rivalité, parce-que même si cela peut sembler très incohérent dans certaines situations (du genre Hawke est mage du sang...), je trouvais cela intéressant ce principe de rivalité. Cependant l'elfe ténébreux et torturé laisse ma Hawke après avoir passé la nuit avec... Pensant avoir fait ou dit quelque chose qui m'avait fait rater la romance, Hawke s'est jetée dans les bras d'Anders. Quel changement avec le perso d'Awakening où il était lourd (les dialogues avec Velanna...) mais très drôle. Bon, au départ j'étais "contente" de voir également un bout de Justice. Mais j'ai vite déchanté de voir ce que cela impliquait réellement. J'ai aimé sa réticence au début, son côté "je ne suis pas quelqu'un de fréquentable laissez tomber" m'a plus encouragée qu'autre chose  ::). Et puis l'écouter ensuite se livrer...
Bon, le fait qu'il fasse exploser la Chantrie, et qu'il embarque Hawke dans son affaire malgré ses moult excuses m'a déçue. Qu'il veuille aller jusqu'au bout des choses, OK, mais non, non Anders, tu ne peux pas me demander de te faire confiance aveuglément "sinon ça veut dire que vous ne m'aimez pas véritablement" (quand il demande à Hawke d'occuper la Grande Prêtresse). Mais son côté je vais au bout de mes convictions, romance ou pas, est très bien je trouve. Même si ma Hawke n'a pas pu lui pardonner de s'être jouer d'elle, bon, elle a été incapable de le tuer, mais elle a mis un terme à la romance.

Ensuite j'ai appris que Fenris quittait Hawke quelque soit la situation. Donc j'ai décidé de lui laisser une chance, toujours en rivalité car j'ai poussé le vice jusqu'à jouer une mage (mais guérisseur). J'ai beaucoup aimé les dialogues rivalité, et les pics envoyés par Merril et Varric : à un moment Merrill lui dit de faire attention car s'il souriait, son visage aller craquer ou quelque chose dans le genre, elle se moque ensuite doucement de lui en lui disant "vous êtes amoureux" // et Varric se moque toujours de lui en prétextant qu'il se sait pas rire, et au fil de l'aventure on voit Fenris qui se prend au jeu avec Varric, juste génial.
Par contre Anders qui me fait une scène durant l'acte 3 (si je me souviens bien) alors que Fenris et Hawke ne sont pas encore de nouveau ensemble... Du genre "il vous faut quelqu'un de présent" sous-entendant lui bien-sûr, je pense qu'il dit quelque chose de plus édulcoré, mais je ne m'en souviens plus. J'ai seulement trouvé cela un peu étrange du fait de sa propre réticence lorsqu'on le romance alors que là il prend carrément les devants. Mais je l'ai bien sûr envoyé promené pour avoir une chance d'enfin retrouver Fenris.
Même si c'est un perso torturé, violent, son amour est sincère et bien qu'Hawke soit du côté des mage, il reste. Enfin sa dernière phrase juste avant le combat final est tellement passionnée qu'elle clôture parfaitement l'histoire :)
Titre: Re : Les romances du 2
Posté par: Catherine Edouard le 22 octobre 2015 à 13:32:27
J'aime beaucoup Anders et Fenris. Mais j'aime pas Merrill. Du moins sa personnalité. '
Titre: Re : Les romances du 2
Posté par: Kilik le 17 janvier 2017 à 16:08:17
Je vois que Fenris, Anders ou Isabella ont du succès ^^

Ayant vu une romance avec Isabella sur un run, j'ai tenté une romance avec Merrill dans ma partie. J'ai du mal à croire que c'est la même Merrill que j'ai rencontré dans DAO quand je vois sa naïveté, son obsession pour l'Eluvian, la magie du sang, mais elle reste un personnage touchant et attachant avec ses airs innocents et perdus dans la ville.

Bref, l'opposée d'Isabella mais j'aime les deux. La rivalité ? J'ai jamais tenté, c'est pas pour moi.
Titre: Re : Les romances du 2
Posté par: Karyah le 01 février 2017 à 14:31:25
J'ai essayé une fois une romance en rivalité avec Fenris pour voir les différences. Et finalement, je préfère sincèrement les romances "amitiés". C'est une histoire de goût bien sur. Je trouve malgré sympathique qu'ils aient proposé le concept.
Titre: Re : Les romances du 2
Posté par: Nyark le 01 février 2017 à 19:29:17
Bah c'est-à-dire que pour le côté un peu RP, j'ai du mal imaginer qu'on puisse tomber amoureux en détestant quelqu'un au plus haut point et en étant en désaccord constant sur les idées fondamentales.

Mais certains disent qu'entre l'amour et la haine il n'y a qu'un pas, alors bon... ;)
Titre: Re : Les romances du 2
Posté par: Karyah le 01 février 2017 à 21:33:34
Certaines personnes sont irrémédiablement attirées l'une par l'autre et pourtant, elles semblent se détester au plus haut point. Puis un jour, pendant une dispute, pouf c'est plus fort que tout, on s'embrase sauvagement ! Je le vois un peu comme ça pour les romances en rivalité.

Mais je préfère des romances basées sur la confiance, la complicité.
Titre: Re : Les romances du 2
Posté par: BlackCanary le 30 mai 2017 à 04:06:28
Vous avez essayer romancer Sebastian ?
C'est également un compagnon certes rajouter avec un dlc, mais romance possible donc voulez savoir votre avis sur lui.
Titre: Re : Les romances du 2
Posté par: Karyah le 25 janvier 2018 à 11:24:24
Bien que ça fasse un moment, je vais peut-être pouvoir apporter quelques éléments.
C'est une romance plus lente à démarrer puisque dans l'acte 1, on n'a que peu d'interactions avec lui. Ce n'est que dans l'acte 2  avec son recrutement que l'on peut commencer quelque chose.
Bien qu'il y ait des projets d'avenir, c'est une romance beaucoup plus platonique et basée sur la discussion selon moi. De plus, il ne faut flirter avec personne d'autres sinon il ne sera jamais intéressé (si je ne me trompe pas). Donc ceux qui vont voir Isabela avant tout le monde, je crois que c'est mort. ;D
Titre: Re : Les romances du 2
Posté par: Sohor le 27 avril 2018 à 21:41:02

Je m'y colle car je viens d'entamer ma troisième partie de DA2. Avec Anders.

Pourquoi pas les autres ?
Pas tout de suite.
Mérrill est trop borderline pour moi. Pas spécialement idiote ni naïve mais dangereuse, un peu comme si on mélangeait un gosse de 8 ans et un savant fou dans la même enveloppe corporelle.
Elle m'apparait comme une fieffée inconsciente conservatrice dont la plupart des motivations ne vont pas au-delà du 'mon peuple prévaut, regardons derrière nous plutôt que d'avancer, y a que ça de vrai' (raison pour laquelle les dalatiens me sortent généralement par les yeux) et 'la magie du sang est mon seul recours, j'ai pas le choix' qui est une façon de se déresponsabiliser sans avancer le moindre argument. En plus d'ajouter 'tout est sous contrôle' avec les résultats que l'on connait. On sait généralement ce que ça donne, le fameux 'tout est sous contrôle'.
Physiquement c'est pas mon style non plus.
Fenris ne m'inspire guère, même en rivalité. Il a pourtant des points communs avec Anders notamment ce romantisme old school mélancolique et passionné mais là où le bel apostat a su conserver une part de cette légèreté mutine qui fait son charme, l'ancien esclave semble manifestement se complaire dans un perpétuel mécontentement. Cela change peut-être au cours de la relation mais s'avère plutôt rédhibitoire au moment d'enclencher quoi que ce soit.
Je réserve Isabela pour une autre partie moins sérieuse. J'aime les romances sérieuses.

C'est ce que j'avais prévu à vrai dire mais ... pourquoi diantre s'arrangent-ils pour faire en sorte qu'on revienne si souvent à une case départ et ce sans la moindre frustration ?

Anders me plait beaucoup dans le 2, la fusion avec Justice a en quelque sorte équilibré son caractère. Trop badin dans Awakening et parfois queutard sans la moindre finesse même si on peut difficilement lui en tenir rigueur, exulter dans de rares moments de liberté grapillée à force d'obstination n'était que trop naturel pour lui, il n'était pas fait pour être enfermé.
Puis il est devenu une sorte d'expérience vivante assez glauque où Justice et lui s'érodent mutuellement, on ne peut pas vraiment dire s'il est toujours lui-même dans le 2, ni à quel point.
Au niveau de la romance (amitié):
Bizarrement (comme pour mon cher Rainier) je n'ai jamais vraiment compris ce qui lui était reproché. Oui il ment à Hawke avec cette histoire de potion, et ça se voit. Perso c'était le cadet de mes soucis, il n'a pas menti sur ses sentiments et à aucun moment je n'ai vu de rapport avec la relation. Même si on l'approuve dans sa cause, elle ne regarde que lui, il s'en est fait le porte-parole et notre Hawke a sa propre voie de son coté.
La chantrie ... au moment de l'explosion j'étais quasiment en train d'applaudir. Pour ce que ma Hawke sarcastique et impudente en avait à faire de la chantrie, franchement ... non, j'étais assez fière de lui et il aurait pu se permettre davantage.
Sinon il sait sourire et rester drôle par moment, et c'est là qu'on peut se dire qu'on voit le vrai Anders, que Justice est en arrière-plan. Même au plus fort de sa paranoïa et de sa haine des templiers il sourit à Hawke et demeure affectueux et coquin (choix de l'option-coeur au début de l'acte III, dialogues dans la Marque de l'assassin), pour un individu torturé à moitié tenaillé par un esprit vengeur, c'est plus qu'on ne peut demander je crois.

Deux points négatifs cependant, au début il est lent à venir, très lent (perso je ne sais pas comment a fait Hawke, et encore moins comment il a fait lui) et dans Inquisition, Hawke a du le laisser. P'tite amertume.